Skip to main content

DeBrincat a de grandes aspirations avec Chicago

L'attaquant n'est pas prêt à abandonner son rêve de jouer avec les Blackhawks cette saison

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

CHICAGO -- Alexander DeBrincat est le plus petit joueur au camp de perfectionnement des Blackhawks de Chicago, mais il pourrait avoir le plus grand potentiel.

DeBrincat (5 pieds 7 pouces, 163 livres) n'est probablement pas prêt à jouer dans la LNH et devrait passer la prochaine saison avec Erie dans la Ligue de hockey de l'Ontario, mais il n'est pas encore prêt à l'accepter.

« Tu veux toujours décrocher un poste dans l'équipe », a dit DeBrincat, le choix de deuxième ronde (39e au total) des Blackhawks lors du repêchage 2016 de la LNH. « C'est mon objectif, d'évoluer dans la LNH le plus tôt possible. Que ce soit cette saison, la prochaine ou la saison après, c'est mon objectif. Je dois continuer de travailler dur pour être prêt quand ce moment arrive. »

DeBrincat pourrait aider sa cause en faisant une bonne impression pendant son premier camp de perfectionnement.

« Je tente de tout assimiler, d'écouter tous les conseils des entraîneurs », a affirmé DeBrincat, qui a dépassé le plateau des 50 buts et des 100 points à chacune de ses deux premières saisons à Erie. Il est le premier joueur de la OHL à entamer sa carrière avec deux saisons consécutives d'au moins 50 buts depuis Tony Tanti en 1980-82. « Il y a tant de bonnes personnes à écouter et je veux de toute évidence faire bonne impression. C'est ce que je tente de faire ici. »

Après avoir échangé les attaquants Andrew Shaw, Teuvo Teravainen et Bryan Bickell pendant la saison morte, les Blackhawks compteront sur leurs jeunes espoirs pour faire le saut dans la LNH et disputer des minutes significatives à titre de joueurs de soutien.

DeBrincat, 18 ans, participera à son premier camp d'entraînement de la LNH en septembre dans l'espoir de devenir l'un de ces joueurs. Il se classe derrière les attaquants espoirs plus âgés comme Tyler Motte, Nick Schmaltz, Vincent Hinostroza et Tanner Kero, mais si sa carrière dans la OHL peut fournir une indication, DeBrincat pourrait être en lice pour un poste.

Après s'être entendu avec Erie en tant que joueur autonome non repêché, DeBrincat a été nommé recrue de l'année dans la OHL et dans la Ligue canadienne de hockey en 2014-15, terminant la saison avec 51 buts et 104 pour mener toutes les recrues de la OHL. Sa performance était la meilleure par une recrue de la OHL depuis que l'attaquant des Blackhawks Patrick Kane a récolté 145 points avec London en 2006-07.

DeBrincat a passé la saison 2014-15 au sein d'un trio avec le centre des Oilers d'Edmonton Connor McDavid, le premier choix du repêchage 2015. La saison dernière, DeBrincat a prouvé qu'il n'avait pas simplement profité du talent de McDavid en amassant 101 points (51 buts) à l'aile gauche d'un trio avec le centre Dylan Strome, sélectionné par les Coyotes de l'Arizona avec le troisième choix du repêchage 2015 et qui jouait au centre pour la première fois. Le Bureau central de dépistage de la LNH a classé DeBrincat au 21e rang sur sa liste des meilleurs patineurs nord-américains admissibles au repêchage 2016 de la LNH.

Les soucis concernant la taille de DeBrincat pourraient être la raison pour laquelle il n'a pas été réclamé en première ronde, mais les Blackhawks sont heureux qu'il ait chuté aussi bas. Ils ont souvent eu la chance de choisir des joueurs clés plus tard que prévu, tels que les anciens attaquants des Blackhawks Shaw, Teravainen et Brandon Saad.

Le parcours de DeBrincat a été parsemé de critiques prétendant qu'il est trop petit pour avoir un gros impact, mais il est prêt à prouver que la taille ne devrait pas être une mesure de ses aptitudes.

« C'est quelque chose que tu dois ignorer, a dit DeBrincat. Beaucoup d'équipes cherchent les gros joueurs, et j'ai toujours entendu que la taille est impossible à enseigner. C'est une chose que je suis parvenu à accepter. Mais [les Blackhawks] ont couru le risque avec des joueurs talentueux, et c'est mon style de jeu. Évidemment, je ne suis pas quelqu'un de très imposant, mais je suis heureux qu'ils m'aient donné une opportunité et je tente d'en profiter au maximum. »

En voir plus