Skip to main content

De vives émotions lors du retour des Islanders au Nassau Coliseum

L'équipe a retrouvé samedi l'aréna dans lequel elle a remporté quatre Coupe Stanley

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

UNIONDALE, N.Y. - Barry Trotz se souvient très bien de la première fois où il a croisé des partisans des Islanders de New York à l'extérieur du Nassau Coliseum.

C'était lors de la première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley en 2015. Les Capitals, que dirigeait Trotz, affrontaient les Islanders. Quelques heures avant le match, Trotz a tenté de se rendre à pied à l'aréna à partir de son hôtel, situé tout près. Le problème, c'est que plusieurs partisans étaient déjà arrivés dans le stationnement, où ils faisaient la fête avant le match.

« C'est la pire décision de ma vie, a rigolé Trotz, qui est maintenant à la barre des Islanders après avoir remporté la Coupe Stanley l'an dernier avec les Capitals.

« Ils étaient géniaux, fantastiques. Mais aussitôt que je me suis un peu éloigné, ils ont commencé à se moquer de moi un peu. C'était drôle. J'ai toujours aimé la passion que démontrent les gens du coin pour leur équipe. Ils ont eu de belles années, mais aussi des plus difficiles. Mais la passion n'est pas disparue. »

À LIRE : Des souvenirs du Nassau Coliseum pour les anciens IslandersCinq questions avec Pierre Turgeon

Trotz s'est retrouvé de l'autre côté, samedi, en dirigeant un premier match au Coliseum depuis la saison 2014-2015. Les Islanders ont déménagé au Barclays Center pour la campagne suivante.

Les Islanders n'ont pas manqué leur coup. Après avoir tiré de l'arrière par deux buts, ils sont venus de l'arrière pour l'emporter 3-2 face aux Blue Jackets de Columbus devant une salle comble de 13 917 personnes.

Les partisans n'ont jamais cessé de crier, même pendant la séance d'échauffement et l'hymne national, chanté à l'unisson.

« J'avais la chair de poule, a raconté Anthony Beauvillier », qui a créé l'égalité 2-2 à 15:24 de la deuxième période. « Il n'y a rien de mieux que ça. »

Video: CBJ@NYI: Beauvillier marque sur son propre retour

Le nouveau capitaine de l'équipe, Anders Lee, a fait bondir les partisans de leur siège quand il a marqué le premier but des Islanders, alors que l'équipe tirait de l'arrière 2-0 en deuxième période. Les Islanders ont connu de bons moments par la suite et Beauvillier a nivelé la marque moins de quatre minutes plus tard.

« Quand on a sauté sur la glace pour la rencontre, c'était comme si on était revenu à l'âge de 20 ans et que c'était notre premier match dans la LNH, a souligné l'attaquant de 29 ans Matt Martin. C'était incroyable comme sentiment. On aurait été prêt à tout donner pour eux. »

Martin était sur la glace lorsque Casey Cizikas a donné l'avance 3-2 aux Islanders au milieu de la troisième période. Le toit du Nassau Coliseum a levé.

« C'était incroyable, a dit Cizikas. Les points que nous sommes allés chercher sont autant les nôtres que ceux des partisans. On est une famille ici et ils en font partie. Ça va être difficile pour les autres équipes de venir jouer ici avec toute l'électricité qu'il y a dans l'air. »

Les partisans sont mieux de s'habituer. Les Islanders (13-9-3, 29 points) disputeront 20 autres matchs au Nassau Coliseum cette saison. La victoire de samedi a permis aux New-Yorkais de se hisser à quatre points des Capitals de Washington au sommet de la section Métropolitaine.

« On a pu voir le niveau de passion, a dit Trotz. Les bons souvenirs étaient nombreux. Tout avait commencé avec le groupe qui a remporté toutes ces Coupes Stanley. 

« Je pense que ça va plus loin. Il y a cette fierté pour les gens qui vivent à Long Island. Ça ne fait pas longtemps que je suis dans la région, mais il y a une séparation évidente. Ici, c'est le pays des Islanders, tout simplement. Les gens sont très passionnés à propos de leur équipe et où ils vivent. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.