Skip to main content

De retour à Columbus, Davidson considère Quinn comme entraîneur

Il obtient un contrat de cinq ans après avoir été congédié par les Rangers; prolongation de contrat pour Kekalainen

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

John Davidson est de retour chez les Blue Jackets de Columbus pour un deuxième passage comme président des opérations hockey et gouverneur suppléant.

L'homme de 68 ans a paraphé un contrat de cinq ans. Il a occupé les mêmes fonctions avec les Blue Jackets entre le 24 octobre 2012 et le 17 mai 2019, quand il a démissionné pour aller occuper le même rôle avec les Rangers de New York.

« C'est quelque chose qui s'est fait assez rapidement », a indiqué Davidson, jeudi. « Je suis parti pendant deux saisons, mais on ne dirait pas que ça fait deux saisons, car les deux ont été interrompues. C'est comme si nous n'étions pas partis. Ç'a été facile d'accepter de revenir occuper ce rôle. »

Le directeur général Jarmo Kekalainen a obtenu une prolongation de contrat de deux ans, ce qui le lie à l'équipe jusqu'au terme de la saison 2024-25.

« John Davidson et Jarmo Kekalainen ont travaillé sans relâche de manière efficace ensemble afin de transformer une équipe qui n'avait participé qu'une fois aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley en 12 saisons en une formation qui a atteint le tournoi d'après-saison cinq fois en sept ans entre 2013 et 2020, a déclaré le président des Blue Jackets Mike Priest.

« Il s'agit d'un moment important pour notre organisation, et le fait de pouvoir miser sur de la stabilité et du leadership éprouvé à la tête de notre département des opérations hockey est essentiel pour atteindre notre objectif, qui est d'amener la Coupe Stanley à Columbus. Accorder une prolongation de contrat à Jarmo et rapatrier J.D. fait en sorte que nous aurons les bonnes personnes pour diriger l'équipe alors que de multiples occasions et défis se présentent à nous, et nous ne pourrions être plus enthousiastes. »

Les Rangers ont congédié Davidson et le directeur général Jeff Gorton, le 5 mai, les remplaçant par Chris Drury, qui assume désormais les responsabilités de président et de DG.

« C'était décevant, a dit Davidson. Je pense que j'ai le droit de le dire. Je dirai que [le propriétaire des Rangers James] Dolan et moi avons eu des conversations. Je veux être le plus respectueux possible. Je ne veux pas entrer dans les détails au sujet de discussions privées entre M. Dolan et moi-même. Tout ce que je peux dire, c'est que des changements ont été apportés. Je suis très, très heureux d'être à Columbus.

« Une fois que les choses sont allées dans une direction différente à New York, j'ai parlé à plusieurs personnes, et plusieurs m'ont dit de prendre mon temps, d'aller en vacances ou en Europe et de ne rien précipiter. Mais le téléphone s'est mis à sonner, et il y a quelques jours, Mike et moi avons eu une discussion. »

Priest a raconté qu'il n'a pas pris beaucoup de temps avant de contacter Davidson.

« Quand le congédiement est survenu, Jarmo et moi avions une rencontre la même journée ou le lendemain pour discuter d'autres sujets, a mentionné Priest. Nous avons commenté la nouvelle, comme la plupart des gens dans le monde du hockey à ce moment-là, et nous étions un peu sous le choc. Jarmo et moi avons discuté, puis nous nous sommes rappelé à quel point ça fonctionnait bien avec lui. Nous avions une belle relation et nous sommes demeurés en contact. Ça nous est venu en tête très rapidement. »

Davidson a embauché Kekalainen comme DG des Blue Jackets le 13 février 2013. 

« Nous partageons une passion pour le hockey, a dit Kekalainen. Nous regardons du hockey toute la journée. C'est un mode de vie. Nous avons plusieurs discussions au bureau. Nous avons déjà eu plusieurs conversations. Il est déjà très bien informé. Ces discussions se poursuivent tous les jours et plusieurs fois par jour depuis deux ou trois journées. Il est une voix expérimentée dans ces conversations. »

Le 9 mai, les Blue Jackets ont annoncé que l'entraîneur John Tortorella n'allait pas être de retour après six saisons. Columbus (18-26-12) a terminé à égalité avec les Red Wings de Detroit au dernier rang de la section Centrale Discover. C'est la première fois que les Blue Jackets rataient les séries éliminatoires de la Coupe Stanley depuis 2015-16, la première saison de Tortorella.

Davidson a révélé que David Quinn, qui a été relevé de ses fonctions d'entraîneur des Rangers le 12 mai, sera considéré par les Blue Jackets. Rick Tocchet, qui ne sera pas de retour comme entraîneur des Coyotes de l'Arizona après quatre saisons, fait partie des autres entraîneurs disponibles, tout comme Gerard Gallant et Claude Julien.

« Nous serions négligents de ne pas considérer tout le monde qui pourrait possiblement diriger les Blue Jackets de Columbus et qu'il ne fasse pas partie de la liste », a expliqué Davidson au sujet de Quinn. « Tout le monde est sur la liste. Nous allons nous asseoir et étudier ça. Jarmo, le personnel et moi-même allons effectuer les entrevues. Ça fait partie des choses que tu dois faire. David Quinn est une excellente personne. Il a fait du bon travail à New York, et son nom sera certainement sur la liste avec plusieurs autres.

« Nous allons assembler un personnel d'entraîneurs. Nous allons y mettre beaucoup d'énergie. Nous allons nous mettre un sourire au visage et recommencer à gagner. C'est ce qu'il faut accomplir. »

Les Blue Jackets ont participé aux séries dans quatre des sept saisons avec Davidson comme président entre 2012 et 2019. Ils ont remporté une série pour la première fois en 2019, balayant le Lightning de Tampa Bay lors de la série de première ronde de l'Association de l'Est avant de s'incliner en six matchs contre les Bruins de Boston au deuxième tour.

« Il s'agit d'une organisation beaucoup plus établie, a noté Davidson. Regardez le nombre de joueurs de noyau que nous avons. Je les aime. Je vois de jeunes joueurs qui ont un bel avenir ici et je sais que nous avons trois choix de première ronde au prochain repêchage. Ça fait beaucoup de bonnes bases pour repartir en force. »

Les Rangers ont conservé une fiche de 64-51-11 en deux saisons raccourcies par la pandémie avec Davidson comme président. Ils ont pris part à la ronde de qualification de la Coupe Stanley dans le cadre du plan de retour au jeu de la LNH, la saison dernière, mais ils ont été balayés en trois rencontres par les Hurricanes de la Caroline.

New York a terminé au cinquième rang de la section Est MassMutual cette saison. Les quatre premières équipes de la section ont participé aux séries.

Davidson a également agi comme président des opérations hockey des Blues de St. Louis entre 2006 et 2012, contribuant à l'acquisition de plusieurs des joueurs qui ont aidé St. Louis à gagner la Coupe Stanley en 2019, incluant les attaquants David Perron, Vladimir Tarasenko et Jaden Schwartz, les défenseurs Alex Pietrangelo et Colton Parayko ainsi que le gardien Jordan Binnington.

Un ancien gardien qui a disputé 10 saisons dans la LNH entre 1973 et 1983 avec les Blues et les Rangers, Davidson évoluait dans le monde des médias avant de devenir dirigeant dans la LNH. Il a gagné le prix Foster Hewitt, présenté par le Temple de la renommée du hockey, pour ses contributions dans la diffusion de matchs de hockey.

*Avec la contribution du correspondant indépendant NHL.com Craig Merz.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.