Skip to main content

David Perron réalise son rêve de rencontrer son idole Alex Kovalev

LNH.com @NHL

MONTREAL - David Perron ne savait pas trop comment s'y prendre, attendant le bon moment d'aborder son idole Alex Kovalev. Le jeune joueur des Blues de St. Louis a finalement rencontré l'attaquant vedette du Canadien, en direct à la télévision au cours de la séance d'entraînement conjointe des jeunes étoiles et de l'équipe de l'Association Est, samedi matin.

L'ancien hockeyeur Joël Bouchard, qui oeuvre au Réseau des sports (RDS), s'est occupé des présentations. Perron a paru intimidé quand Kovalev a promis de lui montrer quelques-uns de ses meilleurs 'trucs', après lui avoir serré la pince.

"Il a tellement de prestance ce gars-là, c'est incroyable, a mentionné Perron. De voir comment il est en contrôle de la situation à Montréal et qu'il soit le capitaine de l'équipe de l'Est, c'est impressionnant. Moi, ça m'impressionne beaucoup. J'ai hâte d'aller lui parler tout à l'heure. Il va me montrer quelques feintes."

Le jeune Sherbrookois se dit satisfait de sa performance à sa deuxième saison dans la LNH. Montrant une fiche de cinq buts et de 25 passes, il a déjà surpassé en 42 matchs le total de 27 points (13-14) qu'il a amassé en 62 rencontres, la saison dernière.

"Je voudrais avoir plus de buts, mais je n'ai pas été chanceux, a-t-il avancé. J'ai peut-être frappé une quinzaine de poteaux. Si la rondelle avait pénétré dans le but cinq fois seulement, j'aurais une dizaine de buts."

Perron a dit qu'il redouble d'ardeur à l'entraînement en compagnie du meilleur marqueur des Blues, Brad Boyes, afin d'améliorer sa touche de marqueur.

"Il (Boyes) me répète continuellement que l'aspect important, c'est de dégainer plus rapidement. C'est ce que j'essaie de faire."

Perron a confié que l'entraîneur des Blues, Andy Murray, est encore sur son cas cette saison, mais que les relations entre eux sont bonnes.

"Il m'utilise à la pointe sur le premier jeu de puissance de l'équipe depuis une vingtaine de matchs et je l'apprécie. Il m'aide beaucoup, comme mes coéquipiers et c'est positif pour moi", a-t-il conclu.

En voir plus