Skip to main content

David Jones récolte trois points et l'Avalanche dispose des Penguins 5-3

LNH.com @NHL

DENVER - David Jones a marqué deux buts et récolté une aide, samedi, pour aider l'Avalanche du Colorado à triompher des Penguins de Pittsburgh par la marque de 5-3.

Ryan Smyth et Wojtek Wolski ont tous deux marqué un but et récolté une aide dans la victoire, la troisième consécutive de l'Avalanche. Cody McLeod a marqué l'autre but des vainqueurs.

Pour les Penguins, qui ont maintenant subi la défaite dans sept de leurs huit derniers matchs, Sidney Crosby et Evgeni Malkin ont chacun obtenu un but et une aide. Jordan Staal a complété la marque en désavantage numérique.

"C'est difficile, a dit l'entraîneur des Penguins, Michel Therrien, au sujet du passage cahoteux des siens. Il faut s'accrocher, garder la tête haute et s'assurer de travailler fort. Eventuellement, si nous avons la bonne approche, nous allons nous en sortir."

Les Penguins montraient un dossier de 15-6-4, à un certain point de la saison, mais leur fiche est de 5-13 lors des cinq dernières semaines.

"Les choses qui vous permettent de gagner ne changent pas d'un mois à l'autre, a dit le capitaine Crosby. Ce sont les mêmes choses ces temps-ci qu'en octobre et en novembre."

"Il nous faut être prêts, surtout après la saison que nous avons eu l'an passé, à ce que nos adversaires soient très motivées. Ce n'est pas un secret que les équipes veulent vraiment donner leur meilleur rendement quand elles jouent contre nous."

Andrew Raycroft a effectué 21 arrêts dans la victoire. Dany Sabourin, qui a concédé quatre buts sur 25 tirs en 40 minutes de jeu, a subi le revers. Marc-André Fleury l'a remplacé pour entamer la troisième. Il a permis un but en sept lancers.

Avec les deux équipes à égalité 2-2, Wolski a accepté une passe de Smyth avant de déjouer Sabourin d'un tir précis au-dessus de son épaule gauche pour inscrire son 11e but de la saison à mi-chemin en deuxième. Quatre minutes plus tard, McLeod portait la marque à 4-2 avec ce qui devait s'avérer le but vainqueur.

Staal a rendu les choses intéressantes en marquant son 13e but de la campagne avec encore 12:23 à jouer dans la rencontre, mais Jones, avec son deuxième du match et son huitième de la saison, a permis à l'Avalanche de respirer un peu, 51 secondes plus tard.

En voir plus