Skip to main content

Daniel Brière sera la nouvelle cible des partisans du Canadien

LNH.com @NHL

MONTREAL - Les partisans du Canadien auront l'occasion de s'époumoner au cours de la série contre les Flyers de Philadelphie. En plus d'encourager leurs favoris à la victoire, ils pourront conspuer Daniel Brière comme ils l'ont fait dans la série précédente chaque fois que le défenseur Zdeno Chara touchait à la rondelle. Les amateurs n'ont pas oublié le pied-de-nez que Brière a fait à l'organisation en préférant l'offre des Flyers en juillet dernier.

Cette série qui s'amorcera jeudi soir, au Centre Bell, s'annonce très divertissante.

"Ca va être complètement fou", a déclaré Brière après l'élimination des Capitals de Washington.

Le Tricolore est donné favori pour l'emporter. Durant la saison, le Canadien a balayé les Flyers (4-0) comme il l'avait fait aux dépens des Bruins de Boston (8-0). Les joueurs de Guy Carbonneau ont vaincu leurs prochains adversaires lors des six derniers affrontements, la dernière victoire des Flyers remontant au 25 novembre 2006 au Centre Bell.

Du caractère

Les Flyers ne seront pas une proie facile pour autant. Ils l'ont démontré durant la saison et pendant les séries face aux Capitals. Ils ont survécu à une séquence de 10 défaites en février, ils se sont regroupés à la suite de la perte de Simon Gagné, et ils sont parvenus à arracher leur qualification en séries dans le dernier droit de la saison. Et contre les Capitals, ils ont remporté le septième match à Washington après avoir laissé échapper une avance de 3-1 dans la série, à l'image du Canadien.

"C'est pas seulement ce soir", a déclaré Brière mardi soir en parlant de la détermination des Flyers. "C'est aussi cette série de 10 défaites et la façon dont on a joué contre les bons clubs en fin de saison.

"Cette équipe n'a jamais abandonné, même après avoir perdu le premier match à Washington alors qu'on menait par deux buts en troisième période, a-t-il ajouté au représentant du Philadelphia Inquirer. On a aussi démontré du caractère en gagnant le dernier match après avoir perdu les cinquième et sixième de la série.

"Cette équipe a eu bien des occasions de s'écraser devant l'adversité, a poursuivi l'athlète natif de Gatineau. Mais les joueurs en ont décidé autrement. Aujourd'hui, nous sommes confiants et très positifs."

Bri ère va entreprendre la série au mieux de sa forme. Il a marqué six buts, un sommet en séries, en plus d'occuper le premier rang des compteurs (6-5-11).

Les frères Kostitsyn

Jeff Carter est un autre joueur qui devrait retenir l'attention. Son trio a été opposé à celui d'Alexander Ovechkin. Contre le Canadien, Carter pourrait avoir le mandat de surveiller l'unité de Saku Koivu ou celle de Tomas Plekanec.

"Je connais bien les frères (Andrei et Sergei) Kostitsyn pour les avoir affrontés à quelques reprises. Ils ont beaucoup de talent. Ils aiment contrôler la rondelle, ils se la passent jusqu'à ce qu'ils puissent faire un jeu. Pour les neutraliser, il faut leur enlever temps et espace en jouant très serré contre eux.

"Cette série contre Washington et Ovechkin a représenté un beau défi pour moi, a ajouté Carter. Cette expérience devrait m'aider dans la prochaine."

Mike Richards a joué 25 minutes dans le septième et ultime match contre Washington. Son temps d'utilisation devrait être encore une fois très élevé contre le Canadien.

"On va devoir faire du bon travail contre leurs meilleurs joueurs, fait valoir le jeune leader des Flyers. Les joueurs du Canadien aiment bien contrôler la rondelle, un peu à la manière des Capitals. Montréal a des attaquants très talentueux."

En voir plus