Skip to main content

Dame Nature pourrait jouer un rôle lors de la Classique hivernale

LNH.com @NHL

CHICAGO - Dame Nature pourrait influencer l'issue de la Classique hivernale de jeudi disputée au Wrigley Field de Chicago.

"Une fois que le froid nous aura mordu, nous serons confortable", a dit le défenseur des Blackhawks Brian Campbell. Ce dernier a pris part à la Classique hivernale de l'année dernière au domicile des Bills de Buffalo alors qu'il évoluait pour les Sabres.

La température ne devrait toutefois pas être un facteur puisque les prévisions indiquent qu'elle pourrait atteindre une pointe de 2 degrés Celcius au courant de l'après-midi jeudi. Le ciel pourrait être nuageux, mais la température sera assurément plus chaude que celle de mercredi.

Les deux formations ont pu se familiariser avec la patinoire pendant une heure chacune mercredi et espéraient qu'elle soit en meilleure condition pour la mise au jeu initiale prévue pour 13h jeudi.

Avant la fin de la période d'entraînement des Red Wings, plusieurs cônes ont toutefois été placés à différents endroits sur la patinoire pour signaler des entailles dans la surface glacée.

"Les deux équipes joueront sur la même patinoire. La rondelle pourrait rebondir de manière inusitée, mais je crois que ça fait partie de l'événement. L'important, c'est d'obtenir les deux points associés à la victoire", a tempéré l'entraîneur des Red Wings Mike Babcock.

Plusieurs joueurs ont revêtu à l'entraînement un cache-cou alors que les gardiens Ty Conklin et Chris Osgood portaient une tuque sous leur masque. Certains d'entre eux ont aussi essayé de nouvelles visières teintées, alors que d'autres arboraient des marques noires sous les yeux - à la manière des joueurs de baseball - pour éviter d'être aveuglés par le soleil.

L'astre solaire pourrait jouer un rôle important dans les performances des gardiens puisqu'une section de la patinoire sera plus éclairée que l'autre, jeudi. Les gardiens auront donc plus de difficulté à voir la rondelle.

Conklin devrait débuter la rencontre pour les Red Wings alors que Cristobal Huet sera vraisemblablement devant la cage des Blackhawks.

"Les nuages nous aiderons certainement pour le match. Nous devions rester au chaud aujourd'hui, même si la température était bonne", a dit Huet.

Les responsables de l'équipement des deux équipes offriront par ailleurs aux joueurs des sous-vêtements chauds et réchaufferont les bancs à l'aide de chaufferettes électriques.

Il s'agit du deuxième match extérieur disputé aux Etats-Unis dans le cadre de la Classique hivernale de la LNH.

En voir plus