Skip to main content

Daly impressionné par le Centre Vidéotron

L'adjoint au commissaire de la LNH élogieux à l'endroit des amateurs de Québec

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

QUÉBEC - La présence de Bill Daly à Québec n'est pas passée inaperçue. L'adjoint au commissaire de la LNH Gary Bettman s'est fait demander par le douanier qui l'a accueilli à l'aéroport Jean-Lesage s'il était venu annoncer le retour des Nordiques.

« Pas aujourd'hui, mais j'espère le faire à un moment donné pendant ma carrière », a-t-il réagi quand on lui a sensiblement posé la même question au cours d'une mêlée de presse au Centre Vidéotron pendant le match entre les équipes Amérique du Nord et Europe.

Flanqué par le président et chef de direction de Quebecor Pierre Dion, l'entreprise qui lorgne une concession de la LNH pour Québec, Daly s'est dit très impressionné après avoir effectué sa première visite de l'amphithéâtre qui n'a qu'une année d'usure.

 Il n'a pas tari d'éloges à l'endroit de Quebecor, qui est un « fantastique partenaire de la LNH », et des « passionnés amateurs de Québec » qui ont rempli les gradins pour le match préparatoire de la Coupe du monde de hockey 2016.

Il a indiqué que les liens de communication avec Quebecor et la ville demeurent très ouverts et cordiaux.

« Les gens de Quebecor comprennent la décision que nous avons prise en juin (au sujet de l'expansion) et nous allons continuer de travailler ensemble à l'avenir. »

La LNH n'a accepté que la candidature de Las Vegas à l'issue du processus d'expansion qu'elle avait amorcée l'an dernier. La nouvelle équipe va faire ses débuts dans la LNH en 2017-18.

« Le moment où ces conditions étaient importantes est le moment où nous prenions ces décisions, a noté Daly Je dirais que la condition qui était peut-être la plus importante ne s'est toujours pas corrigée d'elle-même et ne peut pas vraiment être corrigée par le biais d'une expansion, et il s'agit du déséquilibre géographique. Je crois qu'il s'agissait d'un obstacle important dès le départ avec cette demande pour une équipe d'expansion. Je pense que nous avons toujours été clairs à ce sujet. »

Daly a répondu par la négative quand on lui a demandé si la ligue envisageait d'accueillir d'autres équipes dans ses rangs dans un avenir rapproché.

À la question : « Est-ce que la ligue a fourni l'assurance que Québec obtiendrait une concession? », il a affirmé : « Non, nous n'avons assurément pas donné d'assurance en ce sens ».

 

En voir plus