Skip to main content

Dale Weise s'est fait à l'idée qu'il changera d'adresse

L'ailier des Canadiens trouve bizarre de voir son nom mêlé à des rumeurs d'céhange

par Robert Laflamme / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Dale Weise s'est fait à l'idée qu'il changera d'adresse avant la conclusion de la période des échanges dans la LNH. L'ailier droit admet qu'il sera surpris s'il est encore un membre des Canadiens de Montréal, lundi après-midi.

« Tous les ingrédients sont réunis, a-t-il constaté après la séance d'entraînement de l'équipe, vendredi. Je suis admissible au statut de joueur autonome sans compensation à la fin de la saison, j'évolue dans une équipe qui risque de ne pas participer aux séries éliminatoires et je connais une bonne saison.

« Peu de joueurs dans ma situation restent avec leur équipe à la date limite des transactions», a déclaré Weise, vendredi, avant de sans doute livrer son dernier match dans l'uniforme des Canadiens face aux Maple Leafs de Toronto, samedi.

« Je ne me suis pas arrêté à ça », a-t-il répondu quand on a évoqué la possibilité d'un dernier match chez le Tricolore.

« Depuis un mois, j'aborde les journées une à la fois et on verra bien, a-t-il continué. La seule chose que je peux contrôler, c'est mon rendement sur la glace et c'est là-dessus que je centre tous mes efforts. »

Le patineur natif de Winnipeg, dont le nom alimente les rumeurs, a fait remarquer que c'est une première pour lui de se retrouver à sa dernière année de contrat au sein d'une équipe qui pourrait rater les séries éliminatoires.

« C'est différent et c'est bizarre d'entendre son nom être mentionné dans les rumeurs », a dit l'attaquant âgé de 27 ans.

Il n'y rien qu'il souhaiterait de plus que de demeurer chez les Canadiens. Pour cela, l'équipe devrait lui soumettre une offre contractuelle d'ici lundi après-midi, ce qui ne risque pas de se produire puisqu'aucun pourparler n'a été initié.

« Mon premier choix est de demeurer chez les Canadiens. C'était un rêve qui s'est concrétisé de jouer ici et c'est ici que je veux rester. »

Il n'a pas voulu élaborer quant aux négociations qui n'ont jamais véritablement eu lieu entre son conseiller Allain Roy et le directeur général Marc Bergevin.

Advenant qu'il soit échangé à titre de joueur de location à une équipe aspirant aux grands honneurs, comme on s'y attend, il ne ferme pas la porte pour un éventuel retour à Montréal à l'été.

« C'est sûrement une possibilité. Plusieurs choses devront se produire au cours des prochains mois, mais tout est possible. Je n'en voudrai pas aux Canadiens s'ils m'échangent. Je comprends l'aspect `business' du hockey. J'ai déjà été échangé. Je ne le prendrais pas personnel. »

L'acquisition de Weise en février 2014, dans l'échange du défenseur Raphael Diaz, a été un des bons coups de Bergevin.

En 152 matchs en saison régulière chez le CH, il a récolté 59 points, incluant 27 buts. Il a ajouté 10 points - cinq buts - en 28 rencontres en séries éliminatoires.

Fleischmann pas nerveux

Le vétéran attaquant Tomas Fleischmann pourrait également changer de décor puisqu'il se retrouve dans la même situation que Weise.

« Ce n'est rien de nouveau pour moi. J'ai été échangé à la date limite l'an dernier », a rappelé Fleischmann qui était passé des Panthers de la Floride aux Ducks d'Anaheim.

« Ça ne me stresse pas du tout. On verra ce qui arrivera », a-t-il renchéri en disant souhaiter demeurer chez les Canadiens.

« C'est l'équipe que j'ai choisie et je veux rester. J'estime que nous avons une bonne équipe et je crois en nos chances de prendre part aux séries éliminatoires, même si elles sont minces. »

Le Tchèque âgé de 31 ans a 10 buts et autant de passes à sa fiche en 56 matchs cette saison.

 

En voir plus