Skip to main content

Dale Hawerchuk aux prises avec un cancer de l'estomac

Le membre du Temple de la Renommée a dû céder temporairement son poste d'entraîneur des Colts de Barrie dans la OHL

par LNH.com @LNH_FR

Dale Hawerchuk a reçu un diagnostic d'un cancer de l'estomac. 

Le membre de 56 ans du Temple de la Renommée doit présentement subir des traitements de chimiothérapie, selon TSN. Il avait cédé son poste d'entraîneur des Colts de Barrie dans la Ligue de Hockey de l'Ontario (OHL) en septembre dernier pour des raisons de santé. 

Hawerchuk était entraîneur-chef à Barrie depuis la saison 2010-11. 

« Les traitements sont assez difficiles, a révélé Hawerchuk sur le site lundi. Je les fais une semaine et la semaine suivante mon corps tente de récupérer pour que je puisse les faire à nouveau. Je fais ça depuis deux mois. J'ai beaucoup de difficultés à manger, je suis nourri à l'aide d'un tube. Cependant, lors des derniers jours, j'ai été en mesure de manger un peu. Il faut bien être capable de garder une bonne nutrition.

« Pour une raison que j'ignore, Dieu a mis ce défi sur mon chemin et je suis prêt à me battre. Je veux vivre pour pouvoir raconter l'histoire. »

Hawerchuk a vu passer à Barrie plusieurs joueurs qui jouent dans la LNH aujourd'hui. Parmi ceux-ci, on retrouve l'attaquant des Jets de Winnipeg Mark Scheifele, l'attaquant des Canucks de Vancouver Tanner Pearson, le défenseur des Panthers de la Floride Aaron Ekblad, le gardien des Devils du New Jersey Mackenzie Blackwood, et les attaquants des Hurricanes de la Caroline Andrei Svechnikov et Ryan Suzuki, 28e choix total au dernier Repêchage de la LNH.

Hawerchuk, qui a été sélectionné par les Jets de Winnipeg au tout premier rang du Repêchage de la LNH de 1981, pointe au 20e rang de l'histoire avec 1409 points (518 buts, 891 passes) en 1188 matchs avec les Jets, les Sabres de Buffalo, les Blues de St. Louis et les Flyers de Philadelphie. Il a pris sa retraite après avoir aidé les Flyers à atteindre la Finale de la Coupe Stanley en 1997 et a été introduit au Temple de la Renommée du hockey en 2001.

« Vous n'avez rien si vous n'avez pas la santé, votre famille et vos amis. C'est quelque chose que nous sous-estimons, a dit Hawerchuk. Une maladie comme celle-là peut définitivement remettre les choses en perspective. Mon chirurgien m'a dit que cette bataille était entre mes mains, mais que je suis encore jeune et que j'ai la force pour passer au travers. 

 « Comme n'importe quoi dans la vie, il faut que tu te battes pour atteindre tes objectifs. Ce n'est pas différent d'essayer de se rendre à la LNH. Qui savait que je m'y rendrais? »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.