Skip to main content

Dainius Zubrus est promu au sein de la première unité des Sabres

LNH.com @NHL

BUFFALO (PC) - Dainius Zubrus s'illustre pendant que Maxim Afinogenov perd du galon alors que les Sabres de Buffalo se préparent en vue du troisième match de la série demi-finale de l'Association de l'Est contre les Rangers de New York.

Les Sabres peuvent s'emparer d'une priorité de 3-0 dans cette série avec une victoire, dimanche après-midi, au Madison Square Garden, et une fois encore Zubrus sera confronté au trio de Jaromir Jagr.

"C'est important de savoir quand il saute sur la patinoire et le suivre de près, a commenté Zubrus, samedi, à l'issue de l'entraînement. Et si on a le temps de finir une mise en échec, on le fait."

Zubrus a fait virevolter Jagr à la deuxième période du match remporté 3-2 par les Sabres, vendredi, avec une mise en échec avec la hanche qui a soulevé les 18 690 spectateurs au HSBC Arena.

"Je pense que je joue plus physiquement maintenant que je suis de retour à l'aile, a mentionné Zubrus, qui a évolué au centre en compagnie de Alex Ovechkin à Washington cette saison avant d'être échangé à la date limite des transferts.

Certains échanges conclus à la date limite n'ont pas apporté les dividendes escomptés mais les Sabres ont eu la main heureuse avec Zubrus, dont l'adaptation à l'aile s'est fait en douceur en évoluant avec le centre Chris Drury.

"J'ai bien aimé ce que j'ai vu de lui, que ce soit son implication physique ou son jeu d'ensemble, a mentionné l'entraîneur Lindy Ruff des Sabres. Je sais qu'il a été blanchi de la feuille de pointage mais, avec sa contribution en désavantage numérique et contre le meilleur trio adverse, nous estimons qu'il constitue une importante addition à notre équipe.

"Et avec l'absence de notre gros attaquant (Paul) Gaustad, il comble vraiment un grand vide."

Si Ruff a récompensé Zubrus en lui offrant beaucoup de temps de glace, l'ailier Afinogenov, qui a récolté 61 points (23-38) en 56 matches cette saison, a été rétrogradé au sein du quatrième trio lors du match de vendredi.

"Dans le cas de Max, il doit m'en donner davantage. Il doit mieux jouer avec la rondelle, réduire les revirements, simplifier son jeu, a ajouté Ruff.

"J'aime bien Max, c'est un gars formidable. Mais il faut prendre les décisions qui t'offrent les meilleures chances de gagner."

Il ne faudrait pas se surprendre que Ruff retranche le nom de Afinogenov de la formation si son jeu ne s'améliore pas.

"Soit il joue bien, ou il peut rester au sein du quatrième trio ou peut-être même ne pas jouer du tout. Ce pourrait être une possilité", a prévenu Ruff.

Afinogenov ne semblait pas savoir ce qui cloche.

"J'estime que je joue bien, a-t-il dit après l'entraînement. Je ne compte peut-être pas mais j'obtiens des occasions."

A son mérite, il a soutenu ses coéquipiers pendant le match de vendredi et il n'a pas réagi négativement.

"Peu importe où je joue, en autant que l'équipe gagne", a dit Afinogenov.

En voir plus