Skip to main content

Dahlin classé au premier rang chez les espoirs internationaux

Le défenseur pourrait devenir le premier Suédois en 29 ans à être sélectionné au tout premier rang du repêchage de la LNH

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Le défenseur Rasmus Dahlin, pressenti pour devenir le premier joueur natif de Suède en 29 ans à être choisi au tout premier rang du repêchage de la LNH, apparaît au premier rang chez les patineurs internationaux du classement de mi-saison du Bureau central de dépistage de la LNH.

Dahlin (6 pieds 2 pouces, 181 livres), âgé de 17 ans, a remporté la médaille d'argent avec la Suède au Championnat mondial de hockey junior de la FIHG 2018 plus tôt en janvier et représentera son pays aux Jeux olympiques 2018 de Pyeongchang, qui auront lieu du 9 au 25 février.

« Dahlin est le vrai espoir numéro un prêt à faire le saut chez les professionnels au Repêchage 2018 », a dit Dan Marr, directeur du Bureau central de dépistage. « Son jeu au Mondial junior n'a fait que renforcer ce fait. Il a le coup de patin, les habiletés et un sens du hockey qui peuvent dicter l'allure d'un match, que ce soit avec ou sans la rondelle. Il trouve le moyen de contribuer et de faire son travail dans toutes les situations. »

« La cerise sur le sundae avec Dahlin, c'est qu'il est ultracompétitif et c'est un joueur de caractère qui mène par l'exemple. »

Consultez le classement de mi-saison complet des espoirs internationaux du Bureau central de dépistage: Patineurs | Gardiens

Dahlin a 12 points, cinq buts et sept passes, 57 tirs au but, 24 mises en échec et 25 tirs bloqués en 30 matchs avec Frolunda dans la Ligue de hockey de la Suède cette saison. Il joue en moyenne 19 :11 par match.

« C'est un joueur spectaculaire », a dit l'entraîneur des défenseurs de Frolunda Pär Johansson. « Nous espérions et croyions qu'il ferait l'équipe olympique, car je pense qu'il est assez bon pour jouer dans ce tournoi, mais ce n'est pas une mince affaire pour l'équipe nationale d'insérer un jeune de 17 ans dans l'alignement, car nous avons beaucoup de bons joueurs. Pour connaître le type de joueur et la personne qu'est Rasmus, il sera excellent. J'ai hâte de le voir en action. »

Dahlin est le plus jeune de l'équipe suédoise par sept ans. Le dernier Suédois à avoir été sélectionné au premier rang est le joueur de centre Mats Sundin, choisi par les Nordiques de Québec en 1989.

Dahlin a remporté le titre du meilleur défenseur au Mondial junior 2018, amassant six points, tous des assistances, 25 tirs au but et un différentiel de plus-7 en plus de passer en moyenne plus de 23 minutes par match sur la patinoire pour la Suède.

« Dahlin est dans une classe à part », a dit Goran Stubb, directeur du dépistage européen de la LNH. « Par la suite, c'est ouvert. Il n'y a pas de supervedettes à part Dahlin, mais beaucoup de bons espoirs fiables. »

Deux remarquables joueurs suédois sont classés derrière Dahlin : le défenseur de Brynas Adam Boqvist (5 pieds 11 pouces, 168 livres) et le joueur de centre de Lulea Isac Lundestrom (6 pieds, 185 livres).

Boqvist, un droitier, est actuellement prêté par Brynas à Almtuna dans la deuxième division de Suède, Allsvenskan. Il a raté de l'action plus tôt cette saison en raison d'une commotion cérébrale, mais il est dynamique malgré tout. Il a 19 points, 12 buts et sept mentions d'aide, pour Brynas dans la division SuperElit des moins de 20 ans de la Suède et il a une aide ainsi qu'un différentiel de moins-1 en huit matchs dans la Ligue de hockey de la Suède.

« Il a une très bonne compréhension du jeu avec une agilité sur la glace qui lui permet de très bien manier la rondelle, a dit Stubb. Il a un bon lancer et ses habiletés en général sont excellentes. Il joue plus gros qu'il ne l'est et c'est ce qui l'a conduit à des blessures. »

Lundestrom, un gaucher, a 10 points, trois buts et sept assistances, 29 tirs au but et un différentiel de plus-2 en 28 matchs avec Lulea cette saison en plus de jouer en moyenne 16 :23 par rencontre. Lundestrom a excellé sur une ligne d'énergie pour la Suède au Mondial junior 2018 et il a marqué deux fois dans une victoire de 3-2 contre la Slovaquie lors des quarts de finale.

« C'est un patineur intense avec beaucoup de vitesse. Il fait preuve d'assurance et de patience, a décrit Stubb. Il est responsable partout sur la patinoire, il est fiable et constant. »

Le meilleur gardien international est Jakub Skarek (6 pieds 3 pouces, 196 livres) de Jihlava en République tchèque. Un gardien athlétique au style papillon, Skarek montre un dossier de 7-11-0 avec une moyenne de buts alloués de 2,60 et un pourcentage d'arrêts de ,900 en 18 parties avec Jihlava. Il a joué cinq matchs pour la République tchèque au Mondial junior 2018 et a présenté une moyenne de 5,19 et un pourcentage de ,848.

« Il a été inconstant au Mondial junior et est meilleur que ce qu'il a montré dans ce tournoi, a expliqué Stubb. Il est l'un des plus grands compétiteurs parmi les gardiens. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.