Skip to main content

Crosby se charge des Flyers

L'attaquant marque un but et obtient trois passes dans une victoire de 5-1 des Penguins

par LNH.com @LNH_FR

Après avoir mal paru lors du deuxième match de la série de première ronde de l'Association Est, les Penguins de Pittsburgh se devaient de faire mieux, dimanche après-midi face aux Flyers à Philadelphie. Sidney Crosby a marqué le premier but des siens, avant d'ajouter trois passes à sa fiche, pour mener les Penguins à une victoire de 5-1, qui s'emparent ainsi d'une avance de 2-1 dans cette bataille de la Pennsylvanie.

Crosby a lancé les hostilités à 10:25 en première période en contournant le filet avant de trouver la mince ouverture entre le poteau et le gardien Brian Elliott, qui se jetait à sa gauche pour bloquer le capitaine des Penguins.

« Nous avons deux jours de congé, donc c'est bien d'avoir gagné celle-là, a dit Crosby. Nous reviendrons après avoir joué ici une première fois et avoir vu comment c'était. Ça devrait nous aider pour le match no 4. »

À LIRE AUSSI: Crosby a élevé son jeu d'un cran dans le match no 3

Pittsburgh a par la suite profité de l'indiscipline des Flyers pour tripler son avance. Derick Brassard s'est posté devant le filet et a reçu une passe de Phil Kessel qui lui a permis de décocher un tir à proximité pour faire 2-1 alors que Claude Giroux était au banc de pénalité.

« Ce n'était qu'une question de temps avant que l'avantage numérique se mette en marche, a dit Brassard. Il n'y a pas de panique dans notre camp. On savait que ça finirait par fonctionner. »

Puis, à 6:48, Evgeni Malkin a décoché un puissant lancer sur réception du cercle des mises en jeu qui a battu Elliott. Jakub Voracek était alors au banc de pénalité. Kris Letang et Crosby se sont faits complices du filet du Russe.

« Nous avons écopé six pénalités mineures lors d'une séquence de 30 minutes en plein milieu du match », a noté l'entraîneur des Flyers Dave Hakstol. « Tu ne gagneras pas au hockey de cette façon. »

Video: Crosby, Murray mènent les Penguins à un gain de 5-1

Tout semblait sourire aux Penguins dimanche. Dès la mise en jeu suivante, remportée par Crosby, Brian Dumoulin est entré en zone offensive et a décoché un lancer qui a battu Elliott entre les jambières. Seulement cinq secondes ont séparé les buts de Malkin et Dumoulin, un nouveau record des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Travis Sanheim a donné un mince espoir aux Flyers en fin de deuxième période en battant Matt Murray d'un lancer de la ligne bleue pour marquer son premier filet en carrière en séries éliminatoires. Les Flyers n'ont toutefois pas su profiter de ce regain de vie. En troisième période, Philadelphie a de nouveau fait preuve d'indiscipline. De nouveau, c'est Voracek qui était au cachot quand Justin Schultz a décoché un tir de la ligne bleue qui a trouvé le fond du filet.

Sur la séquence, Crosby a obtenu une passe pour porter son nombre de points dans la rencontre à quatre. Il s'agissait pour le capitaine des Penguins d'un septième point en trois parties éliminatoires.

« Ça démontre à quel point il est compétitif », a dit l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan en faisant l'éloge de Crosby. « Je trouve qu'il est dominant dans de tels moments. Il est à l'aise. Quand l'enjeu est important et que nous jouons à l'étranger, Sid est à son mieux. Et il l'a fait à plusieurs reprises selon ce que j'ai vu depuis que je suis ici. »

Dans la victoire, Matt Murray, qui a obtenu la deuxième étoile, a effectué 25 arrêts contre 22 pour Elliott.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.