Skip to main content

Crosby le planificateur

Le numéro 87 a planifié le jeu qui a conduit au but de Sheary en prolongation

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

PITTSBURGH - Sidney Crosby est comme un joueur d'échecs qui peut planifier ses coups longtemps à l'avance. Ça ne fonctionne pas tout le temps. Mais quand c'est le cas, ça peut mettre l'adversaire échec et mat.
 
Mercredi, avant de prendre place au cercle des mises en jeu gauche dans le territoire des Sharks de San Jose, donc à la droite du gardien Martin Jones, Crosby est allé dire à ses coéquipiers sur la glace quoi faire advenant qu'il remporte clairement la mise au jeu contre Joel Ward.

 

Ainsi, Conor Sheary savait que s'il se dirigeait vers l'enclave, le défenseur Kristopher Letang lui ferait une passe.

Le jeu s'est déroulé exactement comme Crosby l'avait dessiné, et Sheary s'est gagné une légion d'admirateurs à Pittsburgh en marquant le but de la victoire en prolongation qui a propulsé les Penguins en avant 2-0 dans la Finale de la Coupe Stanley.

« Moi je fais ce que Sidney me demande. Il est le meilleur joueur de hockey au monde, je crois que je peux croire en lui », a lancé le défenseur Letang.

« J'appelle des jeux avant toutes les mises au jeu au cours d'un match et je me trompe la plupart du temps, a commenté humblement Crosby. Mercredi, je me suis trompé à 23 reprises sur 24. Je peux appeler le jeu, mais c'est Letang qui a fait la passe et Sheary qui a décoché le tir. Ils doivent recevoir plus de mérite que moi. »

Ce n'est rien d'exceptionnel qu'un joueur de centre planifie des jeux avant les mises au jeu.

Dans le cas de Crosby, comme l'a fait remarquer Letang, ça se passe à un niveau supérieur.

« Il a plus d'idées que d'autres, disons. Son intelligence supérieure au jeu lui permet d'élaborer plusieurs stratégies différentes et de prédire à quels endroits seront les ouvertures », a souligné le défenseur.

Le défenseur âgé de 29 ans s'est dit surpris que le jeu fonctionne à la perfection.

« Ça n'arrive pas souvent en général, mais surtout en prolongation parce que la pression est forte et que les Sharks sont très rapides. Au hockey, quand tous les joueurs sont sur la même page, vous avez du succès. Tout le monde l'a été sur cette séquence. »

Dans le camp des Sharks, on se plaignait que Crosby puisse manœuvrer un peu trop à sa guise sur les mises au jeu.

Mercredi, il a affiché un mirobolant taux de réussite de 71 pour cent. À plusieurs reprises même, il a remporté la mise au jeu sans équivoque.

« Il a souvent le meilleur parce qu'il synchronise son geste avec la remise de la rondelle sur la glace. Il bénéficie de la clémence des juges de ligne peut-être en raison de qui il est », a déclaré le joueur de centre Logan Couture, qui a montré un rendement de 40 pour cent sur les mises au jeu.

Les Penguins ont réussi à museler le redoutable duo formé de Joe Pavelski et de Joe Thornton dans les deux premiers matchs.

« C'est très important, car c'est le trio le plus productif des Sharks, a commenté Letang. Nous ne leur avons rien donné. C'est sûr qu'ils vont avoir des occasions de marquer, mais on doit essayer de les limiter.

« La chose à faire contre ces gros bonhommes, c'est de ne pas se retrouver du mauvais côté de la rondelle. Thornton est excellent pour attirer des rivaux vers lui. Nous devons résister à la tentation et utiliser efficacement nos bâtons pour couper leurs tentatives de jeux. »

Les Penguins se retrouvent dans le siège du conducteur, en avant 2-0 dans la série. Letang a dit qu'on va tout effacer et profiter de repos avant d'amorcer la préparation du troisième match, prévu pour samedi.

Letang aura bien besoin de refaire le plein d'énergie, lui qui a de nouveau été le joueur le plus sollicité des deux équipes avec 27:41 de temps de jeu.

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.