Skip to main content

Crosby et les Penguins offrent leur soutien à la ville de Pittsburgh

Ils sont motivés à aider la ville à la veille de leur match contre les Islanders

par Wes Crosby / Correspondant NHL.com

CRANBERRY, Pennsylvanie - Sidney Crosby a été sélectionné par les Penguins de Pittsburgh avec le tout premier choix du repêchage 2005 de la LNH alors qu'il était un adolescent de 17 ans de Cole Harbour, en Nouvelle-Écosse.
 

Au cours des 13 dernières années, le capitaine des Penguins maintenant âgé de 31 ans considère Pittsburgh comme sa deuxième maison. Cette maison a été attaquée samedi lorsque 11 personnes ont été tuées, et six autres blessées, dans le cadre d'une fusillade à la synagogue de la congrégation Tree of Life dans le quartier de Squirrel Hill.

À LIRE AUSSI: Les joueurs des Penguins réagissent à la tragédie

À moins de 10 kilomètres du lieu de cette tuerie, les Penguins vont disputer un premier match à domicile en deux semaines alors qu'ils recevront la visite des Islanders de New York au PPG Paints Arena mardi (19 h (HE); SN1, ATTSN-PT, MSG, NHL.TV). 

Crosby considère ce match comme occasion d'aider la ville à guérir.

« Nous allons tenter de jouer pour la ville, comme nous le faisons tout le temps, mais c'est encore plus vrai dans des situations comme celle-ci, a mentionné Crosby. C'est une chose terrible qui s'est produite, et nos pensées sont avec tous ceux qui sont touchés. Nous souhaitons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les aider et les soutenir en ce moment. »

Les coéquipiers de Crosby partageaient ces sentiments. 

Matt Murray, le gardien de 24 ans qui a remporté la Coupe Stanley à deux reprises à ses trois premières saisons avec les Penguins, avait l'air grave alors qu'il discutait avec les journalistes après l'entraînement lundi. Il a exprimé des remords, mais a aussi affirmé qu'il aimerait que les Penguins aident la ville de Pittsburgh à retrouver un semblant de normalité.

« C'est l'une de nos principales motivations, jouer pour cette ville. C'est encore plus vrai en ce moment, a indiqué Murray. C'est triste. C'est terrible. Ce que j'ai pu constater depuis mon arrivée à Pittsburgh, c'est qu'il s'agit d'une ville très forte et très positive. Je suis persuadé que tout le monde va se rallier autour de ce qui s'est passé, et va se serrer les coudes. »

Bryan Rust a aussi parlé de la force de Pittsburgh.

« Tout le monde dans cette communauté se soutient les uns les autres, a avancé Rust. Je crois, malgré cette horrible tragédie, que ça va rapprocher cette communauté. J'espère que nous pourrons apporter notre contribution à cet égard. »

Les joueurs ne sont pas les seuls à tenter d'aider la ville. 

L'organisation des Penguins a organisé une collecte de sang au PPG Paints Arena entre 9 h et 15 h lundi. Elle a aussi annulé la fête d'Halloween prévue pour mardi, et l'a plutôt remplacée par une collecte au profit des victimes de la fusillade et leurs familles.

Un moment de silence sera observé avant la rencontre.

La fondation des Penguins de Pittsburgh a effectué deux dons de 25 000 $ afin de soutenir les victimes et les familles : un à la Fédération juive de la grande région de Pittsburgh, et un autre pour mettre en place un fonds en collaboration avec le Département de la sécurité publique de la ville de Pittsburgh pour venir en aide aux quatre officiers de la police de Pittsburgh blessés dans la tragédie.

L'entraîneur Mike Sullivan a ajouté que lui et ses joueurs avaient la responsabilité d'aider la ville.

« Nos joueurs ont un lien fort avec cette ville et ses partisans dans toutes les communautés, a expliqué Sullivan. Je sais que nos joueurs sentent qu'ils font partie de la ville de Pittsburgh et ils apprécient le soutien des partisans envers l'équipe au cours des dernières années. Nous sommes tous tristes pour les victimes de la tragédie de Squirrel Hill. 

« Je sais que la façon de nos joueurs d'aider la ville est de jouer le meilleur hockey possible et d'afficher un effort inspiré. »

L'entraînement s'est déroulé plutôt normalement lundi. 

Le défenseur Kris Letang a quitté la patinoire de manière prématurée par mesure préventive après avoir subi une blessure au bas du corps dans un gain de 5-0 contre les Canucks de Vancouver samedi. Sullivan a déclaré qu'il allait devoir s'entretenir avec les soigneurs avant de déterminer le statut de Letang en vue du match de mardi.

L'attaquant Derick Brassard ne s'est pas entraîné après avoir raté la rencontre de samedi en raison d'une blessure au bas du corps.

Bien que le sentiment qui régnait en marge de l'entraînement ne semblait pas ostensiblement différent, Crosby a souligné que les Penguins avaient joué avec le cœur lourd samedi et que ce sera à nouveau le cas mardi.

« Même si nous étions à Vancouver, cette nouvelle était partout, a noté Crosby. Nous voyons malheureusement des événements semblables se produire souvent. Lorsque ça se produit à un endroit où vous vivez, c'est encore plus difficile de croire que ça se passe. C'est un sentiment terrible, et nous tentons de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider. C'est terrible à voir. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.