Skip to main content

Crosby de retour au camp d'entraînement des Penguins

Après un été chargé, le capitaine est prêt à aider l'équipe à défendre son titre de la Coupe Stanley

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

CRANBERRY, Penn. -- L'attaquant des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby s'est dirigé vers son casier au fond du vestiaire au UPMC Lemieux Sports Complex après sa première séance d'entraînement au camp des Penguins mardi.

Il s'est frayé un chemin entre une horde de journalistes qui se sont retournés pour suivre et entourer le capitaine des Penguins. Crosby a enlevé son casque, l'a mis sur le dessus de son casier et s'est assis avant de signaler aux journalistes qu'il était prêt à répondre aux questions.

La première: « Quoi de neuf? »

La réponse de Crosby: « Pas beaucoup. »

Depuis sa victoire contre les Sharks de San Jose dans le match no 6 de la Finale de la Coupe Stanley le 12 juin, Crosby a été en tête d'un défilé à Pittsburgh pour fêter les champions. Il a ensuite rapporté la Coupe Stanley à sa ville natale de Cole Harbour, en Nouvelle-Écosse. Il a servi à titre de capitaine d'Équipe Canada pendant la Coupe du monde de hockey 2016, étant nommé joueur par excellence du tournoi après avoir mené tous les joueurs du tournoi avec 10 points (trois buts) en six matchs pour aider son pays à remporter le championnat.

Crosby est revenu à Pittsburgh peu après la victoire de 2-1 d'Équipe Canada contre Équipe Europe dans le match no 2 de la série finale deux de trois le 29 septembre. Il aurait pu prendre plus de temps pour se reposer s'il l'avait voulu, mais il a décidé de retourner sur la glace mardi pour entamer sa quête d'une troisième conquête de la Coupe Stanley.

« [Les joueurs à la Coupe du monde] ne veulent pas s'absenter trop longtemps parce qu'ils ne veulent pas perdre ce qu'ils ont gagné jusqu'ici, a expliqué l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan. Sid souhaitait rejoindre le groupe aujourd'hui et nous sommes certainement heureux de l'avoir sur la glace. »

La dernière fois que Crosby et les Penguins tentaient de répéter comme champions de la Coupe Stanley, soit en 2009-10, ils ont terminé au deuxième rang de la section Atlantique avec 101 points avant de s'incliner en sept matchs contre les Canadiens de Montréal en demi-finale de l'Association de l'Est.

Cette expérience a façonné les attentes de Crosby en vue de cette saison.

« C'est difficile [de répéter], a dit Crosby. Il y a une raison pour laquelle ça ne se fait pas depuis longtemps [1997 et 1998, Red Wings de Detroit]. Tout le monde veut te battre. Tout le monde se mesure à toi. Tu dois être prêt chaque soir et attendre le meilleur de tout le monde.

« Il te faut avoir de la chance, aussi. Tu dois faire des choses de la bonne façon, mais tu dois avoir de la chance. Alors, tu dois jouer aussi bien que tu l'as fait dans la saison dernière, et quand la rondelle rebondit en ta faveur, tu dois te mettre en bonne position pour créer ta propre bonne chance. »

Les Penguins pourraient être mieux préparés pour gérer la pression qui accompagne le titre cette fois-ci. Ils pourront miser sur un alignement presque complètement intact après leur victoire en grande finale, permettant à Crosby de retourner à l'alignement avec un sentiment de familiarité.

Crosby a mené le premier trio mardi aux côtés de l'ailier gauche Chris Kunitz et l'ailier droit Conor Sheary.

« C'est agréable d'avoir le luxe d'avoir déjà joué ensemble, a noté Crosby. Il ne nous faudra pas beaucoup de temps pour nous adapter. Nous avons joué longtemps la saison dernière, j'espère que nous pourrons faire que l'intensité et le désespoir avec lesquels nous avons terminé la saison débordent sur cette saison-ci. »

L'attaquant Carl Hagelin, qui a joué pour Équipe Suède à la Coupe du monde, était également de retour à l'entraînement mardi, rejoignant le trio « HBK » avec l'ailier droit Phil Kessel et le centre Nick Bonino.

« Beaucoup de visages familiers, a dit Hagelin. Nous avons la même concentration que l'année dernière, la transition est donc facile... Je suis heureux d'être de retour ici et j'ai hâte de jouer des matchs. »

Hagelin et Crosby ont chacun mentionné que la Coupe du monde leur a donné l'opportunité de se mettre en bonne forme plus tôt que d'habitude. Cela dit, Crosby a indiqué qu'il veut maintenir son conditionnement au cours de la saison après avoir participé au tournoi.

« Quand tu joues beaucoup de hockey, tu es plus à l'aise, a dit Crosby. Je dois juste compenser les matchs par le repos afin de m'assurer que je suis prêt à jouer. Selon tout ce que j'ai entendu, le camp est très bien allé. Les gars semblent être en bonne forme... Je pense que tu veux juste être prêt à jouer. »

Avant d'entamer la saison 2016-17, les Penguins vont revenir sur leur titre de la Coupe Stanley une dernière fois jeudi quand ils rendront visite au président Barack Obama à la Maison-Blanche. Crosby a visité la Maison-Blanche après son premier triomphe de la Coupe Stanley en 2009 et il a hâte d'y retourner.

« J'ai hâte de prendre des photos et de voir toutes les salles différentes et de voir le Bureau ovale. Ce sera également plaisant de voir la réaction des nouveaux venus. Ce sera divertissant. J'ai hâte d'y aller. »

En voir plus