Skip to main content

Couture : « Tout le monde triche »

L'attaquant des Sharks de San Jose a tenu à désamorcer la controverse qu'il a créée

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

SAN JOSE - Sidney Crosby n'est pas un tricheur, finalement. Ou si, dépendamment du point de vue.

Pour le défenseur québécois Marc-Edouard Vlasic, Crosby n'est pas un tricheur. Pour son coéquipier Logan Couture, le joueur vedette des Penguins de Pittsburgh en est un. Au même titre que la confrérie des joueurs de centre de la LNH.

Couture a semé la controverse à l'issue du deuxième match de la Finale de la Coupe Stanley, en accusant Crosby de tricherie sur les mises au jeu.

Crosby venait de contribuer à la victoire de 2-1 en prolongation des Penguins de Pittsburgh, en remportant une mise au jeu en territoire ennemi face à Joel Ward.

La plainte de Couture a fait couler beaucoup d'encre et vendredi, au retour des Sharks à l'entraînement, le principal intéressé a tenu à désamorcer la situation.

« Tout le monde triche, incluant moi-même. C'est de cette façon que vous essayez de remporter des mises au jeu, en vous donnant un avantage. Il (Crosby) est un des meilleurs dans ce domaine. »

Crosby a été très surpris de se retrouver au banc des accusés.

« Je ne l'ai pas vu venir celle-là », a-t-il commenté après la séance d'entraînement des Penguins vendredi. « J'ai un bon match au chapitre des mises au jeu (taux de réussite de 71 pour cent) et je suis soudainement deveni un tricheur. Ce n'est sans doute pas une coïncidence. »

Le numéro 87 des Penguins s'est par contre dit d'accord avec Couture quant au fait que tout le monde triche.

« Nous faisons tous la même chose, a-t-il élaboré. Je n'estime pas que personne fait ce d'autres ne font pas. Je ne sais pas trop quoi dire, au bout du compte. »

Couture a aussi tenu à redorer son blason auprès des juges de ligne, que sa remarque par la bande a pu froisser.

« Je n'ai pas du tout voulu leur passer un message. Ils sont les meilleurs au monde. Je n'ai aucune plainte à leur adresser. Depuis le début des séries éliminatoires, ils sont excellents. »

Le défenseur Vlasic a apporté un son de cloche différent en arguant que Crosby, ni personne, ne peut être considéré comme un tricheur, tant qu'il ne se fait pas prendre.

« Il n'y a jamais de joueur qui triche. Si l'arbitre ne le voit pas, ce n'est pas un tricheur. »   

Au sujet de la mise au jeu fatidique, Vlasic a maintenu sa position en arguant qu'on aurait dû exclure Crosby.

« Ward était prêt, il a dû retrouver son synchronisme, et lui a pris son temps. Des fois quand le centre de l'autre équipe prend son temps, on le retire. C'est ce que j'ai dit. Je n'ai pas traité Crosby de tricheur. »

« Ward était prêt, il a dû retrouver son synchronisme, et lui a pris son temps. Des fois quand le centre de l'autre équipe prend son temps, on le retire. C'est ce que j'ai dit. Je n'ai pas traité Crosby de tricheur. »

Vlasic n'estime pas que tout le boucan que Couture a provoqué puisse déstabiliser Crosby, qui a de son côté mentionné qu'il n'avait pas besoin de source additionnelle de motivation rendu en Finale.

« Ça ne fonctionnera pas avec Crosby. C'est un véritable professionnel », a argué Vlasic, en se payant par la suite la tête de son coéquipier.

« Il (Couture) essaie de faire parler le monde et ça marche. Sur Twitter, il venait au `top'. Il a attiré l'attention. C'est ce qu'il voulait. »  

Quant à Ward, qui a perdu la mise au jeu, il a accepté le blâme de la défaite.

« Je n'ai pas de commentaire là-dessus. Personnellement, je dois être meilleur. C'est ma responsabilité et, conséquemment, ma faute quand j'échoue. »

Les Sharks sont moins efficaces sur les mises au jeu par rapport à la saison régulière, avec un taux d'efficacité de 46,7 pour cent - le pire de 16 équipes participantes aux séries.

Ward est un ailier qui a affiché un rendement de 48,1 pour cent en saison régulière et de 38,6 en séries. Les Sharks auraient intérêt à être de meilleurs tricheurs en Finale de la Coupe Stanley, ou encore à moins se faire prendre...

En voir plus