Skip to main content

Course aux trophées: Burns le favori pour le Norris

Le défenseur des Sharks a établi des sommets personnels avec 30 buts et 76 points

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

Afin de marquer la fin de la saison 2016-17, NHL.com publie cette semaine la dernière mise à jour de la course aux trophées. Aujourd'hui, nous jetons un coup d'œil sur la lutte pour l'obtention du trophée Norris.

Brent Burns a été tellement dominant cette saison que le défenseur des Sharks de San Jose demeure le favori pour remporter le trophée Norris, malgré une récente disette de sept matchs sans point.

Burns n'a pas récolté de point entre les 11 et 21 mars et il n'a pas marqué de but pendant 16 rencontres (du 28 février au 28 mars). Ça ne l'a pas empêché d'établir des sommets personnels au chapitre des buts (30) et des points (76).

Burns a totalisé 32 de ses points en supériorité numérique, incluant huit buts. Il a terminé avec un différentiel en défense de plus-19.

Il a été le meilleur marqueur chez les défenseurs de la LNH, prenant le huitième rang au total.

Burns, qui n'a pas raté un match au cours des trois dernières saisons, a inscrit cinq buts gagnants cette saison, incluant deux en prolongation. Il domine la ligue dans la colonne des tirs au but (320) et il a été le joueur des Sharks le plus utilisé, dans toutes les situations, passant en moyenne 24 :51 minutes par match sur la glace.

Burns est le choix pour l'obtention du trophée Norris à titre de défenseur par excellence de la ligue, selon un comité formé de 14 journalistes de NHL.com, même s'il n'a pas été un choix unanime.

Le nom de Burns a figuré sur les 14 bulletins de vote. Il a devancé Erik Karlsson, qui s'est retrouvé sur 13 bulletins. Victor Hedman du Lightning de Tampa Bay a pris le troisième rang.

Burns a connu 21 matchs de deux points et quatre de trois points. Il est la principale raison pour laquelle les Sharks se sont qualifiés pour les séries éliminatoires.

Les Sharks, qui ont trôné au sommet de la section Pacifique pendant une bonne partie de la saison, ont glissé jusqu'en troisième position avec une fiche de 4-9-0 pour finir la saison régulière.

Burns a été limité à six points (deux buts, quatre passes) au cours de la mauvaise séquence, ce qui illustre l'importance de Burns dans les succès des Sharks. Burns devrait recevoir des votes pour l'obtention du trophée Hart, attribué au joueur par excellence.

Résultat du scrutin (points accordés selon la formule 5-4-3-2-1): Brent Burns, des Sharks, 67 ; Erik Karlsson, des Sénateurs d'Ottawa, 54; Victor Hedman, du Lightning de Tampa Bay, 32; Duncan Keith, des Blackhawks de Chicago, 19; Ryan Suter, du Wild du Minnesota, 14; Drew Doughty, des Kings de Los Angeles, 9; Shea Weber, des Canadiens de Montréal, 9; Dustin Byfuglien, des Jets de Winnipeg, 2; Andrei Markov, des Canadiens, 1; Seth Jones, des Blue Jackets de Columbus, 1; Roman Josi, des Predators de Nashville, 1; Dougie Hamilton, des Flames de Calgary, 1.

En voir plus