Skip to main content

Course aux trophées : Fleury coiffe Vasilevskiy pour le Vézina

Pour une deuxième fois de suite, un seul point a séparé les deux gardiens lors du vote de LNH.com

par Siniša Šindik / Collaborateur indépendant LNH.com

Alors que les finalistes pour les principaux honneurs individuels de la saison 2020-21 seront annoncés sous peu, LNH.com publie une série d'articles sur les différents candidats favoris pour certains de ces trophées. Aujourd'hui, les prédictions pour le trophée Vézina, remis au gardien de but de l'année dans la LNH, dont les finalistes seront annoncés plus tard aujourd'hui.

La course a été serrée tout au long de la campagne et la situation n'a pas changé! À la mi-saison, Andrei Vasilevskiy avait tout juste eu le dessus sur Marc-André Fleury lors du vote de LNH.com (50-49). Mais voilà qu'au terme de la saison régulière, le gardien québécois des Golden Knights de Vegas a réussi à devancer son adversaire du Lightning de Tampa Bay.

COURSE AUX TROPHÉES : Calder

Fleury a obtenu 43 points sur un maximum réalisable de 50, avec notamment quatre votes de première place, tandis que Vasilevskiy s'est vu octroyer 42 points et cinq votes de première position. Bref, une lutte féroce, à l'image de la saison que nous ont offert les deux gardiens de but.

Même si Vasilevskiy a eu l'avantage dans la colonne des victoires en saison régulière (31 contre 26), il faut dire que Fleury a d'excellents arguments en sa faveur. Le vétéran portier de 36 ans a dominé au niveau de la moyenne de buts alloués (1,98 contre 2,21), du pourcentage d'efficacité ,928 contre ,925) et des jeux blancs (six contre cinq). 

Pour 'Flower', il s'agit d'une saison record, tant au niveau de la moyenne que du pourcentage. D'ailleurs, pour la première fois de sa carrière, le Sorelois a réussi à présenter une moyenne sous la barre des deux buts encaissés par 60 minutes. Il a aussi amélioré sa propre marque de taux d'efficacité de ,927, qu'il avait réalisée à sa première saison dans l'uniforme des Golden Knights en 2017-18.

Il n'est donc pas surprenant d'entendre le nom de Fleury au plus fort des discussions entourant le trophée Vézina. Ce qui est surprenant cependant, c'est qu'il n'ait jamais réussi à mettre la main sur ce trophée auparavant, et ce, malgré trois bagues de la Coupe Stanley à son actif.

Pour son coéquipier Jonathan Marchessault, il ne fait aucun doute que Fleury mérite le titre de gardien de but de l'année.

« Il se trouve encore une fois au cœur des discussions pour le meilleur gardien de la ligue et c'est assez impressionnant qu'il soit en mesure de le faire année après année », a mentionné le numéro 81 des Golden Knights lors d'un entretien avec le Las Vegas Sun. « De toute évidence, il est un futur membre du Temple de la renommée, et je suis vraiment heureux pour lui. J'espère qu'il recevra [le Vézina] cette année. »

Dans une saison où Robin Lehner n'a disputé que 19 matchs, en raison d'une commotion cérébrale, entre autres, Fleury a pris la relève… avec brio.

Grâce à ses prouesses répétées, le gardien québécois a permis à Vegas de remporter le trophée Jennings octroyé à la formation ayant accordé le moins de buts en saison régulière. Il s'agissait d'un premier titre individuel pour Fleury à sa 17e saison dans la LNH.

Chose certaine, dans le vestiaire des Golden Knights, on réalise la chance qu'on a d'avoir un gardien de la trempe de Fleury.

« C'est indescriptible à quel point il compte pour notre équipe, tant sur la glace qu'à l'extérieur de la glace », avait déclaré Max Pacioretty au sujet du vétéran gardien sur les ondes de NBC Sports. « C'est vraiment agréable de le voir être récompensé avec des performances incroyables cette année […]. »

Pacioretty était même allé plus loin lors de cette entrevue en parlant de l'importance du rôle que joue Fleury au sein des Golden Knights.

« Ça va au-delà des performances. Il représente le cœur et l'âme de cette équipe, de cette organisation, et nous sommes tellement heureux d'avoir un joueur comme lui », avait conclu l'attaquant américain.

Video: SJS@VGK: Fleury plonge pour voler Gregor

En deuxième place de la délibération de LNH.com, avec un petit point de retard (42) sur Fleury, arrive Vasilevskiy. Encore une fois cette saison, le gardien russe de 26 ans a été tout feu tout flamme pour le Lightning. 

Il a permis à la formation de Jon Cooper de présenter une fiche de 36-17-3, et ce, malgré l'absence de Nikita Kucherov et des nombreux matchs ratés par Steven Stamkos. 'Vasi' a dominé les autres gardiens du circuit au chapitre des victoires (36). Si jamais il réussit à devancer Fleury, il s'agirait d'un deuxième titre du Vézina pour lui. Il avait gagné son premier en 2018-19. 

Philipp Grubauer, de l'Avalanche du Colorado, a complété le podium, accumulant 28 points au scrutin, dont un vote de première place. Le portier de 29 ans a connu une saison digne de mention. Il a affiché la meilleure moyenne de buts alloués (1,95) parmi tous les gardiens ayant disputé au moins 30 rencontres cette saison. Il a aussi réalisé le plus de blanchissages (sept).

À sa troisième saison dans l'uniforme du Colorado, l'Allemand a établi un sommet personnel en signant 30 victoires en 40 départs. Il a ainsi surpassé son meilleur total de 18 acquis lors des deux saisons précédentes.

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) :

1- Marc-André Fleury, Golden Knights de Vegas : 43 points (4 votes de première place);
2- Andrei Vasilevskiy, Lightning de Tampa Bay : 42 points (5 votes de première place);
3- Philipp Grubauer, Avalanche du Colorado : 28 points (1 vote de première place);
4- Juuse Saros, Predators de Nashville : 12 points;
5- Connor Hellebuyck, Jets de Winnipeg : 11 points;
6- Semyon Varlamov, Islanders de New York : 8 points;
7- Alex Nedeljkovic, Hurricanes de la Caroline : 4 points.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.