Skip to main content

Course aux trophées : McDavid est le candidat de choix pour le Hart

L'attaquant des Oilers est en bonne posture pour remporter ce trophée pour la deuxième fois, selon LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Alors que nous avons franchi le quart de la saison 2019-20, LNH.com publie une série d'articles sur les différents candidats aux trophées individuels à ce stade-ci de la campagne. Aujourd'hui, le trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe dans la LNH.

Connor McDavid a pris une longueur d'avance dans la course pour l'obtention du trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe dans la LNH, estime l'équipe de LNH.com.

Selon le scrutin réalisé auprès des 13 membres du panel de LNH.com à l'issue du premier quart de la saison de la Ligue, l'attaquant des Oilers d'Edmonton doit être considéré comme le favori, devant son coéquipier Leon Draisaitl et l'attaquant de l'Avalanche du Colorado Nathan MacKinnon.

COUSE AUX TROPHÉES : Norris | Calder | Jack-Adams | Vezina

Les Oilers, qui ont raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley ces deux dernières années, luttent présentement pour le premier rang dans l'Association de l'Ouest. McDavid a d'ailleurs remporté le Hart au printemps 2017, la dernière fois où la formation albertaine a accédé aux séries d'après-saison.

Si McDavid est effectivement sacré joueur le plus utile à son équipe au mois de juin prochain, il deviendrait alors, à 23 ans et cinq mois, le troisième plus jeune joueur dans l'histoire de la LNH à remporter ce trophée pour la deuxième fois.

Wayne Gretzky, qui a reçu le Hart à neuf reprises, avait 20 ans quand on lui a attribué pour la deuxième fois en à l'issue de la saison 1980-81. Bobby Orr avait 22 ans quand il a obtenu son deuxième trophée Hart, en 1970-71.

Video: EDM@SJS: McDavid bat Jones sur le retour

McDavid passerait devant Alex Ovechkin, qui a remporté le deuxième de ses trois trophées Hart à l'âge de 23 ans et neuf mois en 2008-09. Et aussi Gordie Howe, qui avait 24 ans quand il a mis la main sur ce trophée pour la deuxième fois en 1952-53.

Sidney Crosby avait 19 ans quand il a décroché son premier trophée Hart en 2006-07, mais il en avait 26 quand il l'a reçu pour la deuxième fois, en 2013-14.

Un deuxième trophée Hart conforterait donc la place de McDavid parmi les meilleurs joueurs dans l'histoire de la LNH. Déjà.

James Neal, qui s'aligne avec les Oilers cette saison et qui a eu Crosby comme coéquipier avec les Penguins pendant un peu plus de trois saisons de 2011 à 2014, n'a d'ailleurs pas hésité à comparer les deux quand on l'a récemment invité à le faire.

« Ce qui les distingue des autres, c'est leur capacité à bien maîtriser la rondelle à grande vitesse. Ce sont des joueurs rapides, mais qui peuvent réaliser des jeux et contrôler la rondelle à cette vitesse-là, a alors déclaré Neal, au début du mois de novembre, avant un affrontement entre Edmonton et Pittsburgh. Ce sont des joueurs de hockey incroyables mais aussi de formidables gars d'équipe. Ils veulent gagner. Ils ont un esprit de compétition très élevé.

« Ils travaillent fort et donnent tout à tous les jours, ils sont prêts à tout faire pour être les meilleurs. »

Dix des 13 membres de l'équipe de LNH.com ont accordé leur vote de première place à McDavid. Celui-ci a récolté 59 points au scrutin, 27 de plus que son coéquipier Draisaitl, dont la production à l'attaque est identique à celle de McDavid jusqu'ici cette saison.

On peut attribuer les succès des Oilers cette saison au fait que Draisaitl, entre autres, produit davantage à l'attaque, mais c'est également le cas de McDavid. Celui-ci récolte 1,83 point par match en moyenne cette saison, comparativement à 1,49 l'hiver dernier.

MacKinnon, finaliste pour le Hart au printemps 2018, a quant à lui terminé deuxième au scrutin du premier quart de la présente saison, le panel de LNH.com lui ayant attribué 40 points.

Video: COL@VAN: MacKinnon lance un missile en A.N.

L'attaquant de l'Avalanche a notamment montré à quel point il vaut son pesant d'or quand ses deux compagnons de trio, Mikko Rantanen et Gabriel Landeskog, se sont blessés à la fin du mois d'octobre. L'équipe a connu un léger creux de vague en leur absence, avant de reprendre du poil de la bête, elle qui montre une fiche positive depuis le 7 novembre (5-3-0). MacKinnon a récolté 15 points (six buts, neuf passes) en huit matchs durant cette séquence.

Outre Draisaitl et MacKinnon, John Carlson est l'autre joueur qui a reçu un vote de première place. Le défenseur des Capitals de Washington, qui est le meilleur marqueur de son équipe, a obtenu 25 points au scrutin.

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : 

1. Connor McDavid, Oilers d'Edmonton, 59 points; 
2. Nathan MacKinnon, Avalanche du Colorado, 40; 
3. Leon Draisaitl, Oilers, 32; 
4. John Carlson, Capitals de Washington, 25; 
5. David Pastrnak, Bruins de Boston, 15; 
6. Brad Marchand, Bruins, 7; 
7. Darcy Kuemper, Coyotes de l'Arizona, 5; 
8. Patrick Kane, Blackhawks de Chicago, 3; 
é-9. Aleksander Barkov, Panthers de la Floride, 2; 
é-9. Jonathan Huberdeau, Panthers, 2; 
é-9. David Perron, Blues de St. Louis, 2; 
12. Carey Price, Canadiens de Montréal, 1.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.