Skip to main content

Coupe Memorial: Max Jones fait sentir sa présence

L'attaquant des Knights continue de jouer avec intensité après son retour d'une suspension

par Derek Van Diest / Correspondant LNH.com

RED DEER, Alberta -- L'ailier gauche Max Jones des Knights de London de la Ligue de hockey de l'Ontario joue avec intensité, ce qui fait de lui une option intéressante en vue du repêchage 2016 de la LNH.

Jones, 18 ans, fils de l'ancien attaquant de la LNH Bradley Jones, occupe le 14e rang dans le classement final des patineurs nord-américains selon le Bureau central de dépistage de la LNH. Il a marqué un but et récolté une aide dans le gain de 9-1 des Knights contre les champions de la Ligue de hockey de l'Ouest, les Wheat Kings de Brandon, lors de la Coupe Memorial 2016 lundi, mais il vient de purger une suspension de 12 matchs pour une mise en échec illégale dans un match contre Owen Sound en première ronde des séries éliminatoires de la OHL le 30 mars.

Lundi marquait le quatrième match de Jones depuis son retour de la suspension.

« J'aime jouer physiquement, a-t-il expliqué. Je crois que je peux limiter le temps et l'espace de mon adversaire quand je le plaque et quand je le frustre. C'est mon style de jeu et j'envisage de la faire pendant le reste de la Coupe Memorial. »

Jones a enregistré 28 buts, 52 points et 106 minutes de pénalités en 63 matchs à sa saison recrue, étant nommé finaliste pour l'obtention du prix Emms Family, remis à la meilleure recrue de la saison dans la OHL.

Le trio composé de Jones, le centre Cliff Pu (no 75 sur la liste de la Centrale de dépistage) et l'ailier droit Aaron Berisha a amassé sept points pour London.

« Max Jones a été suspendu pour quelques matchs, il a raté quelques rondes et puis il est revenu pour jouer, a déclaré l'entraîneur des Knights Dale Hunter. Il faut du temps pour retrouver la chimie. J'étais heureux de les voir bouger bien la rondelle, et ils ont foncé vers le filet et ils ont été récompensés pour leur effort. »

Pu a marqué ce qui s'est avéré le but gagnant à 7:50 de la première période, donnant à London une avance de 2-0. À 14:36 de l'engagement, Jones a préparé le but en avantage numérique de Berisha pour faire 3-0.

Jones a inscrit son premier but du tournoi à 18:16 du deuxième vingt pour porter l'avance des Knights à 7-1. Après être sorti du banc des pénalités, Jones a récupéré une longue passe du défenseur Olli Juolevi et a battu le gardien Jordan Papirny sur le 2-contre-1.

« Je joue bien [depuis mon retour de la suspension], je veux juste continuer de jouer ainsi, a dit Jones. Nous devons continuer de jouer de notre style. Nous avons balayé trois séries de suite dans les séries de la OHL, et nous devons poursuivre sur notre lancée. Si nous continuons de jouer comme ça, je crois que nous aurons beaucoup de succès. »

« Il faut accorder du crédit à notre adversaire. London a extrêmement bien joué et ils nous ont dominés dans tout aspect du jeu, a admis l'entraîneur des Wheat Kings Kelly McCrimmon. Je pensais que leur rapidité était impressionnante. Ils nous ont forcés à jouer sur nos talons à cause de leur jeu offensif... Car nous n'avons jamais joué de notre mieux, cette combinaison a mené à un match très inégal. »

London, qui a remporté ses deux premiers matchs de la ronde préliminaire, croisera le fer avec les Huskies de Rouyn-Noranda de la Ligue de hockey junior majeur du Québec mardi. Une victoire assurera les Knights d'une place en finale dimanche.

Brandon est 0-2, ayant perdu contre Rouyn-Noranda par la marque de 5-3 dimanche.

En voir plus