Skip to main content

Coupe du monde: Une équipe russe qui fourmille de talent à l'attaque

Ovechkin au sommet de la liste préliminaire de 16 joueurs du pays

par Shawn P. Roarke @sroarke_nhl / Directeur de la rédaction - NHL.com

Équipe Russie a dévoilé un alignement préliminaire de 16 joueurs issus exclusivement de la LNH en vue du tournoi de la Coupe du monde de hockey en 2016.

L'entraîneur Oleg Znarok a choisi trois gardiens, trois défenseurs et 10 des 13 attaquants comme mebres de la formation de 23 joueurs, qui sera finalisée le 1er juin.

L'équipe foisonne de super-vedettes à l'attaque, incluant le meilleur marqueur de la LNH Alex Ovechkin, le meilleur marqueur chez les joueurs recrues Artemi Panarin des Blackhawks de Chicago, ainsi que les Pavel Datsyuk des Red Wings de Detroit, Evgeni Malkin des Penguins de Pittsburgh Penguins et la jeune sensation des Capitals Evgeni Kuznetsov.

 

La Russie n'a pas été à la hauteur dans les derniers tournois olympiques, glanant sa dernière médaille (bronze) aux JO de Salt Lake City en 2002. Depuis ce temps, elle a fini quatrième en 2006 à Turin, sixième en 2010 à Vancouver et cinquième en 2014 à Sotchi.

 

Le mauvais résultat à Sotchi a été particulièrement dur à avaler et huit joueurs faisant partie de l'équipe ont été sélectionnés lundi.

 

Les Russes ont fait appel à neuf joueurs de leur ligue professionnelle, la Kontinental Hockey League, aux Jeux de Sotchi. Ça reste à voir combien de joueurs de la KHL feront partie de l'alignement complet puisque plusieurs bons éléments de la LNH demeurent disponibles.

 

Il est acquis que les trois gardiens seront de la LNH. Il y a deux ans, à Sotchi, on avait fait confiance à Semyon Varlamov de l'Avalanche du Colorado, à Sergei Bobrovsky des Blue Jackets de Columbus et à Alexander Yeryomenko du Dynamo de Moscou. Andrei Vasilevskiy, gardien réserviste chez le Lightning de Tampa Bay, remplacera Yeryomenko pour la Coupe du monde.

 

Principal atout: L'attaque. Les Russes peuvent marquer des buts à profusion. Ovechkin a obtenu 40 buts et plus en une saison dans la LNH à huit reprises. Les 10 attaquants totalisent 204 filets cette saison.

 

Principale lacune: La défense. Les Russes n'ont que deux défenseurs qui évoluent en moyenne plus de 20 minutes par match cette saison: Andrei Markov des Canadiens de Montréal et Dmitry Kulikov des Panthers de la Floride.

 

Plus grande surprise:  Vladislav Namestnikov. L'attaquant âgé de 23 ans du Lightning de Tampa Bay n'a jamais évolué pour l'équipe nationale senior et il n'a disputé que 108 matchs dans la LNH.

 

Plus grand oubli: Valeri Nichushkin. L'attaquant des Stars de Dallas montre 24 points à sa fiche cette saison, de retour d'une blessure qui l'avait limité à huit rencontres la saison dernière. Si aucun joueur de la KHL n'est choisi à la prochaine étape, l'honneur reviendra à Ilya Kovalchuk.

 

Alignement

 

Sergei Bobrovsky, Blue Jackets de Columbus, G

Semyon Varlamov, Avalanche du Colorado, G

Andrei Vasilevskiy, Lightning de Tampa Bay, G

Dmitry Kulikov, Panthers de la Floride, D

Andrei Markov, Canadiens de Montréal, D

Dmitry Orlov, Capitals de Washington, D

Artem Anisimov, Blackhawks de Chicago, A

Pavel Datsyuk, Red Wings de Detroit, A

Nikita Kucherov, Lightning de Tampa Bay, A

Nikolay Kulemin, Islanders de New York, A

Evgeny Kuznetsov, Capitals de Washington, A

Evgeni Malkin, Penguins de Pittsburgh, A

Vladislav Namestnikov, Lightning de Tampa Bay, A

Alex Ovechkin, Capitals de Washington, A

Artemi Panarin, Blackhawks de Chicago, A

Vladimir Tarasenko, Blues de St. Louis, A

En voir plus