Skip to main content

CMJ : Cinq choses à retenir - 31 décembre

Le Canada se frottera à la Suisse et les États-Unis sauvent les meubles

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BUFFALO -- Pour la durée du Championnat mondial junior de la FIHG, LNH.com dressera chaque jour un bilan de la journée d'activités en cinq points pour ne rien manquer de l'action.

Voici ce que l'on doit retenir de la journée du 31 décembre tout en vous souhaitant une bonne année 2018!

Les résultats de la journée

Suisse 3, République tchèque 6
États-Unis 5, Finlande 4
Slovaquie 5, Danemark 1
Russie 3, Suède 4 (TB)

La Suisse, pas trop en confiance

Les jeux sont faits. En terminant au quatrième rang du groupe B, la Suisse a obtenu son billet pour un duel de quarts finale contre les puissants Canadiens. Avec une fiche de 1-3-0, les Suisses ont évité la ronde de relégation, mais le défi qui se dresse devant eux semble très imposant.

En quatre rencontres, la Suisse a affiché un différentiel de moins-10 tandis que le Canada en a maintenu un de plus-15. À leur dernier match contre la République tchèque, les Suisses ont été dominés 61-30 au chapitre des tirs au but.

« Je m'attends à une équipe canadienne qui domine le match pendant que nous tentons de résister, a déclaré l'entraîneur suisse Christian Wohlwend. Ils sont plus rapides, plus gros, plus forts, ils tirent mieux, ils passent mieux, ils peuvent tout faire mieux. »

De quoi motiver ses troupes... Ou pas.

Les États-Unis sauvent la mise

Toujours en danger de conclure au dernier rang du groupe A malgré tout le talent qu'ils ont dans leur formation, les Américains ont devancé les Finlandais au deuxième rang en les battant difficilement 5-4.

La Finlande a payé cher son indiscipline puisque le capitaine des États-Unis Joey Anderson a touché la cible à deux occasions en avantage numérique, notamment en fin de deuxième période alors que les Finlandais venaient de réduire l'écart à 3-2.

La Finlande a tout de même créé l'égalité au dernier engagement, mais Adam Fox a inscrit le cinquième but des siens en fin de match pour éviter la catastrophe.

Grâce à ce gain, la troupe de Bob Motzko fera face à la Russie lors des quarts de finale, mardi.

La belle séquence de la Suède se poursuit

Les but d'Oscar Steen et de Linus Lindstrom en tirs de barrage ont permis aux Suédois de vaincre la Russie 4-3 et de terminer la ronde préliminaire au sommet du groupe B avec 11 points.

La Suède a ainsi gardé intact sa séquence incroyable de succès en ronde préliminaire au tournoi. L'équipe n'a subi aucun revers lors du premier tour du Championnat depuis 2006 (44 matchs).

Le gardien suédois Filip Gustavsson a réalisé 28 arrêts en temps réglementaire et prolongation avant d'en effectuer quatre en tirs de barrage. Son vis-à-vis Vladislav Sukhachkyov a fait 40 arrêts pour la Russie.

Le défenseur Rasmus Dahlin a été gardé hors de la feuille de pointage face aux Russes, mais il continue de mener tous les défenseurs au tournoi avec six points, tous des mentions d'aide.

Les Suédois affronteront la Slovaquie, qui a évité une place dans la série de rélégation en disposant du Danemark 5-1, en quarts de finale.

La Finlande croisera le fer avec les Tchèques

En raison de la défaite des Russes, la République tchèque s'est assuré du deuxième rang dans le groupe B et affrontera la Finlande en quarts de finale. Le gagnant affrontera le gagnant du match Canada-Suisse.

Le joueur de centre Martin Necas, qui figure à égalité au deuxième rang des joueurs avec six points (2-4-6), a amassé un but et une passe dans la victoire des siens contre la Suisse. Deux autres Tchèques, l'attaquant Martin Kaut (un but) et le défenseur Libor Halek (un but), ont également récolté six points en ronde préliminaire.

Du côté de la Finlande, le gardien Ukko-Pekka Luukkonen est le seul cerbère à disputer toutes les minutes pour son équipe au tournoi, amassant une fiche de 2-2-0 avec une moyenne de buts alloués de 3,04 et un pourcentage d'arrêts de ,882.

Le Bélarus contre le Danemark en relégation

Promu dans le groupe mondial cette année, le Bélarus tentera de renverser la vapeur alors que sa participation au tournoi de l'an prochain sera à l'enjeu dans la série de relégation au meilleur de trois matchs face au Danemark.

Le Bélarus a terminé la ronde préliminaire avec une fiche de 0-4-0 et a été dominé 20-10 au chapitre des buts marqués.

Les Danois, qui ont perdu 5-1 contre la Slovaquie, ont également terminé la ronde préliminaire avec une fiche de 0-4-0. Ils n'ont marqué que deux filets pendant ce tournoi et ils en ont alloués 27, incluant des défaites de 9-0 face aux États-Unis et de 8-0 contre le Canada.

Les duels de quarts de finale du 2 janvier

1A. Canada c. 4B. Suisse
2A. États-Unis c. 3B. Russie
1B. Suède c. 4A. Slovaquie
2B. République tchèque c. 3A. Finlande

La série de relégation
5A. Danemark c. 5B. Bélarus

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.