Skip to main content

CMH: La formation prévue de la République tchèque

Jaromir Jagr doit laisser savoir d'ici vendredi s'il veut un poste

par Michael Langr / Correspondant NHL.com

Après que la République tchèque eut été éliminée par les États-Unis en quarts de finale du Championnat du monde 2016 de la FIHG, le 19 mai à Moscou, l'attention des amateurs de hockey tchèques s'est tournée vers la Coupe du monde de hockey 2016.

Alors que la formation complète sera dévoilée vendredi, la grande question concernant la République tchèque est : l'attaquant des Panthers de la Floride Jaromir Jagr fera-t-il partie du dernier groupe de sept joueurs qui seront ajoutés à l'équipe, ou refusera-t-il l'offre ?

Contrairement aux autres équipes, dont les formations sont bâties par les directeurs généraux, le dernier mot au sein d'Équipe République tchèque appartiendra à l'entraîneur Josef Jandac, même si le D.G. Martin Rucinsky devra accomplir une tâche très importante, c'est-à-dire convaincre Jagr de participer au tournoi. Rucinsky est un ami de Jagr, son coéquipier de longue date avec la génération dorée de la formation tchèque ; il est aussi celui qui a communiqué régulièrement avec le vétéran joueur au cours des derniers mois.

« J'ai discuté avec Jaromir à quelques reprises, a indiqué Rucinsky, mais nous avons décidé de laisser ça au point mort après la saison (de la LNH) et de lui laisser un peu de temps pour y réfléchir. »

Jagr, qui est âgé de 44 ans, a signé un contrat d'un an avec les Panthers le 5 mai et la Coupe du monde pourrait s'avérer une belle opportunité pour mieux se préparer en vue de la saison 2016-17 de la LNH. Le fait que Jakub Voracek (Flyers de Philadelphie) soit passé à l'aile gauche cette saison donne à Jandac une belle occasion de bâtir un trio composé de joueurs originaires de Kladno, en République tchèque, soit Voracek, Tomas Plekanec (Canadiens de Montréal) et Jagr.  

En attendant que Jagr prenne sa décision, LNH.com a fait ses choix concernant l'identité des sept derniers joueurs qui seront ajoutés à la formation tchèque, en misant sur le retour de Jagr au sein de l'équipe nationale.

LES 7 DERNIERS

A: Michal Birner (Bili Tygri Liberec - Extraliga tchèque), Jaromir Jagr (Panthers de la Floride), Ales Hemsky (Stars de Dallas), Milan Michalek (Maple Leafs de Toronto)
D: Zbynek Michalek (Coyotes de l'Arizona), Michal Jordan (Hurricanes de la Caroline), Marek Zidlicky (Islanders de New York)

Milan Michalek est un bourreau de travail qui a fait ses preuves à l'échelle internationale tandis que Birner pourrait être un choix surprise après qu'il eut connu une excellente saison dans la Extraliga tchèque et très bien fait au Championnat du monde. Roman Cervenka (Fribourg-Gotteron) représente une autre option en provenant des ligues européennes.

En tenant pour acquis que les Tchèques ne pourront miser sur l'attaquant David Krejci (Bruins de Boston), qui devrait normalement rester à l'écart du jeu pendant une période de cinq mois après avoir subi une chirurgie à la hanche le 25 avril, ils devront ajouter un autre joueur créatif qui peut jouer au centre; Jiri Hudler (Panthers) pourrait représenter la solution. Mais les entraîneurs ont encore du temps à leur disposition pour ajouter son nom à l'alignement plus tard s'ils doivent retirer Krejci de la formation pour des raisons médicales.

L'autre grande question concerne Marek Zidlicky (Islanders de New York), à savoir si le vétéran de 39 ans va jouer la saison prochaine. Les Tchèques ont désespérément besoin de lui, tout simplement parce qu'ils n'ont pas d'autre défenseur à caractère offensif qui a autant d'habiletés et d'expérience.

Alignement potentiel

Attaquants

Jakub Voracek - Tomas Plekanec - Jaromir Jagr
Ondrej Palat - Jiri Hudler - David Pastrnak
Milan Michalek - Martin Hanzal - Michael Frolik
Tomas Hertl - Vladimir Sobotka - Ales Hemsky
Michal Birner

Défenseurs

Roman Polak - Marek Zidlicky
Andrej Sustr - Radko Gudas
Michal Kempny - Zbynek Michalek
Michal Jordan

Gardiens

Petr Mrazek
Ondrej Pavelec
Michal Neuvirth

En voir plus