Skip to main content

CMH : La formation prévue d'Équipe Amérique du Nord

Galchenyuk, Gostisbehere et Matthews parmi les sept joueurs susceptibles de s'ajouter au groupe

par Adam Kimelman et Mike G. Morreale @NHLAdamK @MikemorrealeNHL / Journalistes NHL.com

Peter Chiarelli et Stan Bowman ont peut-être les emplois les plus difficiles, et en même temps les plus enviables du monde du hockey.

Les co-directeurs généraux de l'Équipe Amérique du Nord qui participera à la Coupe du monde de hockey 2016 annonceront la liste des sept derniers joueurs qui se grefferont à leur formation, plus tard cette semaine.

Au mois de mars dernier, ils ont révélé une première liste de neuf attaquants, quatre défenseurs et trois gardiens. Le joueur de centre des Oilers d'Edmonton Connor McDavid et le joueur de centre des Sabres de Buffalo Jack Eichel, les deux premiers choix lors du repêchage 2015 de la LNH, sont deux des joueurs qui ont alors été choisis.

Chiarelli et Bowman ont encore quelques jours pour arrêter leurs choix, mais LNH.com a déjà fait les siens.

LES 7 DERNIERS

A: Alex Galchenyuk (Canadiens de Montréal), Auston Matthews (admissible au repêchage 2016 de la LNH), Mark Scheifele (Jets de Winnipeg), Vincent Trocheck (Panthers de la Floride)

D: Shayne Gostisbehere (Flyers de Philadelphie), Colton Parayko (Blues de St. Louis), Jacob Trouba (Jets de Winnipeg)

Galchenyuk a marqué 30 buts cette saison. En plus d'avoir du talent, il peut jouer à l'aile gauche ou au centre.

Les ajouts des droitiers Scheifele et Trocheck permettront à l'entraîneur d'Équipe Amérique du Nord Todd McLellan de faire jouer ses attaquants de leur côté naturel, et lui évitera de devoir déplacer des joueurs à l'aile opposée alors qu'ils ne sont pas nécessairement à l'aise de le faire.

L'excellente performance de Matthews avec l'équipe des États-Unis au Championnat du monde 2016 de la FIHG (il a mené son équipe pour les buts, avec six, et a terminé à égalité au premier rang de sa formation pour les points avec neuf en 10 rencontres) fait en sorte qu'il mérite une place au sein d'Équipe Amérique du Nord. Il a alors montré qu'il était capable de tenir le rythme avec des joueurs qui évoluent dans la LNH.

Gostisbehere a mis de l'avant ses habiletés offensives (17 buts, 29 aides) au cours d'une saison qui l'a vu établir des records d'équipe des Flyers et des marques de la LNH dans la catégorie des défenseurs recrues.

« Je crois que c'est là une dynamique dont nous avons assurément besoin, dont chaque équipe a besoin, avait dit McLellan de Gostisbehere au mois de mars. Il peut patiner, tirer, diriger le jeu de puissance. Il est confiant. Il rend meilleurs les joueurs qui sont autour de lui. »
Trouba permet à la brigade défensive de miser sur un autre patineur élégant, tandis que Parayko est un joueur robuste qui peut également bien faire circuler la rondelle.

Alors qu'on a nommé deux défenseurs gauchers (Morgan Rielly, Ryan Murray) et deux arrières droitiers (Aaron Ekblad, Seth Jones) au sein du groupe initial, notons que parmi les sept derniers joueurs ajoutés, on retrouve quatre droitiers et trois gauchers.

Alignement potentiel

Attaquants

Johnny Gaudreau - Connor McDavid - Nathan MacKinnon

Dylan Larkin - Jack Eichel - Vincent Trocheck

Alex Galchenyuk - Auston Matthews - Mark Scheifele

Sean Monahan - Sean Couturier - Brandon Saad

J.T. Miller

Défenseurs

Shayne Gostisbehere - Aaron Ekblad

Morgan Rielly - Seth Jones

Ryan Murray - Jacob Trouba
 
Colton Parayko

Gardiens

Matt Murray

John Gibson

Connor Hellebuyck

En voir plus