Skip to main content

CMH : Kakko mène la Finlande à la victoire contre le Canada

L'espoir de premier plan en vue du repêchage 2019 a inscrit deux buts; Dadonov aide la Russie à vaincre la Norvège

par LNH.com @LNH_FR

Le Championnat du monde 2019 de la FIHG présenté en Slovaquie mettra aux prises plusieurs joueurs de la LNH, présents et futurs, qui ne participent plus aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Ce tournoi réunissant 16 pays se déroule du 10 au 26 mai.

Voici un résumé des matchs du 10 mai :

À LIRE AUSSI: CMH : Kane veut aider les États-Unis à mettre fin à leur léthargieDuel Hughes-Kakko, du rarement vu au CMH

Finlande 3, Canada 1: Kaapo Kakko, l'un des meilleurs espoirs en vue du repêchage 2019 de la LNH, a inscrit deux buts pour mener la Finlande (1-0-0-0) à un gain de 3-1 sur le Canada dans le premier match du groupe A, au Steel Arena de Kosice.

Arttu Ilomaki a également touché la cible pour la Finlande tandis que le gardien Kevin Lankinen a réalisé 20 arrêts.

Jonathan Marchessault (Golden Knights de Vegas) a riposté pour le Canada (0-0-0-1). Matt Murray (Penguins de Pittsburgh) a stoppé 24 lancers.

Kakko, qui apparaît au premier rang du classement final des patineurs internationaux du Bureau central de dépistage de la LNH, a placé la Finlande en avant 1-0 à 6:47 de la première période. Il a accepté une passe de Toni Rajala, s'est précipité entre deux joueurs du Canada, et a déjoué Murray d'une belle feinte du revers alors qu'il était accroché et qu'il tombait sur la glace.

Watch: Youtube Video

Le but de Marchessault en avantage numérique, réussi d'un bon tir du cercle droit, a nivelé la marque à 8:03 du premier tiers.

Ilomaki a redonné les devants à la Finlande 2-1 sur le jeu de puissance à 2:36 du troisième vingt, sept secondes après le début de la punition pour double-échec décernée au défenseur du Canada Damon Severson (Devils du New Jersey).

Kakko a complété la marque dans un filet désert alors qu'il restait 34 secondes à faire au match.

Après la rencontre, le Canada a annoncé que les attaquants Tyson Jost (Avalanche du Colorado) et Pierre-Luc Dubois (Blue Jackets de Columbus) allaient rejoindre l'équipe. De son côté, l'attaquant John Tavares (Maple Leafs de Toronto) ne reviendra pas, lui qui est retourné à Toronto pour faire évaluer une blessure aux obliques.

Slovaquie 4, États-Unis 1 : Erik Cernak (Lightning de Tampa Bay) a inscrit le but vainqueur dans un match du groupe A au Steel Arena à Kosice.

Matus Sukel, Tomas Tatar (Canadiens de Montréal) et Michal Kristoff ont marqué pour la Slovaquie (1-0-0-0). Patrik Rybar (Red Wings de Detroit) a réalisé 25 arrêts.

Alex DeBrincat (Blackhawks de Chicago) a touché la cible pour les États-Unis (0-0-0-1). Cory Schneider (Devils du New Jersey) a stoppé 32 tirs.

Sukel a fait 1-0 Slovaquie à 4:02 de la première période, mais DeBrincat a créé l'égalité en avantage numérique à 12:05.

Watch: Youtube Video

Cernak a placé la Slovaquie en avant 2-1 à 1:52 de la deuxième période avec un but sur un jeu de puissance à 5-contre-3. Brady Skjei (Rangers de New York), des États-Unis, avait été pénalisé pour bâton élevé à 1:22 et son coéquipier Ryan Suter (Wild du Minnesota) avait été chassé pour avoir fait trébucher à 1:36. Seize secondes après le début de l'avantage numérique, Cernak a touché la cible d'un tir sur réception du haut du cercle gauche après une passe d'Andrej Sekera (Oilers d'Edmonton).

Tatar a marqué depuis le côté droit pour faire 3-1 à 4:58 de la deuxième, et Kristoff a porté le score à 4-1 à 15:54.

L'attaquant des États-Unis Jack Hughes, le potentiel premier choix au total au repêchage 2019 de la LNH, a obtenu deux tirs au but en 13:30. Le joueur de 17 ans est le plus jeune joueur de l'histoire à avoir joué pour les États-Unis au CMH.

Russie 5, Norvège 2: Evgenii Dadonov (Panthers de la Floride) a touché la cible deux fois pour la Russie (1-0-0-0) dans le premier match du groupe B au Ondrej Nepela Arena de Bratislava.

Nikita Kucherov (Lightning de Tampa Bay) a récolté un but et deux passes pour la Russie, Nikita Gusev (Golden Knights de Vegas) a terminé la rencontre avec un but et une passe, tandis qu'Artem Anisimov (Blackhawks de Chicago) a aussi fait mouche. Andrei Vasilevskiy (Lightning) a réalisé 25 arrêts.

Jonas Holos et Thomas Olsen ont été les buteurs de la Norvège (0-0-0-1). Henrik Haukeland a repoussé 22 rondelles.

Dadonov a ouvert la marque grâce au premier de trois buts réussis par la Russie en avantage numérique. Dadonov a tiré sur réception sur la passe d'Evgeni Malkin (Penguins de Pittsburgh), qui se trouvait derrière le filet, à 8:39.

Watch: Youtube Video

Anisimov a fait 2-0 à 14:33, puis la Russie a marqué deux fois en supériorité numérique en l'espace de 1:34 au deuxième tiers. Kucherov a fait mouche depuis le côté droit à 8:13 pour porter la marque 3-0, puis Malkin a de nouveau mis la table à un tir sur réception de Dadonov de l'enclave pour porter l'avance des siens à 4-0 à 9:47.

Gusev a ajouté un cinquième but pour les Russes à 1:26 de la troisième période pour faire 5-0.

Olsen a inscrit la Norvège à la marque à 16:07 pour réduire l'écart à 5-1, puis Holos, un défenseur qui a disputé 39 matchs pour l'Avalanche du Colorado en 2010-11, a fait 5-2 à 17:47.

République tchèque 5, Suède 2 : Jakub Vrana (Capitals de Washington) a inscrit deux buts dans un match du groupe B au Ondrej Nepela Arena de Bratislava.

Jan Kovar et Dominik Kubalik (Blackhawks de Chicago) ont chacun obtenu un but et une aide pour la République tchèque (1-0-0-0), et Michael Frolik (Flames de Calgary) a réussi un but. Patrik Bartosak a stoppé 30 lancers.

Patric Hornqvist (Penguins de Pittsburgh) et Oskar Lindblom (Flyers de Philadelphie) ont touché la cible pour la Suède (0-0-0-1). Henrik Lundqvist (Rangers de New York) a fait 27 arrêts.

Vrana a fait 1-0 République tchèque à 1:55 de la première période à l'aide d'un tir décoché depuis le haut du cercle gauche.

Watch: Youtube Video

Hornqvist a créé l'égalité 24 secondes après le début de la deuxième période quand il a sauté sur un retour, et Lindblom a fait 2-1 Suède à 3:01.

Kubalik a nivelé le score 2-2 avec 3:24 à écouler en deuxième, et Frolik a placé la République tchèque en avance 3-2 après 33 secondes de jeu au troisième engagement, quand il a profité d'un retour dans l'enclave.

Vrana a porté la marque à 4-2 à 15:50, et Kovar a complété dans un filet désert avec 56 secondes à jouer pour faire 5-2.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.