Skip to main content

Cleary réussit son tir de pénalité, les Red Wings battent les Flames 5-1

LNH.com @NHL

DETROIT (AP) - Les Flames ne se laisseront pas éliminer sans se battre. Littéralement.

Daniel Cleary a été l'auteur du premier tir de pénalité réussi dans l'histoire des Red Wings de Detroit en séries éliminatoires et Henrik Zetterberg a complété un doublé, samedi, dans une victoire de 5-1 contre les Flames de Calgary.

Les Wings mènent la série du premier tour 3-2.

Le match à sens unique a donné lieu à des incidents disgracieux, surtout dans les dernières minutes de jeu, notamment quand le gardien réserviste des Flames Jamie McLennan a donné un coup de bâton à la poitrine de Johan Franzen.

"Ce genre de geste n'a pas sa place au hockey", a déclaré Franzen, qui a indiqué que le coup l'a surpris plus qu'il ne lui a fait mal.

Reste que McLennan a été chassé de la rencontre, et il pourrait écoper une suspension puisque le geste rappelait celui de Chris Simon, qui a valu une suspension de 25 matchs à l'attaquant des Islanders de New York.

McLennan n'a pas rencontré les journalistes après la rencontre.

"Je pense que la ligue va étudier plusieurs des choses qui sont survenues dans ce match", a noté Zetterberg.

Jarome Iginla s'en est mêlé lui aussi, jouant du bâton en fin de match et écopant de pénalités pour double échec et avoir accroché.

"Le but, c'était de conserver un niveau d'énergie élevé et de transférer un peu de notre colère à notre prochain match", a déclaré Iginla, qui avait quelques points de suture au-dessus de son oeil gauche après le match. "Nous n'allons pas nous en aller comme ça, sans rien dire."

Jusqu'ici dans cette série quatre de sept disputée entre les équipes classées première et huitième dans l'Association Ouest, l'équipe receveuse l'a emporté à chaque fois.

Les Flames espèrent que cette tendance se poursuivra dimanche soir à l'occasion du sixième match, qui sera disputé à Calgary.

"J'aime le fait que nous allons jouer tout de suite", a dit Iginla.

Cleary, Zetterberg et Chris Chelios ont marqué en deuxième période et Zetterberg a ajouté au score en début de troisième pour une avance de 4-0 des Wings.

Andrei Zyuzin a répliqué pour Calgary en faisant dévier un tir derrière Dominik Hasek au milieu du dernier engagement.

Pavel Datsyuk a donné l'avance 5-1 à l'équipe locale alors qu'il restait 4:18 à jouer et environ une minute plus tard, Miikka Kiprusoff était remplacé par McLennan.

McLennan était sur la patinoire depuis à peine 18 secondes quand il a été pénalisé et expulsé pour son coup de bâton.

Kiprusoff a réalisé 34 arrêts et Hasek, 23.

Cleary s'est vu décerner un tir de pénalité quand il a été accroché lors d'une échappée à 3:32 de la deuxième période. Il a feint un tir des poignets puis effectué un tir haut du revers quand Kiprusoff a tenté de harponner le disque.

"Quel beau jeu, a lancé l'entraîneur des Wings Mike Babcock. Pouvez-vous imaginer à quel point votre coeur battrait fort si vous vous retrouviez dans la même situation?"

Zetterberg en était à ses deux premiers filets de la série.

Chelios, lui, en était à son premier but dans les séries depuis 2002. Il participe aux éliminatoires pour la 22e fois de carrière, un record.

Les deux premières périodes se sont terminées avec des mêlées et des mots durs échangés entre les joueurs. Puis, quand il restait 4:42 à faire au match, Todd Bertuzzi et Dion Phaneuf étaient aux prises avec l'un l'autre quand le premier a soulevé le deuxième et l'a projeté sur la glace.

Cet incident a peut-être mené au coup de bâton à deux mains de McLennan.

En voir plus