Skip to main content

Clayton Keller, un choix quasi unanime pour le trophée Calder

La jeune sensation des Coyotes a reçu neuf des dix votes de première place de notre panel

par Jean-François Giguère / Collaborateur LNH.com

Alors que nous avons complété le premier quart de la saison 2017-18, LNH.com publie une série d'articles sur ceux qui mériteraient de remporter les différents trophées individuels à ce stade-ci de la campagne. Aujourd'hui, le trophée Calder, remis à la recrue de l'année dans la LNH.

Les occasions de se réjouir se font rares pour les partisans des Coyotes de l'Arizona cette année, mais le rendement de l'attaquant recrue Clayton Keller leur permet de continuer de rêver à des jours meilleurs.

Au quart de la saison 2017-18 de la LNH, Keller s'impose comme le candidat à battre dans la course au trophée Calder, remis à la recrue de l'année, selon le scrutin mené auprès des experts de LNH.com. Le centre de 19 ans domine actuellement les recrues de la ligue avec 11 buts, à égalité avec Brock Boeser des Canucks de Vancouver, il occupe le deuxième rang des marqueurs recrues avec 20 points en 24 parties et il est l'attaquant de première année le plus utilisé avec un temps de glace moyen de 19:23. Il a récolté neuf des dix votes de première place à l'occasion de ce scrutin.

Keller a été nommé la recrue du mois d'octobre dans la LNH après avoir dominé ses pairs avec neuf buts et 15 points en 13 matchs. Il est d'ailleurs la première recrue de la concession des Coyotes et des anciens Jets de Winnipeg à marquer neuf buts en un mois depuis un certain Teemu Selanne, qui en avait compté 20 en mars 1993, et à obtenir 15 points en un mois depuis Selanne (27 points) et Keith Tkachuk (15 points), qui ont tous deux réussi cet exploit en mars 1993. 

Les Coyotes connaissent une saison de misère jusqu'à présent. Ils occupent le dernier rang du classement général avec une fiche de 5-16-3, mais ils viennent de remporter trois de leurs quatre dernières rencontres. Le petit centre de 5 pieds 10 pouces et 168 livres est l'étincelle de l'équipe à l'attaque. 

« Il a l'instinct pour trouver le filet », a déclaré son coéquipier Derek Stepan. « Quand on parle des bons joueurs, on a l'impression que la rondelle les suit toujours. Il est comme ça et je pense que c'est une qualité assez rare. C'est ce qui permet à un joueur talentueux de se joindre à l'élite. »

Le premier choix de l'Arizona au repêchage 2016 de la LNH (7e au total) fait écarquiller bien des yeux partout où il passe et certains médias lui ont même déjà trouvé un surnom : « Clayton Calder ». Or, le principal intéressé ne se laisse pas distraire pour toute cette attention et il tient à souligner l'apport de ses coéquipiers.

« Je joue avec d'excellents compagnons de trio et tout le monde s'occupe bien de moi, alors je dois leur donner beaucoup de crédit, a-t-il admis. Chaque soir, je me concentre sur mon jeu et je fais tout ce que je peux pour aider l'équipe. Peu importe notre fiche, j'approche chaque match de la même façon. »

Les attaquants de 20 ans Boeser des Canucks et Mathew Barzal des Islanders de New York se partagent le deuxième rang du scrutin.

Boeser, un ailier droit de 6 pieds 1 pouce et 191 livres, a inscrit 11 buts, 10 aides et 21 points en 19 matchs avec Vancouver et il trône au sommet du classement des marqueurs chez les recrues. Il nous avait donné un aperçu de son talent en comptant quatre buts en neuf parties la saison dernière et il poursuit sur cette lancée cette année. Il a réussi son premier tour du chapeau dans la LNH, et son premier match de quatre points, le 4 novembre contre les Penguins de Pittsburgh. Il connaît présentement une séquence de six buts en quatre parties.

Barzal, un centre de 6 pieds et 189 livres, domine tous les joueurs de première année avec 15 aides cette saison et ses 20 points lui permettent de partager la deuxième position chez les marqueurs recrues avec Keller. Il a établi un nouveau record des Islanders pour une recrue avec une soirée de cinq mentions d'aide contre l'Avalanche du Colorado le 5 novembre.

Résultat du scrutin (points accordés sur une base 5-4-3-2-1) : Clayton Keller, Coyotes de l'Arizona, 47 points (neuf votes de première place); Brock Boeser, Canucks de Vancouver, 23 points; Mathew Barzal, Islanders de New York, 23 points; Nico Hischier, Devils du New Jersey, 20 points (un vote de première place); Will Butcher, Devils du New Jersey, 13 points; Mikhail Sergachev, Lightning de Tampa Bay, 10 points; Charlie McAvoy, Bruins de Boston, 7 points; Alex DeBrincat, Blackhawks de Chicago, 4 points; Adrian Kempe, Kings de Los Angeles, 3 points

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.