Skip to main content

Claude Julien déjà en mode composition de combinaisons

L'entraîneur des Canadiens a concocté des unités intéressantes au Jour 1 du camp d'entraînement

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Jonathan Drouin au centre de Max Pacioretty et d'Ales Hemsky; Phillip Danault avec Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher; Tomas Plekanec entre Artturi Lehkonen et Charles Hudon; ainsi que Torrey Mitchell avec Paul Byron et Andrew Shaw: Claude Julien avait concocté d'intéressantes combinaisons à l'attaque au Jour 1 du camp d'entraînement des Canadiens de Montréal, vendredi. 

L'entraîneur a insisté pour dire qu'il ne fallait pas accorder une importance démesurée à ces assemblages. Il a tout de même admis qu'il y a de bonnes chances que ce soient ceux qui seront testés au cours de la première série de quatre matchs préparatoires disputés en l'espace de six jours que l'équipe va amorcer lundi. 

En défense, Julien a dit souhaiter que l'alliance entre le nouveau venu Karl Alzner et Jeff Petry soit fructueuse. 

« Nous n'essayons pas de cacher quoi que ce soit parce que nous souhaitons que ça fonctionne. Il n'y a évidemment rien d'acquis parce que nous sommes au Jour 1 du camp. » 

Pour ce qui est du partenaire de jeu de Shea Weber, vendredi c'était le jeune prometteur Victor Mete. 

« Nous voulons qu'il puisse se mettre en évidence dans un contexte favorable », a élaboré l'entraîneur au sujet de Mete, âgé de 19 ans. 

Jordie Benn était avec le vétéran Mark Streit; David Schlemko avec le jeune Noah Juulsen et Joe Morrow avec Brendon Davidson. Le Tchèque recrue Jakub Jerabek était aux côtés de Brett Lernout. Éric Gélinas n'avait pas de partenaire attitré. 

Shaw en santé 

Pour la rentrée sur la patinoire, la soixantaine d'aspirants ont été répartis au sein de deux principaux groupes. 

Il y a un troisième groupe formé de seulement huit joueurs destiné à amorcer la saison dans les rangs mineurs ou juniors. Un seul participant au camp manque à l'appel en raison d'une blessure. Il s'agit de l'attaquant Jeremiah Addison qui devra subir une opération à une épaule, a annoncé l'organisation. 

« Tous les autres ont passé avec succès les examens médicaux », a noté Julien quand on lui a rapporté que Shaw avait confié avoir souffert de symptômes liés à une commotion cérébrale pendant une bonne partie de l'été. 

« Le personnel médical est bien au fait de la situation de tous les joueurs. Je ne suis pas inquiet (pour Shaw) parce qu'il a reçu le feu vert des médecins. » 

Pas de matchs simulés 

Pour la rentrée sur la glace, Julien a décidé de faire de l'enseignement au lieu de tenir de traditionnels matchs simulés. 

« Nous avons un calendrier préparatoire chargé, avec huit matchs en plus du match intra-équipe de dimanche. Ça ne nous laisse pas beaucoup de temps d'entraînement afin d'apporter les ajustements que je souhaite faire », a-t-il expliqué. 

« L'autre chose, c'est que nous voulons donner la chance aux joueurs de se faire valoir dans les matchs hors-concours », a-t-il ajouté. 

Julien a également voulu marquer son empreinte à la barre, ce qu'il n'a pas pu faire complètement à son arrivée en poste en février, en remplacement de Michel Therrien, la saison dernière. 

« Nous n'avons pas pu faire tous les ajustements que nous aurions voulu à mon arrivée, a-t-il noté. Nous avons fait les principaux dans le but de redresser l'équipe, mais nous ne voulions pas créer trop de bouleversements. C'est le moment au camp de procéder à des ajustements d'ordre mineur. » 

Les vétérans épargnés 

Le Tricolore va disputer son premier match présaison contre les Bruins de Boston au Centre Vidéotron de Québec, lundi. Il va enchaîner avec trois autres rencontres au cours des cinq journées suivantes : mercredi et jeudi au Centre Bell face aux Capitals de Washington et aux Devils du New Jersey ainsi que samedi à Ottawa contre les Sénateurs. 

L'équipe amorcera une autre séquence de quatre rencontres en l'espace de six jours en étant opposée aux Maple Leafs à Toronto, lundi. Les Maple Leafs se rendront à Québec, mercredi. Les Panthers de la Floride et les Sénateurs d'Ottawa complèteront le calendrier au Centre Bell, vendredi et samedi. 

Julien a indiqué qu'il ne surtaxera pas les vétérans, en mentionnant qu'ils ne disputeront pas plus de deux matchs chacun au cours de chacune des séries de quatre rencontres. 

« Pour cette raison, nous allons garder plusieurs joueurs dans l'entourage de l'équipe. L'aspect positif, c'est que l'équipe-école n'est pas loin à Laval. Nous pourrons facilement rappeler des joueurs. »

En voir plus