Skip to main content

Classique 100 : la construction de la patinoire respecte l'échéancier

Les préparateurs de la patinoire à Ottawa luttent efficacement contre Mère Nature en prévision du match extérieur de samedi

par Chris Stevenson / Correspondant NHL.com

OTTAWA - Alors que son équipe s'affairait sur la patinoire au parc Lansdowne au milieu de la neige tourbillonnante, Derek King, le directeur des installations et opérations hockey de la LNH, a déclaré que tout était prêt pour la Classique 100 de la LNH Banque Scotia 2017.

Le match de samedi (19 h HE, CBC, SN, TVA Sports, NBCSN, NHL.TV) entre les Canadiens de Montréal et les Sénateurs d'Ottawa marquera l'aboutissement des célébrations du centenaire de la LNH et coïncidera avec les célébrations du 150e anniversaire du Canada, le 25e anniversaire des Sénateurs et le 125e anniversaire de la Coupe Stanley.

« Tout est prêt à temps, a dit King. Nous serons prêts pour les pratiques de vendredi et pour la rencontre de samedi. Les choses ont très bien été à partir du moment où nous avons stationné le camion (le 3 décembre) et commencé la construction. Nous avons eu de la pluie une journée, mais la météo ne nous a pas ralentis du tout. »

Mardi, Ottawa a reçu sa première vraie bordée de neige de la saison et huit pouces sont attendus avant la fin de la tempête en soirée.

« L'équipe a travaillé très fort au cours des derniers jours, a mentionné King. Nous avons fait le suivi de la température qui s'amenait, donc les gars ont aligné quelques longues journées, mais nous en sommes exactement là où nous voulions être avec la construction présentement. »

King, natif de Winnipeg au Manitoba, est un habitué de la neige et des conditions variables. La Classique 100 de la LNH Banque Scotia 2017 est le 11e match extérieur sur lequel il a travaillé.

« Nous avons affronté toutes sortes de températures. Nous avons tenu des matchs à Los Angeles et négocions avec la neige ici. Ce sont des choses avec lesquelles nous devons composer. Actuellement, il n'y a rien d'inquiétant pour nous avec cette météo », a-t-il affirmé.

« Les gars vont continuer d'enlever la neige. Nous avons quelques projets supplémentaires à préparer donc nous surveillerons la météo et la température du camion qui fabrique la glace. Nous serons prêts pour vendredi. »

Les Sénateurs et les Canadiens ont chacun un entraînement prévu vendredi.

King a précisé que les températures sous zéro des dernières nuits ont été plus froides que l'idéal pour la fabrication de la glace. L'équipe a donc utilisé l'unité de réfrigération installée dans une remorque de 53 pieds pour réchauffer la surface durant la nuit.

« Les soirées sont plus fraîches que ce que nous voudrions, mais nous utilisons la technologie dans le camion pour chauffer le glycol dans le plancher, a expliqué King. En ce moment, nous réchauffons la couche de glace. Nous laissons la neige tomber et ça agit en isolant pour nous. Tout se passe très bien. »

Des tuyaux en partance de la remorque transportent 3000 gallons de liquide de refroidissement au glycol utilisé pour fabriquer la glace. Il faut environ 20 000 gallons d'eau pour créer une surface glacée de deux pouces.

King a dit qu'il aspire à créer une surface de jeu similaire à ce sur quoi les joueurs patinent durant un match intérieur de la LNH.

Au cours des prochains jours, on attend des températures oscillantes entre -10 et -20 degrés. Samedi, on prévoit -11 degrés avec des probabilités de neige.

Les Sénateurs et les Canadiens, deux des membres fondateurs de la LNH, se sont affrontés lors du tout premier match de la LNH, le 19 décembre 1917, dans une rencontre remportée 7-4 par les Canadiens.

Montréal jouera une quatrième partie extérieure en saison régulière où l'équipe montre un dossier de 2-1-0. Récemment, le Tricolore a battu les Bruins de Boston 5-1 à la Classique hivernale Bridgestone 2016 de la LNH au Gillette Stadium, à Foxborough au Massachusetts.

Il s'agit du premier match à ciel ouvert que les Sénateurs reçoivent. Ottawa a disputé un autre match dans de telles circonstances, celui de la Classique héritage Tim Hortons 2014 de la LNH que les Sénateurs ont gagné 4-2 contre les Canucks, au BC Place à Vancouver.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.