Skip to main content

Poolers : Le top-50 des défenseurs de la LNH

Byfuglien a retrouvé son rythme de croisière chez les Jets; Klefbom représente une option intéressante à Edmonton

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com vous propose un classement hebdomadaire des 50 meilleurs défenseurs de la LNH pour les poolers pour la saison 2018-19. Le classement a été dressé en tenant compte de statistiques attendues bien précises : les buts, les mentions d'aide, les points en avantage numérique, les tirs au but, les mises en échec et le différentiel.

Le défenseur Dustin Byfuglien semble avoir retrouvé son rythme de croisière avec les Jets de Winnipeg après un début de saison moins productif que ce à quoi les poolers sont habitués.

Byfuglien, âgé de 33 ans, a amassé seulement cinq points (un but, quatre passes) à ses huit premiers matchs, mais il vient d'amasser six points (un but, cinq mentions d'aide) en quatre sorties. Vendredi contre l'Avalanche du Colorado, Byfuglien sera en quête d'un point dans une cinquième partie de suite. Quatre de ces six points ont été obtenus avec l'avantage d'un homme, et il est important de noter que les Jets possèdent le deuxième meilleur jeu de puissance de la LNH (33,3 pour cent). Tout est en place pour que les succès de Byfuglien se poursuivent.

Pour la première fois depuis le début de la saison, le défenseur des Sharks de San Jose Erik Karlsson quitte le top-2 et glisse en troisième position.

L'arrière de 28 ans tarde à trouver ses aises chez les Sharks avec seulement sept mentions d'aide en 15 rencontres. Karlsson a notamment été blanchi de la feuille de pointage à ses quatre dernières sorties, et il affiche un piètre différentiel de moins-8. Heureusement pour les poolers, ses insuccès n'affectent pas son coéquipier Brent Burns, qui vient d'amasser 11 points (deux buts, neuf passes) à ses sept dernières rencontres.

Video: WPG@DET: Byfuglien donne les devants aux Jets

C'est l'arrière des Capitals de Washington John Carlson qui prend la place de Karlsson en deuxième position. Carlson n'a amassé que trois passes à ses cinq derniers matchs, mais il est un incontournable dans tous les types de pools. Le défenseur de Washington est le deuxième meilleur buteur chez les défenseurs (cinq), à égalité avec Maxime Lajoie et John Klingberg, et il évolue sur le jeu de puissance le plus dévastateur de la LNH (36,6 pour cent). Neuf de ses points ont été amassés en avantage numérique, un sommet chez les défenseurs dans la LNH, à égalité avec Morgan Rielly des Maple Leafs de Toronto.

Depuis deux semaines, les Flames de Calgary ont marqué 22 buts (dixième rang de la LNH), et ce n'est pas un hasard si la production du défenseur Mark Giordano a explosé durant cette période. Giordano a amassé huit points (un but, sept aides) à ses sept derniers matchs. Ses 31 tirs le placent au deuxième rang à ce chapitre chez les défenseurs de la LNH au cours de cette séquence.

Qui vient au premier rang pour les lancers au filet durant cette période chez les défenseurs? Oscar Klefbom des Oilers d'Edmonton (34). Le défenseur de 25 ans semble s'être mis en marche dans les dernières semaines, ayant récolté six mentions d'aide, dont deux sur le jeu de puissance, à ses neuf derniers matchs.

Non seulement est-il le joueur le plus utilisé en moyenne chez les Oilers (25:56), il est également le deuxième joueur le plus employé sur le jeu de puissance (4:18) après Connor McDavid (4:24). Son différentiel de plus-7 et ses 49 tirs au filet font de lui un excellent choix dans les ligues à catégories multiples.

Au cours des deux dernières semaines, les Oilers sont l'équipe qui a marqué le plus de buts dans la LNH (31). Si la tendance se poursuit, Klefbom pourrait continuer à mettre des points au tableau et à récompenser les poolers qui auront misé sur lui. Il n'a été réclamé que dans 43 pour cent des ligues standards de Yahoo, un pourcentage relativement bas pour un défenseur aussi souvent utilisé dans des situations offensives. C'est le moment d'en profiter!

Classement des 50 meilleurs défenseurs

1. Brent Burns, Sharks de San Jose (-)
2. John Carlson, Capitals de Washington (+1)
3. Erik Karlsson, Sharks de San Jose (-1)
4. Morgan Rielly, Maple Leafs de Toronto (+2)
5. John Klingberg, Stars de Dallas (-)
6. Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay (-2, BLÉ.)
7. Dustin Byfuglien, Jets de Winnipeg (+1)
8. P.K. Subban, Predators de Nashville (-1)
9. Kris Letang, Penguins de Pittsburgh (-)
10. Drew Doughty, Kings de Los Angeles (-)
11. Roman Josi, Predators de Nashville (-)
12. Seth Jones, Blue Jackets de Columbus (-)
13. Tyson Barrie, Avalanche du Colorado (-)
14. Keith Yandle, Panthers de la Floride (-)
15. Torey Krug, Bruins de Boston (+1)
16. Ryan Suter, Wild du Minnesota (+2)
17. Mark Giordano, Flames de Calgary (+2)
18. Zach Werenski, Blue Jackets de Columbus (-1)
19. Shayne Gostisbehere, Flyers de Philadelphie (-4)
20. Thomas Chabot, Sénateurs d'Ottawa (+6)
21. Oliver Ekman-Larsson, Coyotes de l'Arizona (+2)
22. Matt Dumba, Wild du Minnesota (3)
23. Ivan Provorov, Flyers de Philadelphie (-1)
24. Dougie Hamilton, Hurricanes de la Caroline (-3)
25. Alex Pietrangelo, Blues de St. Louis (-1)
26. Jeff Petry, Canadiens de Montréal (+3)
27. Charlie McAvoy, Bruins de Boston (-7, BLÉ.)
28. Jake Gardiner, Maple Leafs de Toronto (-1)
29. Ryan Ellis, Predators de Nashville (-1)
30. Henri Jokiharju, Blackhawks de Chicago (+5)
31. Duncan Keith, Blackhawks de Chicago (-1)
32. Dennis Cholowski, Red Wings de Detroit (+5)
33. Will Butcher, Devils du New Jersey (+6)
34. Vince Dunn, Blues de St. Louis (+4)
35. Rasmus Ristolainen, Sabres de Buffalo (-3)
36. Neal Pionk, Rangers de New York (+6)
37. Cam Fowler, Ducks d'Anaheim (s.o.)
38. Shea Theodore, Golden Knights de Vegas (+2)
39. Matthias Ekholm, Predators de Nashville (+4)
40. Brent Seabrook, Blackhawks de Chicago (s.o.)
41. Justin Faulk, Hurricanes de la Caroline (-7)
42. Hampus Lindholm, Ducks d'Anaheim (+5)
43. Damon Severson, Devils du New Jersey (+5)
44. Ryan Pulock, Islanders de New York (+1)
45. Oscar Klefbom, Oilers d'Edmonton (s.o.)
46. Josh Morrissey, Jets de Winnipeg (-10)
47. Rasmus Dahlin, Sabres de Buffalo (-14)
48. Mikhail Sergachev, Lightning de Tampa Bay (-17)
49. Ryan McDonagh, Lightning de Tampa Bay (s.o.)
50. Maxime Lajoie, Sénateurs d'Ottawa (-)

Mentions honorables : Jamie Oleksiak, PIT; Alex Goligoski, ARI; Dylan DeMelo, OTT; Jared Spurgeon, MIN; Matt Niskanen, WSH; Anton Stralman, TBL; Markus Nutivaara, CBJ, Jacob Trouba, WPG

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.