Skip to main content

Poolers : Le top-25 des gardiens de la LNH

Les montagnes russes se poursuivent pour Sergei Bobrovsky, qui aurait bien besoin de l'aide de ses coéquipiers

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Suivre les hauts et les bas de la saison du gardien des Panthers de la Floride Sergei Bobrovsky peut donner autant de sensations fortes aux poolers qui misent sur le gardien russe qu'un tour dans « Le monstre » à La Ronde.

Tenu à l'écart du jeu pendant une dizaine de jours en raison d'une blessure au haut du corps, Bobrovsky est revenu au jeu cette semaine et a signé trois victoires en trois départs. Voilà pour la bonne nouvelle. Il a cependant accordé sept buts sur 68 lancers au cours de ses deux derniers gains, et il a été rescapé par son offensive. 

À LIRE AUSSI : Le top-50 des défenseurs de la LNH | Le top-100 des attaquants de la LNH

Ce n'est pas un phénomène nouveau pour Bobrovsky, qui a accordé quatre buts ou plus à 15 reprises depuis le début du calendrier. Au cours de ces 15 départs très difficiles, Bobrovsky est tout de même parvenu à conserver un dossier de 5-6-3. Une chance pour lui que ses coéquipiers remplissent le filet avec aisance cette saison, sans quoi sa fiche pourrait être bien pire que ce qu'elle est en ce moment (19-12-4).

Les coéquipiers de Bobrovsky ont toutefois une bonne part de responsabilité dans les déboires de leur gardien vedette. En effet, selon ce que nous apprend hockeyviz.com, les Panthers accordent, à 5-contre-5, beaucoup plus de tirs que la moyenne de la LNH directement du bas de l'enclave, à moins de 10 pieds du filet en plein centre de la patinoire, lorsque le Russe est devant le filet. Ce qui est incompréhensible, c'est que la Floride se trouve très en dessous de cette moyenne lorsqu'un autre gardien que Bobrovsky est devant le filet.

On comprend un peu mieux pourquoi Bobrovsky affiche un respectable dossier de 8-3-0 depuis la mi-décembre, malgré un pourcentage d'arrêts de ,892 et une moyenne de buts alloués de 3,47. Bobrovsky représente donc un atout remarquable dans les ligues qui ne comptabilisent que les victoires, mais devient un choix risqué dans les pools où les statistiques périphériques sont prises en compte. Il a en effet conservé un pourcentage d'arrêts supérieur à ,900 à seulement cinq reprises au cours de cette séquence.

Cependant, en raison de ses trois victoires de suite cette semaine, Bobrovsky fait une légère remontée dans notre classement et s'empare du 18e rang.

Voici le classement des 25 meilleurs gardiens de la LNH pour les poolers :

1. Andrei Vasilevskiy, TBL
La semaine dernière : 1er

2. Jordan Binnington, STL
La semaine dernière : 2e

3. Ben Bishop, DAL
La semaine dernière : 3e

4. Frederik Andersen, TOR
La semaine dernière : 4e

5. Marc-André Fleury, VGK
La semaine dernière : 6e

6. Tristan Jarry, PIT
La semaine dernière : 7e

Même si Jarry a subi la défaite au cours de son unique départ cette semaine, il n'a pas grand-chose à se reprocher alors qu'il a cédé seulement deux fois sur 29 tirs. Ce qu'il faut toutefois surveiller, c'est le rendement de Matt Murray. Murray a remporté ses deux matchs cette semaine tout en conservant un pourcentage d'arrêts de ,940. Il semble bien décidé à reprendre son poste de partant, lui qui montre une fiche parfaite de 5-0-0 à ses cinq derniers départs, tandis que Jarry a accordé trois buts dans six de ses sept derniers départs. Une situation à surveiller pour les poolers, puisque le gardien partant des Penguins est un atout majeur dans tous les pools.

7. Connor Hellebuyck, WPG
La semaine dernière : 5e

Difficile semaine pour Hellebuyck et les Jets. Hellebuyck a cédé à 13 reprises sur seulement 73 tirs et a encaissé trois défaites en autant de départs.

8. Braden Holtby, WSH
La semaine dernière : 8e

9. Tuukka Rask, BOS
La semaine dernière : 9e

10. Carey Price, MTL
La semaine dernière : 12e

11. Darcy Kuemper, ARI
La semaine dernière : 10e

12. Carter Hart, PHI
La semaine dernière : 11e

13. Semyon Varlamov, NYI
La semaine dernière : 13e

14. Philipp Grubauer, COL
La semaine dernière : 14e

15. Elvis Merzlikins, CBJ
La semaine dernière : 17e

Autre semaine parfaite pour Elvis, avec deux autres victoires et un blanchissage. Il est le gardien de la Ligue qui compte le plus de victoires depuis le début du mois de janvier avec huit, et seuls Vasilevskiy et Samsonov présentent un meilleur pourcentage d'arrêts (,948) et une meilleure moyenne de buts alloués (1,72) que lui parmi les cerbères qui ont disputé plus d'un match au cours de la même période. Pas si mal pour un gardien qui n'avait toujours pas signé de victoire en carrière dans la LNH avant de prendre le relais de Joonas Korpisalo à la suite de la blessure au genou de ce dernier. Il sera intéressant de voir comment l'entraîneur John Tortorella va gérer l'utilisation de ses gardiens quand Korpisalo va revenir au jeu d'ici une à trois semaines.

16. David Rittich, CGY
La semaine dernière : 15e

17. Jacob Markstrom, VAN
La semaine dernière : 18e

18. Sergei Bobrovsky, FLA
La semaine dernière : 21e

19. Mike Smith, EDM
La semaine dernière : 19e

Une autre victoire pour Smith cette semaine, ce qui lui en donne cinq de suite. Mikko Koskinen n'a obtenu qu'un départ depuis le début du mois de janvier et n'a pas accordé moins de trois buts à ses cinq derniers matchs. Smith resserre son emprise sur le poste de gardien numéro un à Edmonton.

20. Petr Mrazek, CAR
La semaine dernière : 16e

21. Robin Lehner, CHI
La semaine dernière : 20e

22. Ilya Samsonov, WSH
La semaine dernière : 23e

Samsonov gruge de plus en plus de départs à Holtby, et cette tendance ne semble pas en voie de s'inverser. Samsonov ne devait pas voir d'action cette semaine, puisque Holtby a obtenu le départ au cours du seul match des Capitals cette semaine. Holtby a toutefois été retiré de la rencontre après deux périodes après avoir cédé quatre fois sur 22 tirs. Samsonov a été parfait sur sept lancers et a signé la victoire lorsque les Capitals sont venus de l'arrière pour l'emporter 6-4 contre les Islanders.

23. Pekka Rinne, NSH
La semaine dernière : 22e

24. Linus Ullmark, BUF
La semaine dernière : s.o.

25. Matt Murray, PIT
La semaine dernière : s.o.

Ont quitté le top-25
Devan Dubnyk, MIN
John Gibson, ANA

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.