Skip to main content

Clarke MacArthur pourrait participer au match no 3 mardi

L'attaquant des Sénateurs a dû quitter le match no 2 en deuxième période à cause d'une blessure au haut du corps

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

NEW YORK -- L'ailier gauche des Sénateurs d'Ottawa Clarke MacArthur pourrait jouer face aux Rangers de New York lors du match no 3 de leur série de deuxième ronde dans l'Association de l'Est au Madison Square Garden mardi (19h H.E.; TVA Sports, CBC, NBCSN).

Les Sénateurs mènent la série quatre de sept 2-0.

L'entraîneur d'Ottawa Guy Boucher a indiqué qu'il allait prendre la décision sur le statut de MacArthur à la suite de l'entraînement matinal mardi.

MacArthur a quitté le match no 2 après deux présences en deuxième période à cause d'une blessure au haut du corps. Il a confié que la blessure est survenue lors du match no 1 quand il a fait une chute sur la glace à la suite d'une mise en échec, et qu'il l'a aggravée lors du match no 2.

MacArthur a patiné au sein d'un trio avec le joueur de centre Derick Brassard et l'ailier droit Bobby Ryan pendant l'entraînement lundi.

« C'est comme si je souffrais d'un nerf coincé, a expliqué MacArthur. J'ai subi des traitements ces deux derniers jours et je me sens à 100 pour cent. Nous tentions de la traiter pendant le match no 2, mais mon côté gauche était complètement engourdi et c'était difficile de patiner sur une jambe. Mais [Jean-Gabriel] Pageau s'imposait, quand même. »

Pageau a marqué son quatrième but de la rencontre à 2:54 de la deuxième période de prolongation pour procurer une victoire de 6-5 à Ottawa.

Le défenseur Erik Karlsson s'est absenté de l'entraînement lundi, mais il sera de l'alignement mardi. Le capitaine a passé 37:32 sur la glace lors du match no 2 et il mène la LNH avec une moyenne de temps de glace de 31:06 en huit matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« C'est une journée de conditionnement. C'est la fin de la saison et nous avons beaucoup patiné, a expliqué Karlsson. C'est rare qu'on puisse avoir deux jours de congé, et donc j'ai décidé d'en profiter. »

Boucher a tenté de nouvelles combinaisons à l'entraînement. Kyle Turris patinait entre Viktor Stalberg et Mark Stone au sein du premier trio après que Turris eut centré un trio avec Ryan Dzingel et Alexandre Burrows au début du match no 2. Burrows a pris la place de Stone au sein d'un trio avec Pageau et l'ailier gauche Mike Hoffman. Dzingel a remplacé Stalberg à l'aile gauche d'un trio avec le joueur de centre Zack Smith et l'ailier droit Tommy Wingels.

L'attaquant Tom Pyatt (haut du corps) et le défenseur Chris Wideman, qui n'a pas joué depuis le match no 5 de la série de premier tour, seront disponibles mardi, selon Boucher, qui s'attend à une ambiance énergique lors du match no 3. Ottawa a remporté trois matchs à l'étranger dans sa série face aux Bruins de Boston et 11 de ses 16 dernières rencontres (11-3-2) au Madison Square Garden.

« Nous nous attendons au meilleur effort des Rangers mardi, un meilleur effort que nous avons vu de n'importe quelle équipe jusqu'ici, a dit Boucher. Nous nous attendons à ce que les partisans soient bruyants. S'il y avait une leçon à tirer du dernier match, c'est que si nous ne respectons pas leur jeu, ce sera une soirée très difficile. »

Bien que les Sénateurs soient venus de l'arrière samedi, Boucher a aperçu certaines failles. Il a particulièrement fait référence à la période médiane, quand les Rangers ont marqué trois buts sur 19 lancers pour prendre une avance de 4-2.

« Nous devons améliorer notre mentalité, a déclaré Boucher. Bien que nous voulions attaquer, nous ne pouvons pas attaquer avec quatre joueurs qui espèrent que la rondelle aboutira dans le filet en ignorant le reste de leurs responsabilités. Nous n'avons pas montré le respect dû à une très bonne équipe. Les Rangers ont beaucoup de vitesse et beaucoup de profondeur, et ils sont dirigés par un excellent personnel d'entraîneurs. »

En voir plus