Skip to main content

Cinq questions à l'aube de la rencontre du Bureau de dépistage de la LNH

L'identité du meilleur espoir en Amérique du Nord fera sans doute jaser au cours des prochains jours

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

TORONTO - Les recruteurs de la LNH feront assurément beaucoup d'évaluations et de choix difficiles au cours des trois prochains mois alors qu'ils dresseront leurs listes en vue du Repêchage 2018 de la LNH, qui se tiendra à Dallas les 22 et 23 juin.

Le Bureau central de dépistage de la LNH espère faciliter quelque peu ce processus lorsque ses représentants se rencontreront pour dresser les listes finales des 217 meilleurs patineurs et des 31 meilleurs gardiens disponibles en Amérique du Nord à compter de mercredi. Dan Marr, le directeur du Bureau, présidera la rencontre de six jours qui sera animée par huit recruteurs à temps plein.

« Le défi de chaque rencontre finale est de déterminer l'ordre selon les projections que nous faisons pour chaque joueur, surtout en première ronde, a déclaré Marr. Certains joueurs qui sont classés parmi les premiers sont à un niveau de développement où ils peuvent faire le saut directement dans la LNH, mais certains autres auront besoin de plus de temps de développement. Leur potentiel pourrait toutefois être plus élevé si on se projette dans l'avenir. »

Goran Stubb, le directeur du Bureau européen de dépistage, fera la même chose pour dresser une liste des joueurs internationaux qu'il soumettra à Marr, plus tard la semaine prochaine.

Voici cinq questions qui risquent d'être débattues lors de la dernière rencontre du Bureau de dépistage de la LNH:


Qui sera classé au premier rang sur la liste finale du Bureau concernant les patineurs nord-américains?

L'ailier droit Andrei Svechnikov (6 pieds 2 pouces, 186 livres) des Colts de Barrie occupait le premier rang sur la liste de mi-saison publiée en janvier. Il a certainement respecté les attentes qui le concernaient cette saison.

Svechnikov a récolté 51 points (25 buts, 25 aides) au cours d'une séquence de 23 matchs avec au moins un point pour conclure la saison régulière. Il a totalisé 72 points (40 buts, 32 aides) en 44 matchs, lui qui a raté 17 rencontres en raison d'une fracture au poignet.

Sera-t-il difficile de déterminer quel joueur sera classé au deuxième rang sur la liste?

Le débat sera intéressant. L'ailier droit Filip Zadina, des Mooseheads d'Halifax, et l'ailier gauche Brady Tkachuk, de l'Université de Boston, ont tous les deux connu d'excellentes saisons. Zadina était classé deuxième, et Tkachuk troisième sur la liste de mi-saison.

Zadina (6-0, 196) a récolté 82 points (44 buts, 38 aides) en 57 matchs de saison régulière à sa première saison en Amérique du Nord. Tkachuk (6-3, 196) a amassé 31 points (huit buts, 23 aides) en 40 rencontres à sa première saison dans la NCAA.

Y a-t-il un joueur qui pourrait causer une surprise?

Le joueur de centre Aidan Dudas, classé au 131e rang sur la liste de mi-saison, a récolté 65 points (31 buts, 34 aides), six buts en avantage numérique et 221 lancers en 68 matchs de saison régulière avec Owen Sound (OHL). À sa deuxième saison complète avec l'Attack, Dudas (5-7, 162) n'est pas le genre de joueur très physique, mais il a la capacité d'éviter ses adversaires pour créer des choses en attaque.

Qui sont les meilleurs gardiens disponibles en Amérique du Nord?

Il y a quelques gardiens qui pourraient être réclamés dès la deuxième ou la troisième ronde, dont Alexis Gravel, des Mooseheads, Olivier Rodrigue, des Voltigeurs de Drummondville, Kevin Mandolese, des Screaming-Eagles du Cap-Breton, et Jacob Ingham, des Steelheads de Mississauga (OHL).

Les quatre gardiens ont participé au Match des meilleurs espoirs des la LCH/LNH au mois de janvier. Rodrigue, classé deuxième sur la liste de mi-saison, a réalisé 13 arrêts sur 14 lancers pour l'équipe Don Cherry. Mandolese (no 4) a repoussé 18 des 20 lancers pour l'équipe Bobby Orr. Gravel était classé premier et Ingham, troisième, en janvier.

Qui est le meilleur joueur de niveau collégial disponible en vue du repêchage de 2018?

Deux joueurs sont dans la course: le joueur de centre Jay O'Brien (5-10, 185), qui évolue à Thayer Academy au Massachusetts, et le défenseur Jordan Harris (5-11, 179), qui joue pour Kimball Union au New Hampshire. Les deux ont participé au Match des meilleurs espoirs de USA Hockey au mois de septembre.

O'Brien, un droitier, est classé au 44e rang sur la liste de mi-saison. Il a récolté 80 points (43 buts, 37 aides) en 30 matchs pour les Tigers. Il devrait évoluer avec Providence College en 2018-19.

Harris, un gaucher, est classé au 46e rang sur la liste de mi-saison. Il a enregistré 26 points (sept buts, 19 aides) en 39 matchs pour les Wildcats. Il s'est engagé à évoluer à Northeastern University en 2019-20.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.