Skip to main content

Cinq joueurs à surveiller au Championnat mondial junior

Quels seront les espoirs qui tireront leur épingle du jeu à Buffalo?

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Au-delà de la compétition relevée et des médailles à l'enjeu, le Championnat mondial junior est une vitrine inestimable pour les meilleurs espoirs de la planète. Qu'ils appartiennent déjà à des équipes de la LNH ou qu'ils soient admissibles au prochain repêchage, ils ont l'occasion de briller de tous leurs feux sur l'une des plus grandes scènes.

L'an dernier, le Suisse Nico Hischier s'était servi de cet évènement pour faire écarquiller les yeux en transportant son pays en quarts de finale. On connaît la suite : sélectionné au premier rang par les Devils du New Jersey, l'habile patineur est désormais le premier joueur de centre de la formation.

Qui sera le prochain?

Dur à dire, mais voici cinq joueurs qui seront assurément à surveiller lors du tournoi qui se déroulera du 26 décembre au 5 janvier à Buffalo.

Rasmus Dahlin, D - Suède

Âge : 17 ans

Gabarit : 6 pieds 2 pouces, 181 livres

Équipe LNH : Admissible au repêchage de 2018

Considéré comme le meilleur espoir en vue du repêchage de juin prochain, l'habile défenseur suédois en sera à sa deuxième participation au tournoi. En sept matchs l'an dernier à seulement 16 ans, il avait récolté un but et une aide. On peut s'attendre à une contribution offensive beaucoup plus importante cette année. 

Dans la Ligue élite de Suède, l'arrière que plusieurs comparent à Erik Karlsson, a amassé cinq buts et six aides en 26 rencontres alors qu'il joue contre des hommes. La compétition sera relevée, mais parions qu'il saura tirer son épingle du jeu.

« C'est un très bon patineur, il peut déplacer la rondelle facilement, avait analysé l'entraîneur suédois Tomas Monten l'an dernier. Dans la Ligue professionnelle, il s'adapte toujours au style et au rythme du jeu. Il peut jouer contre de meilleurs joueurs après seulement quelques présences.»

Carter Hart, G - Canada

Âge : 19 ans

Gabarit : 6 pieds 2 pouces, 181 livres

Équipe LNH : Flyers de Philadelphie, 2e ronde 2016 (48e au total)

Ayant mené le Canada jusqu'au match pour l'obtention de la médaille d'or l'an dernier, Carter Hart sera sans contredit l'homme de confiance de Dominique Ducharme. Doué techniquement, le gardien connaît une autre saison à la hauteur des attentes avec les Silvertips d'Everett dans la Ligue de hockey de l'Ouest. En 17 rencontres, il affiche une étincelante moyenne de buts alloués de 1,32 et un pourcentage d'arrêts de ,961.

Nerveux, il avait semé le doute dans l'esprit des dirigeants de Hockey Canada en connaissant des performances en dents de scie en début de tournoi, l'an dernier. Il avait même perdu son filet au profit de Connor Ingram, mais il l'a repris de brillante façon en demi-finale contre la Suède.

« D'avoir un gardien qui a déjà vécu le tournoi, ce n'est pas un poste facile, c'est toujours un défi et c'est une scène différente, surtout pour les gardiens, a indiqué Ducharme. Il l'a vécu et c'est un avantage. »

Brady Tkachuk, A - États-Unis

Âge : 18 ans

Gabarit : 6 pieds 3 pouces, 196 livres

Équipe LNH : Admissible au repêchage de 2018

Même s'il n'en sera qu'à sa première expérience au Championnat junior, Brady Tkachuk devrait jouer un rôle prédominant au sein de la formation américaine. Il est déjà considéré comme l'un des meilleurs espoirs de sa cuvée et son style de jeu physique et hargneux sera fort utile dans ce genre de tournoi.

Auteur de quatre buts et 10 mentions d'aide en 19 rencontres à sa première campagne avec l'Université de Boston, le fils de Keith - le frère de Matthew - pourrait compléter un trio avec l'espoir des Canadiens Ryan Poehling et le capitaine de l'équipe américaine Joey Anderson.

« Brady est le genre de gars qui est toujours dans ton visage, qui ne ralentit jamais et qui n'abandonne jamais sur les jeux, a indiqué Anderson. Il est tellement fort avec la rondelle. Si je joue avec lui lors du tournoi, ce sera très cool. »

Cale Makar, D - Canada

Âge : 19 ans

Gabarit : 5 pieds 11 pouces, 181 livres

Équipe LNH : Avalanche du Colorado, 1ère ronde 2017 (quatrième au total)

Sélectionné au quatrième rang par l'Avalanche lors du dernier encan de la LNH, le défenseur offensif en sera à une première expérience à un niveau international aussi relevé. Mais ça ne devrait pas lui poser problème.

Après avoir connu une saison dominante dans la ligue junior A de l'Alberta, Makar s'adapte bien au niveau de la NCAA avec l'Université du Massachusetts. Il a jusqu'ici amassé un but et huit aides en 16 rencontres en plus de maintenir un différentiel de plus-7.

Ses habiletés et sa vision du jeu seront des atouts dans ce tournoi, et il pourrait bien surprendre par son impact au sein de la brigade canadienne.

Filip Zadina, A - République tchèque

Âge : 18 ans

Gabarit : 6 pieds 1 pouce, 192 livres

Équipe LNH : Admissible au repêchage de 2018

À l'instar de son prédécesseur chez les Mooseheads d'Halifax, Nico Hischier, Filip Zadina pourrait faire grand bruit au Championnat mondial. Il est déjà considéré comme l'un des choix sûrs du top-5 en juin prochain, mais il pourrait se servir de cette vitrine pour augmenter sa valeur comme l'avait fait Hischier avec la Suisse.

Le Tchèque a déjà amassé 46 points, dont 24 buts, dans la LHJMQ et il risque d'être bien entouré avec la formation nationale. Les présences de Martin Necas, le premier choix des Hurricanes de la Caroline en 2017 (12e au total), et de Filip Chytil, repêché par les Rangers de New York huit rangs après Necas, devraient lui permettre d'exprimer tout son talent offensif.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.