Skip to main content

Cinq clés: Predators vs Blues, match no 2

Nashville peut demeurer invaincu en séries; St. Louis cherche à obtenir l'appui de la foule rapidement

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

PREDATORS vs BLUES
20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC
Les Predators mènent la série quatre de sept 1-0

ST. LOUIS - Les Predators de Nashville vont chercher à demeurer invaincus au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017 alors que les Blues de St. Louis vont aborder le match no 2 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest comme une partie qu'ils doivent absolument remporter afin de ne pas accuser un retard de 2-0 dans la série.

ashville a signé une victoire de 4-3 dans le match no 1, alors que Vernon Fiddler a touché la cible avec 5:05 à écouler à la troisième période pour permettre aux Predators de reprendre l'avantage de la glace. 

Voici les cinq clés du match no 2 :

1. Jouer à 5-contre-5, demeurer loin du cachot

Les Blues veulent jouer du hockey à égalité numérique. Ils ont dominé les Predators 29-19 dans la colonne des tirs à 5-contre-5 en plus d'avoir le dessus avec un indice Corsi de 64,4 pour cent.

Nashville a de son côté dominé St. Louis 13-1 dans les lancers décochés en avantage numérique, conservant un rendement de 2-en-3 sur le jeu de puissance, comparativement à 0-en-1 pour les Blues, qui veulent faire en sorte de provoquer plus de punitions du côté des Predators.

« Nous devons demeurer agressifs, a souligné le capitaine des Blues Alex Pietrangelo. Chaque fois que vous vous retrouvez en infériorité numérique, les meilleurs joueurs adverses ont la chance de trouver leur rythme avec la rondelle.

« Nous devons trouver une manière d'obtenir plus de jeux de puissance, et de générer du momentum grâce à eux. À la fin de la série contre le Minnesota, nous obtenions de bonnes chances et du momentum au cours de nos supériorités numériques. Le momentum est presque aussi important que de marquer des buts. »

2. Conserver ce sentiment de gagnant

Les Predators sont la première équipe depuis les Ducks d'Anaheim en 2015 à remporter ses cinq premiers matchs en séries éliminatoires de la Coupe Stanley et ils aimeraient retourner au Bridgestone Arena en vue des matchs no 3 et 4 avec une avance de 2-0 dans la série.

« Notre meilleur match des séries jusqu'ici a probablement été le deuxième match sur la route contre Chicago », a avancé le défenseur des Predators Ryan Ellis, en parlant de la victoire des siens 5-0. « Ce soir, nous savons que nous allons voir leur meilleur niveau, et nous allons devoir être prêts pour cela. »

3. Obtenir le soutien du deuxième trio

Le trio des Blues formé de Patrik Berglund, Alexander Steen et David Perron a été blanchi dans le match no 1, alors que Berglund et Perron ont amassé un total combiné de quatre mentions d'aide en six matchs depuis le début du tournoi printanier. 

Les Predators seront en mesure de se concentrer sur le premier trio des Blues composé de Paul Stastny, Vladimir Tarasenko et Jaden Schwartz si St. Louis ne parvient pas à générer de l'offensive avec ses autres unités.

4. Trouver un remplaçant à Fiala

Les Predators savent qu'ils ont perdu les services de l'ailier gauche de 20 ans Kevin Fiala pour le reste des séries après que ce dernier eut subi une fracture du fémur gauche au cours du match no 1.

Le défi est maintenant de trouver un remplaçant à Fiala. Il pourrait s'agir de l'un des attaquants blessés Craig Smith ou Calle Jarnkrok.

5. Impliquer la foule

Les Blues ont eu le sentiment que la foule réunie au Scottrade Center a repris vie en troisième période alors qu'ils ont marqué deux fois pour créer l'égalité 3-3 dans le match no 1. Ils veulent que cette ambiance électrique s'installe plus tôt dans l'amphithéâtre, afin que les joueurs puissent profiter de l'appui de la foule.

« Ce serait bien de pouvoir impliquer les spectateurs plus tôt dans la rencontre, a admis le défenseur des Blues Joel Edmundson. Nous voulons simplement continuer de travailler jusqu'à ce que le match soit terminé. Si l'écart est d'un but, ça ne change rien, nous allons continuer à travailler jusqu'à ce que la sirène se fasse entendre, mais nous voulons que nos partisans soient dans le match dès le départ. »

Alignement prévu des Predators

Filip Forsberg -- Ryan Johansen -- Viktor Arvidsson
Colin Wilson -- Mike Fisher -- James Neal
Craig Smith/Calle Jarnkrok -- Colton Sissons -- PA Parenteau
Cody McLeod -- Vernon Fiddler -- Austin Watson

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Matt Irwin -- Yannick Weber

Pekka Rinne
Juuse Saros

Retranchés : Anthony Bitetto, Brad Hunt, Miikka Salomaki, Pontus Aberg, Harry Zolnierczyk
Blessé : Kevin Fiala (jambe)

Alignement prévu des Blues

Jaden Schwartz -- Paul Stastny -- Vladimir Tarasenko
Alexander Steen -- Patrik Berglund -- David Perron
Ivan Barbashev -- Jori Lehtera -- Vladimir Sobotka 
Scottie Upshall -- Kyle Brodziak -- Ryan Reaves

Jay Bouwmeester -- Alex Pietrangelo
Joel Edmundson -- Colton Parayko
Carl Gunnarsson -- Robert Bortuzzo

Jake Allen
Carter Hutton

Retranchés : Magnus Paajarvi, Zach Sanford, Dmitrij Jaskin, Jordan Schmaltz
Blessés : Robby Fabbri (genou), Nail Yakupov (bas du corps)

En voir plus