Skip to main content

Cinq clés: Penguins vs Predators, match no 4

L'attaquant de Pittsburgh Nick Bonino ne sera pas en uniforme ; Nashville veut exploiter sa vitesse pour appliquer de la pression

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE -- Les Predators de Nashville tenteront d'égaler à 2-2 la Finale de la Coupe Stanley quand ils affronteront les Penguins de Pittsburgh dans le cadre du quatrième match de la série quatre de sept, lundi soir, au Bridgestone Arena (20h (HE) ; TVA Sports, CBC, SN, NBC).

Les Predators présentent une fiche de 8-1 à domicile jusqu'ici en séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017. Ils ont vu 19 de leurs joueurs marquer au moins un but.

Pittsburgh a remporté les 10 dernières séries où l'équipe a pris les devants 2-0.

Voici les cinq clés pour le match no 4 :

1. Nick Bonino sera indisponible

L'état de santé de l'attaquant des Penguins Nick Bonino a été réévalué dans les minutes précédant le match et il a été décidé qu'il ne sera pas de la formation. Il a raté la troisième rencontre de la série en raison d'une blessure au bas du corps, qu'il a subie en bloquant un tir du pied gauche durant le match no 2.

Bonino s'est entraîné dimanche mais on l'a vu quitter Bridgestone Arena en béquilles durant l'entraînement matinal, lundi. Il portait une attelle au pied.

« Évidemment, c'est un bon joueur, c'est un élément important au sein de notre équipe, a indiqué l'attaquant Patric Hornqvist. Mais nous savons des joueurs capables de prendre la relève quand il y a des absents, même si nous ne l'avons pas fait à notre dernier match. Mais c'est chose du passé et nous nous concentrons maintenant sur le match de ce soir. »

2. Les unités spéciales doivent s'améliorer

Le jeu de puissance des Penguins a été blanchi en trois opportunités lors du match no 3, ayant été limité à un tir au but. L'unité n'a inscrit qu'un but en 13 occasions avec quatre tirs au but depuis le début de la série.

L'avantage numérique des Predators affiche quant à lui un dossier de 4-en-10, ayant notamment connu une soirée de 2-en-3 lors de la troisième rencontre. Les unités spéciales de Pittsburgh chercheront donc à mieux faire lors du match no 4.

« Il s'agit d'attendre de voir ce qu'ils nous donnent et de chercher à bien l'exploiter, a noté Hornqvist. Nous ne pouvons pas y aller seulement avec des jeux dessinés d'avance et essayer le jeu parfait à chaque fois. Il faut essayer de les forcer à travailler, de manière à ce qu'ils se fatiguent, et essayer d'en profiter éventuellement. »

3. Exploiter la vitesse

Les Predators ont aligné une formation plus rapide lors du troisième match en faisant appel aux attaquants Harry Zolnierczyk et Pierre-Alexandre Parenteau à la place de Cody McLeod et Vernon Fiddler, et ç'a porté ses fruits.

Lors du match no 4, ils chercheront à continuer d'exploiter leur vitesse dans le but d'appliquer de la pression offensivement.

Pittsburgh s'est bien servi de sa vitesse lors des deux premières rencontres de la série, ce qui a mené à des attaques en surnombre payantes.

4. Ne rien laisser passer à l'intérieur

Les Predators ont bien réussi à garder les Penguins en périphérie et à leur compliquer la tâche quand ils cherchaient à transporter la rondelle depuis la zone neutre. Ils se disent satisfaits de leur performance à ce chapitre lors du match no 3 et ils veulent faire la même chose lundi soir.

« Il faut s'assurer d'y prêter attention avec minutie, s'assurer de ralentir leurs attaquants qui s'amènent en zone neutre et les empêcher d'entrer dans notre zone en possession de la rondelle, les forcer à faire des choses qu'ils préféreraient ne pas faire, a indiqué Zolnierczyk. Je trouve que nous avons bien fait collectivement à cet égard, nous les avons ralentis et leur avons rendu la vie difficile. »

5. Refiler la rondelle à Jake Guentzel

L'attaquant recrue des Penguins Jake Guentzel a inscrit quatre buts dans cette série et il a trouvé le filet dans chacune des rencontres. Il a marqué 13 buts ce printemps, ce qui fait de lui le meilleur buteur des présentes séries.

« C'est un excellent joueur offensif, a affirmé l'entraîneur Mike Sullivan. Il a l'instinct du hockey. Il peut jouer avec n'importe qui. Il a cette capacité de rendre meilleurs les joueurs qui jouent avec lui. Il a le sens du but. Il peut marquer. » 

Alignement prévu des Penguins

Jake Guentzel -- Sidney Crosby -- Bryan Rust
Chris Kunitz -- Evgeni Malkin -- Phil Kessel
Conor Sheary -- Carter Rowney -- Scott Wilson
Carl Hagelin -- Matt Cullen -- Patric Hornqvist

Brian Dumoulin -- Ron Hainsey
Ian Cole -- Trevor Daley
Olli Maatta -- Justin Schultz

Matt Murray
Marc-André Fleury

Retranchés: Mark Streit, Josh Archibald, Oskar Sundqvist, Cameron Gaunce, Jean-Sébastien Dea, Derrick Pouliot, Daniel Sprong, Dominik Simon, David Warsofsky, Frank Corrado, Kevin Porter, Garrett Wilson, Tom Sesito, Tristan Jarry, Sean Maguire
Blessés: Kristopher Letang (chirurgie au cou), Tom Kuhnhackl (bas du corps), Chad Ruhwedel (commotion cérébrale), Nick Bonino (bas du corps)

Alignement prévu des Predators

Filip Forsberg -- Colton Sissons -- Pontus Aberg
Viktor Arvidsson -- Mike Fisher -- James Neal
Austin Watson -- Calle Jarnkrok -- Craig Smith
Pierre-Alexandre Parenteau -- Frédérick Gaudreau -- Harry Zolnierczyk

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Matt Irwin -- Yannick Weber

Pekka Rinne
Juuse Saros

Retranchés: Anthony Bitetto, Brad Hunt, Vernon Fiddler, Miikka Salomaki, Cody McLeod, Vladislav Kamenev, Marek Mazanec, Petter Granberg
Blessés: Kevin Fiala (fracture au fémur gauche), Ryan Johansen (syndrome du compartiment aigu), Colin Wilson (non-divulguée)

Notes : Les Penguins ont tenu un entraînement matinal facultatif. … Colin Wilson a patiné du côté des Predators. Il a raté tous les matchs de la Finale en raison d'une blessure dont la nature n'a pas été divulguée. … Malkin a récolté six points (trois buts, trois aides) à ses six derniers matchs. … Kunitz a amassé sept points (deux buts, cinq aides) à ses quatre plus récentes rencontres. … Gaudreau a marqué deux buts dans cette série. … Josi est devenu, lors du match no 3, le premier défenseur à enregistrer trois points ou plus dans une rencontre de la Finale de la Coupe Stanley depuis Duncan Keith, des Blackhawks de Chicago, au printemps 2010

En voir plus