Skip to main content

Cinq clés: Penguins vs Capitals, match no 5

La série s'est transformée en duel défensif où les chances de marquer se font rares

par Brian McNally / Correspondant NHL.com

PENGUINS vs CAPITALS

19 h HE; NBC; SN; TVAS

La série est égale 2-2

WASHINGTON - Les Capitals de Washington et les Penguins de Pittsburgh se battront pour prendre l'avance dans la série de deuxième tour de l'Association Est, samedi lors du match no 5 disputé au Capital One Arena.

Historiquement, lorsqu'une série éliminatoire de la Coupe Stanley au format quatre-de-sept est égale 2-2, le gagnant du match no 5 a remporté la série 78,9 pour cent du temps (202-54), selon le Elias Sports Bureau.

Les Penguins ont remporté le match no 4 par la marque de 3-1 jeudi au PPG Paints Arena pour égaler la série.

Voici cinq éléments à surveiller pour la cinquième partie :

1. Trouver de l'espace libre

La série s'est transformée en duel défensif, les deux équipes n'étant pas en mesure de passer la marque des 24 tirs lors des deux dernières parties. Les deux formations comptent sur un quatuor de défenseurs en mesure de se sortir d'une problématique à l'aide de leur coup de patin et d'effectuer des passes précises en sortie de zone. Lorsqu'un joueur obtient une chance de marquer, il devra en profiter.

« Les gens disent toujours que c'est l'offensive qui te fait gagner des championnats, n'est-ce pas? En fin de saison, tu ne gagneras pas un match 7-6. Tu as plus de chance de l'emporter 2-1 ou 1-0 », a rappelé l'attaquant des Penguins Tom Kuhnhackl.

2. Contenir Crosby

Sidney Crosby n'a pas enregistré un tir lors du match no 4, mais il était sur la surface glacée pour les 10 buts de Pittsburgh dans cette série. Il a marqué deux fois et obtenu quatre passes. Les Capitals doivent trouver un moyen de contenir le premier trio adverse, composé de Crosby, Jake Guentzel et Patric Hornqvist - bien que Dominik Simon avait pris la place de Hornqvist pour amorcer le match no 4.

À LIRE: Le point de mire des Penguins et des Capitals: la défensive

3. Les blues du premier trio

La production d'Evgeny Kuznetsov et d'Alex Ovechkin n'avait fait que des heureux chez les Capitals dans les présentes séries éliminatoires. À la suite de la suspension de Tom Wilson, les Capitals ont dû se tourner vers Devante Smith-Pelley pour tenir le rôle d'ailier droit sur ce trio. Ovechkin et lui n'ont pas obtenu de lancer dans le match no 4. Cela doit changer. Si les Penguins obtiennent l'avance tôt, il est possible que l'entraîneur-chef Barry Trotz effectue un changement. La recrue Jakub Vrana pourrait être utilisé à cet endroit, un choix risqué puisqu'il n'est pas le plus habile défensivement.

« Présentement, ce n'est pas important qui se retrouve sur le trio - que ce soit moi, Smith-Pelly, Kuznetsov ou Vrana, a dit Ovechkin. On doit livrer la marchandise, c'est tout. On est en séries éliminatoires et on doit tout donner. Ce n'est pas le temps de chercher à établir une chimie. »

4. Matt Murray contre Braden Holtby

La tâche a été un peu plus facile pour Murray et Holtby lors des deux derniers matchs. Les chances de marquer ont été peu nombreuses et espacées, mais les deux gardiens sont en mesure de voler un match lorsque leur équipe est dominée. Il faudra surveiller Murray, qui a reçu un tir sur la clavicule lors du match no 4 et a terminé la rencontre malgré la douleur.

Video: WSH@PIT, #4: Murray prive Gersich du premier but

5. Le retour de Kessel

Phil Kessel a été laissé sur le banc lors des sept dernières minutes du quatrième match, pendant que les Penguins tentaient de protéger leur avance de 2-1, mais l'ailier des Penguins ne semble pas à son meilleur depuis le début des séries. Il avait obtenu 22 points en 24 parties en 2016, puis 23 en 25 matchs la saison dernière pour remporter deux Coupes Stanley. Cette saison, il a obtenu sept points (un but, six passes) en dix matchs. Kessel pourrait être utile sur le jeu de puissance, qui ne connaît pas beaucoup de succès. Les Capitals ont écoulé 27 des 30 dernières pénalités qu'ils ont écopées, et un des filets a été marqué dans une cage déserte.

Formation prévue des Penguins
Jake Guentzel -- Sidney Crosby -- Dominik Simon 
Carl Hagelin-- Evgeni Malkin -- Patric Hornqvist
Conor Sheary -- Riley Sheahan -- Phil Kessel 
Tom Kuhnhackl -- Derick Brassard -- Bryan Rust

Brian Dumoulin -- Kris Letang
Jamie Oleksiak -- Justin Schultz 
Olli Maatta -- Chad Ruhwedel

Matt Murray 
Casey DeSmith

Retranchés: Matt Hunwick, Josh Jooris, Carter Rowney, Daniel Sprong, Thomas Di Pauli, Adam Johnson, Teddy Blueger, Garrett Wilson, Jean-Sebastien Dea, Lukas Bengtsson, Chris Summers, Jarred Tinordi, Andrey Pedan, Tristan Jarry, Michael Leighton
Blessé: Zach Aston-Reese (fracture de la mâchoire, commotion cérébrale)

Formation prévue des Capitals
Alex Ovechkin -- Evgeny Kuznetsov -- Devante Smith-Pelly
Chandler Stephenson -- Nicklas Backstrom -- T.J. Oshie 
Jakub Vrana -- Lars Eller -- Brett Connolly
Shane Gersich -- Jay Beagle -- Alex Chiasson

Dmitry Orlov -- Matt Niskanen
Michal Kempny -- John Carlson
Brooks Orpik-- Christian Djoos 

Braden Holtby
Philipp Grubauer

Retranchés: Jakub Jerabek, Travis Boyd, Madison Bowey, Pheonix Copley, Nathan Walker 
Blessé: Andre Burakovsky (haut du corps)
Suspendu: Tom Wilson

Dans le calepin
Burakovsky a patiné en solo après l'entraînement des Capitals pour une deuxième journée consécutive après avoir subi une chirurgie mineure le mois dernier, mais il n'est pas prêt d'un retour... Les Penguins ont tenu une séance d'entraînement facultative vendredi à Pittsburgh, puis au Capital One Arena samedi.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.