Skip to main content

Cinq clés: Oilers vs Sharks, match no 6

San Jose tente d'éviter l'élimination; Edmonton espère remporter une ronde des séries pour la première fois depuis 2006

par Eric Gilmore / Correspondant LNH.com

SAN JOSE -- Les Oilers d'Edmonton peuvent remporter une ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2006 avec une victoire contre les Sharks de San Jose lors du match no 6 de la série de première ronde dans l'Association de l'Ouest au SAP Center samedi.

Edmonton a acculé les Sharks au mur grâce à une victoire de 4-3 en prolongation lors du match no 5 au Rogers Place jeudi.

Voici les cinq clés du match no 6:

1. Le désespoir

 

Les Sharks font face à l'élimination pour la première fois depuis le match no 6 de la Finale de la Coupe Stanley 2016 face aux Penguins de Pittsburgh le 12 juin au SAP Center. San Jose n'a pas pu forcer la tenue d'un match no 7, perdant 3-1, mais il a remporté deux autres matchs dans lesquels il faisait face à l'élimination plus tôt dans les séries cette saison-là. Les Sharks ont battu les Predators de Nashville 5-0 lors du match no 7 de leur série de deuxième ronde à domicile et ils ont remporté le match no 5 de la Finale 4-2 à Pittsburgh.

 

« C'est différent », a dit l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer au sujet des matchs éliminatoires. « Il n'y a aucun doute. Tu ne peux pas t'en cacher. Si tu perds, ta saison est terminée. Nous l'avons vécu auparavant. Nous savons gérer la pression et je crois que nous allons présenter une solide performance ce soir. »

2. Fermer la porte

Les Oilers ont dominé les Sharks en troisième période et en prolongation du match no 5. Ils ont maintenant l'occasion d'achever la série au SAP Center, où ils ont perdu le match no 4 par la marque de 7-0.

« La quatrième victoire est toujours la plus difficile à obtenir, a dit l'attaquant des Oilers Milan Lucic. Nous nous sommes mis dans cette position, alors nous voulons faire de notre mieux et tirer profit de notre situation.

« Nous savons qu'ils vont jouer leur meilleur match, et donc si nous voulons l'emporter ce soir, nous devrons faire de même. Nous avons tiré des leçons du match no 4. J'espère que nous ne tirons aucune autre leçon ce soir. »

3. Les unités spéciales

Après avoir commis huit pénalités mineures et après avoir alloués quatre buts en avantage numérique lors du match no 4, les Oilers n'ont écopé que d'une pénalité dans leur victoire de 4-3 dans le match no 5, et ils l'ont écoulée.

Après avoir écopé de six pénalités dans chacun des deux premiers matchs de la série, les Oilers comprennent qu'ils ne peuvent pas se permettre de connaître un autre défilé au banc des punitions.

« Il faut demeurer discipliné, il faut jouer avec acharnement, mais aussi avec intelligence, a déclaré le capitaine des Oilers Connor McDavid. Nous avons appris ce qui se passe quand nous commettons trop de pénalités. Le résultat n'est pas favorable. »

4. Le retour de Joonas Donskoi

Donskoi, qui a inscrit six buts, dont deux buts gagnants, dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016, fera son retour dans l'alignement après avoir été laissé de côté lors du match no 5. Donskoi, qui remplacera l'attaquant recrue Timo Meier, a récolté une aide en quatre matchs de l'actuelle série.

« Nous allons miser sur notre alignement le plus expérimenté ce soir, a expliqué DeBoer. Il a vécu l'expérience, il a livré la marchandise pour nous auparavant. Il a l'habitude de rebondir après avoir été rayé de l'alignement, et je m'attends à un bon match de lui. »

5. Mises en jeu

Les Sharks ont remporté 52,1 pour cent des engagements au cours de la série, mais Edmonton a eu un gros avantage dans leur victoire du match no 5. Edmonton a remporté 41 des 69 mises en jeu (59 pour cent).

« Ils se sont concentrés sur cela, a noté DeBoer. C'était un élément du jeu où je crois que nous avons été surclassés. À ce stade de la saison, c'est toujours une question de détails. C'est un aspect important de jeu que nous devrons régler. »

Alignement prévu des Oilers

Drake Caggiula -- Connor McDavid -- Leon Draisaitl
Milan Lucic -- Ryan Nugent-Hopkins -- Jordan Eberle
Patrick Maroon -- Mark Letestu -- Zack Kassian
Benoit Pouliot -- David Desharnais -- Anton Slepyshev

Oscar Klefbom -- Adam Larsson
Andrej Sekera -- Kris Russell
Darnell Nurse -- Matthew Benning

Cam Talbot
Laurent Brossoit

Retranchés : Iiro Pakarinen, Eric Gryba, Matt Hendricks, Jujhar Khaira, Griffin Reinhart, Jordan Oesterle, Mark Fayne, Anton Lander, Joey Laleggia
Blessé : Tyler Pitlick (genou)

Alignement prévu des Sharks

Patrick Marleau -- Joe Thornton -- Joe Pavelski
Jannik Hansen -- Logan Couture -- Joel Ward
Melker Karlsson -- Tomas Hertl -- Joonas Donskoi
Marcus Sorensen -- Chris Tierney -- Mikkel Boedker

Paul Martin -- Brent Burns
Marc-Edouard Vlasic -- Justin Braun
Brenden Dillon -- David Schlemko

Martin Jones
Aaron Dell

Retranchés : Dylan DeMelo, Micheal Haley, Timo Meier
Blessé : Aucun

En voir plus