Skip to main content

Cinq clés: Oilers vs Sharks, match no 4

San Jose en veut plus de Joe Thornton; Edmonton espère que Connor McDavid retrouvera sa touche de marqueur

par Eric Gilmore / Correspondant LNH.com

SAN JOSE -- Les Oilers d'Edmonton tenteront de battre les Sharks de San Jose pour la troisième fois d'affilée et de prendre une avance de 3-1 dans leur série de première ronde dans l'Association de l'Ouest mardi au SAP Center.

Après s'être inclinés 3-2 en prolongation lors du match no 1 au Rogers Place mercredi, les Oilers ont rebondi pour blanchir les Sharks deux fois de suite, 2-0 à domicile vendredi et 1-0 à San Jose dimanche.

Voici les cinq clés du match no 4:

1. Situation désespérée

Les Sharks devraient être pleinement motivés par le désespoir, tout comme Edmonton l'était dans le match no 2 quand il faisait face à la possibilité de perdre deux matchs de suite à domicile.

« Il y a un groupe de vétérans là-bas », a mentionné l'attaquant des Oilers Zack Kassian après l'entraînement optionnel d'Edmonton au SAP Center mardi. « Ils vont donner de leur mieux. Ce sera probablement leur meilleur match de la saison ce soir. Nous devons l'égaler ou le surpasser. »

Si les Sharks perdent, ils feront face à un gros défi: battre les Oilers trois fois de suite après avoir perdu six des sept dernières rencontres.

« Si nous l'emportons ce soir, c'est une nouvelle série, a dit le centre des Sharks Joe Thornton. C'est notre perspective. »

2. Les offensives vont-elles débloquer ?

Les Sharks et les Oilers ont marqué un total de huit buts, dont trois à forces égales. Le joueur de centre des Oilers Connor McDavid, qui a mené la LNH avec 100 points en saison régulière (30 buts), n'a réussi qu'un but et une aide dans cette série. Le défenseur des Sharks Brent Burns, qui a amassé 76 points (29 buts) en saison régulière, n'a pas encore vu son nom être inscrit au pointage dans la série. Kassian mène tous les joueurs dans la série avec deux filets.

« Il n'y a pas beaucoup de buts, il faut donc tenter d'en arracher un ou deux en début de match », a déclaré le centre des Sharks Joe Pavelski, qui a récolté une mention d'aide. « Mais si les buts n'arrivent pas, tu dois continuer de te concentrer sur les détails. Tu ne peux pas les ignorer simplement parce que tu veux un peu de gloire personnelle. »

3. La présence de Thornton

Après avoir manqué à l'appel lors des deux premiers matchs à cause d'une blessure au genou, le centre des Sharks Joe Thornton a effectué ses débuts dans la série dimanche. Il a donné un coup de fouet aux Sharks et a renforcé le centre de l'alignement, mais il s'est épuisé en troisième période et il n'était pas sur la glace lorsque San Jose a retiré le gardien Martin Jones à la faveur d'un attaquant supplémentaire. Thornton compte connaître une meilleure performance lors du match no 4.

« Je me sens très bien », a-t-il déclaré après l'entraînement optionnel des Sharks mardi au Solar4America Ice. « Je suis prêt à jouer ce soir. Je veux m'améliorer dans chaque match. C'est mon objectif. »

4. Talbot vs. Jones

Le gardien des Oilers Cam Talbot a signé deux blanchissages consécutifs et n'a alloué aucun but depuis que Melker Karlsson a trouvé le fond du filet en prolongation du match no 1. Talbot a repoussé 77 des 80 tirs qu'il a reçus, dont 39 de suite, et il a affiché une moyenne de buts alloués de 0,98 et un pourcentage d'arrêts de ,964.

Même si Jones a été éclipsé jusqu'ici, il présente néanmoins des statistiques impressionnantes. Il a présenté une moyenne de 1,99 et un pourcentage d'arrêts de ,935 en repoussant 72 des 77 tirs auxquels il a fait face dans cette série.

« Chaque équipe a eu des difficultés à mettre la rondelle derrière le gardien, a lancé l'entraîneur des Oilers Todd McLellan. Chacun est un gardien de premier plan qui est présentement au sommet de son art. »

5. Résister à la tempête

Les Sharks effectuent habituellement une forte poussée en première période à domicile, et c'est ce qui s'est passé lors du match no 3. Ils ont dominé les Oilers 13-6 au chapitre des tirs et 32-14 au chapitre des mises en échec, mais ils n'ont pas pu marquer.

« Les 10 premières minutes seront d'une importance primordiale ce soir, a dit l'attaquant des Oilers Patrick Maroon. Ce sera un match de 10 minutes suivi par un match de 50 minutes. C'est une question de contrôler les 10 premières minutes du match, puis de ce que nous faisons par la suite. »

Alignement prévu des Oilers

Patrick Maroon -- Connor McDavid -- Leon Draisaitl
Milan Lucic -- Ryan Nugent-Hopkins -- Jordan Eberle
Drake Caggiula -- Mark Letestu -- Zack Kassian
Benoit Pouliot -- David Desharnais -- Anton Slepyshev

Oscar Klefbom -- Adam Larsson
Andrej Sekera -- Kris Russell
Darnell Nurse -- Matthew Benning

Cam Talbot
Laurent Brossoit

Retranchés : Iiro Pakarinen, Eric Gryba, Matt Hendricks, Jujhar Khaira, Griffin Reinhart
Blessé : Tyler Pitlick (genou)

Alignement prévu des Sharks

Melker Karlsson -- Joe Thornton -- Joe Pavelski
Patrick Marleau -- Logan Couture -- Joel Ward
Jannik Hansen -- Tomas Hertl -- Joonas Donskoi
Timo Meier -- Chris Tierney -- Marcus Sorensen

Paul Martin -- Brent Burns
Marc-Edouard Vlasic -- Justin Braun
Brenden Dillon -- David Schlemko

Martin Jones
Aaron Dell

Retranchés : Kevin Labanc, Dylan DeMelo, Micheal Haley, Mikkel Boedker
Blessé : Aucun

En voir plus