Skip to main content

Cinq clés: Lightning vs Capitals, match no 4

Hedman a récolté un point dans les huit derniers matchs de Tampa Bay; Washington doit « jouer comme des hommes » à domicile

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

LIGHTNING vs CAPITALS
20 h (HE); NBCSN, CBC, SN, TVAS
Washington mène la série quatre de sept 2-1

WASHINGTON - Les Capitals de Washington auront une autre chance de s'approcher à un gain d'une participation à la Finale de la Coupe Stanley alors qu'ils affronteront le Lightning de Tampa Bay dans le match no 4 de la finale de l'Association de l'Est au Capital One Arena jeudi.

L'équipe qui évolue à l'étranger a remporté les trois premiers duels de cette série. 

À LIRE: Kunitz pourrait rejoindre un groupe sélect| Le Lightning veut se concentrer sur son jeu à 5-contre-5

Les Capitals montrent un dossier de 3-4 à domicile depuis le début des séries éliminatoires 2018 de la Coupe Stanley. Le Lightning présente une fiche de 4-1 sur la toute.

Voici les cinq clés du match no 4:

1. Prétendre qu'il s'agit d'un match à l'étranger

La manière pour les Capitals de régler les problèmes qui les affligent à la maison est de faire en sorte qu'ils aient l'impression de disputer le match no 4 sur la route.

Comment?

« Lorsque vous êtes à l'étranger, vous vous attendez à ce que les choses ne se déroulent pas nécessairement comme vous le souhaitez, alors qu'à domicile, il arrive que nous attendions, comme si nous avions le sentiment que les choses allaient être plus faciles, a expliqué T.J. Oshie. Nous pouvons faire mieux à ce chapitre, nous devons approcher les matchs comme nous le faisons sur la route, alors que nous jouons comme nous le devons sans nous plaindre, peu importe ce qui se produit. Il faut en quelque sorte jouer comme des hommes. »

2. Domination de Hedman

Victor Hedman était partout sur la glace dans le match no 3. 

Il a récolté un but et deux passes en plus de porter sa séquence de matchs avec au moins un point à huit parties (un but, 10 passes). Il s'agit de la plus longue séquence du genre par un défenseur depuis que Larry Murphy avait obtenu 15 points (deux buts, 13 passes) en neuf matchs de suite avec au moins un point avec les Penguins de Pittsburgh en 1995. 

Il a été le joueur le plus utilisé de son équipe avec un temps de glace de 25:08, dont 5:02 sur le jeu de puissance et 4:01 en infériorité numérique. Il a effectué cinq tentatives de tir, dont deux ont atteint le filet. Il a bloqué deux tirs, dont un à court d'un homme devant Evgeny Kuznetsov au premier tiers.

« On pouvait voir qu'il s'impliquait dans les jeux, il était toujours près de la rondelle, il était bon dans notre territoire, il faisait tout ce que nous avions besoin qu'il fasse », a énuméré l'entraîneur du Lightning Jon Cooper. 

3. Prendre les devants

L'équipe qui a marqué le premier but a remporté tous les matchs de cette série.

Le Lightning a conservé un dossier de 7-1 en séries lorsqu'il marque le premier et de 2-3 lorsque ce n'est pas le cas. Tampa Bay croit que les Capitals doivent modifier leur structure, surtout en zone neutre, lorsqu'ils tirent de l'arrière, ce qui crée plus d'espace pour Tampa Bay.

Les Capitals montrent une fiche de 8-3 lorsqu'ils marquent les premiers et de 2-2 lorsqu'ils accordent le premier filet d'une rencontre. Lorsqu'ils mènent, ils croient qu'ils peuvent conserver leur structure en zone neutre, ce qui neutralise la vitesse du Lightning, et leur échec-avant par la même occasion.

4. Garder ses jambes en mouvement

Cooper a fait mention de la capacité des joueurs du Lightning de créer de l'échec-avant en gardant leurs jambes en mouvement, puisqu'il s'agit d'une chose essentielle pour jouer comme ils le souhaitent, c'est-à-dire de manière rapide et agressive sans prendre de risques qui pourraient profiter à leurs adversaires.

C'est ce que le Lightning a fait dans le match no 3. Ils sont restés devant les attaquants des Capitals en zone offensive et ils ont conservé leur structure en zone neutre. Ils n'ont pas effectué de montées hasardeuses et les Capitals n'ont pas obtenu d'attaques en surnombre, ce qui avait plombé le Lightning dans les deux premières parties.

5. Équilibre à court d'un homme pour les Capitals

Le Lightning a affiché un rendement de 2-en-5 sur le jeu de puissance dans le match no 3 et de 5-en-12 dans la série. 

Ils ont connu du succès de deux manières : lorsque les attaquants Nikita Kucherov et Steven Stamkos réussissent à se faire des passes par le centre pour mettre la table à des tirs sur réception, et en utilisant Hedman à la pointe afin qu'il glisse le disque vers Stamkos et Kucherov pour que ces derniers tirent sur réception.

Le problème des Capitals est qu'ils ont été pris entre ces deux options. S'ils tentent de fermer le centre, ils laissent Hedman à découvert. S'ils couvrent Hedman plus étroitement, ils ouvrent la ligne de passe au centre.

« Ce que nous voulons améliorer, c'est de les limiter à une option, plutôt que leur offrir les deux », a résumé le gardien Braden Holtby.

Formation prévue du Lightning
Ondrej Palat -- Steven Stamkos -- Nikita Kucherov
Yanni Gourde -- Brayden Point -- Tyler Johnson
Alex Killorn -- Anthony Cirelli -- J.T. Miller
Chris Kunitz -- Cedric Paquette -- Ryan Callahan

Victor Hedman -- Dan Girardi
Ryan McDonagh -- Anton Stralman
Braydon Coburn -- Mikhail Sergachev

Andrei Vasilevskiy
Louis Domingue

Retranchés: Andrej Sustr, Jake Dotchin, Slater Koekkoek, Cory Conacher, Peter Budaj
Blessés: Adam Erne (bas du corps)

Formation prévue des Capitals
Alex Ovechkin -- Evgeny Kuznetsov -- Tom Wilson
Jakub Vrana -- Lars Eller -- T.J. Oshie
Chandler Stephenson -- Nicklas Backstrom -- Brett Connolly
Devante Smith-Pelly -- Jay Beagle -- Andre Burakovsky

Dmitry Orlov -- Matt Niskanen
Michal Kempny -- John Carlson
Brooks Orpik -- Christian Djoos

Braden Holtby
Philipp Grubauer

Retranchés: Madison Bowey, Alex Chiasson, Jakub Jerabek, Shane Gersich, Travis Boyd, Nathan Walker, Pheonix Copley
Blessé: Aucun

Dans le calepin

Backstrom, qui a raté les quatre dernières parties, est encore évalué sur une base quotidienne, et il sera déterminé juste avant la rencontre s'il pourra être en uniforme, a indiqué l'entraîneur des Capitals Barry Trotz. Il n'a pas encore reçu le feu vert des médecins pour jouer, mais cela pourrait changer avant la partie. Washington montre une fiche de 3-1 sans lui.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.