Skip to main content

Cinq clés: Jets vs Predators, match no 7

Le premier but est essentiel pour Winnipeg et Nashville; le gagnant passera en finale de l'Association de l'Ouest

par Robby Stanley / Correspondant NHL.com

NASHVILLE - Les Jets de Winnipeg et les Predators de Nashville vont tenter d'atteindre la finale de l'Association de l'Ouest alors qu'ils se disputeront le match no 7 de leur série de deuxième ronde au Bridgestone Arena jeudi.

Le gagnant va accueillir les Golden Knights de Vegas samedi. 

Les Predators vont accueillir un match no 7 pour la première fois, alors que les Jets vont prendre part à un match ultime pour la première fois dans l'histoire de l'équipe.

À LIRE: Gagné: la série Jets-Predators à la hauteur des attentes | Scheifele prêt à se retrouver sous les projecteurs

L'équipe à domicile montre un dossier de 100-70 dans l'histoire des match no 7 des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Voici les cinq clés en vue du match no 7 :

1. Marquer le premier but

Dans l'histoire des séries quatre de sept, l'équipe qui marque le premier but dans un match no 7 montre une fiche de 126-44 (,741). Dans cette série, l'équipe qui ouvre la marque présente un dossier de 5-1.

« Vous voulez toujours jouer avec les devants, a noté l'attaquant des Predators Ryan Johansen. Il est très difficile dans cette ligue de venir de l'arrière, surtout à ce moment-ci de l'année et avec le gardien et la profondeur de Winnipeg. Il sera donc très important de connaître un bon départ. »

2. Poursuivre la tendance sur la route

Les Jets ont remporté deux matchs au Bridgestone Arena alors qu'ils ont dominé les Predators 14-8 dans la colonne des buts. L'équipe sur la route a conservé un dossier de 4-2 dans la série.

« Nous avons connu deux bons matchs à Nashville, a souligné l'attaquant des Jets Patrik Laine. Nous allons maintenant avoir besoin d'un meilleur match encore. Cela nous donne évidemment de la confiance, mais ce sera probablement un match complètement différent. Il y a tellement un gros enjeu. Le match promet d'être serré. »

3. Accent sur la défensive

Les deux meilleurs efforts défensifs des Predators ont été réussis dans un gain de 2-1 dans le match no 4 et d'une victoire de 4-0 dans le match no 6, les deux sur la route. Ils doivent trouver une manière de reproduire cela à domicile et de trouver un équilibre entre leur offensive et leur défensive.

« Il y a eu des matchs un peu fous, mais je crois toujours que notre jeu est de générer de l'attaque, de garder la possession de la rondelle et de créer des chances, a noté le gardien des Predators Pekka Rinne. Il faut évidemment trouver un équilibre entre l'attaque et la défensive, et les matchs no 4 et 6 en sont de bons exemples. »

4. Mémoire à court terme

Aucune des deux équipes n'a remporté deux matchs de suite dans cette série. Les Jets doivent rapidement oublier leur défaite dans le match no 6 et se concentrer sur un match sans lendemain.

« Le momentum a changé de côté tout le long de la série alors que les équipes oubliaient rapidement le dernier match qui avait été disputé, a noté le défenseur Jacob Trouba. Nous en avions parlé avant même que les séries s'amorcent, de la manière dont le momentum ne se transporte pas d'un match à l'autre, qu'il s'agit toujours d'un nouveau départ. Nous avons donc hâte à ce défi. »

5. Profiter du moment

Pour une 10e saison de suite, la deuxième ronde va se terminer avec un match no 7. L'éventuel champion de la Coupe Stanley a remporté un match no 7 au cours des cinq dernières saisons.

Les Predators et les Jets doivent tous deux vouloir relever ce défi et surmonter la pression afin d'atteindre la finale d'association.

« Les équipes qui connaissent du succès sont celles qui respectent leur plan de match le plus longtemps, peu importe la situation, a suggéré le défenseur des Predators Ryan Ellis. Dès que vous déviez de votre plan de match, les choses se compliquent. »

Formation prévue des Jets
Kyle Connor -- Mark Scheifele -- Blake Wheeler
Nikolaj Ehlers -- Paul Stastny -- Patrik Laine
Brandon Tanev -- Adam Lowry -- Andrew Copp
Mathieu Perreault -- Bryan Little -- Joel Armia

Josh Morrissey -- Jacob Trouba
Toby Enstrom -- Dustin Byfuglien
Ben Chiarot -- Tyler Myers

Connor Hellebuyck
Steve Mason

Retranchés: Tucker Poolman, Joe Morrow, Shawn Matthias, Marko Dano, Jack Roslovic, Matt Hendricks
Blessés: Dmitry Kulikov (bas du corps)

Formation prévue des Predators
Filip Forsberg -- Ryan Johansen -- Viktor Arvidsson
Kevin Fiala -- Kyle Turris -- Craig Smith
Colton Sissons -- Nick Bonino -- Austin Watson
Scott Hartnell -- Calle Jarnkrok -- Ryan Hartman

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Alexei Emelin -- Yannick Weber

Pekka Rinne
Juuse Saros

Retranchés: Anthony Bitetto, Miikka Salomaki, Eeli Tolvanen, Matt Irwin, Harry Zolnierczyk
Blessés: Mike Fisher (non divulgué)

Dans le calepin

Les Jets et les Predators ont tous deux tenu des entraînements matinaux optionnels. … Fisher et Irwin n'ont pas patiné. Fisher n'a pas joué au cours des deux dernières périodes du match no 6, alors qu'Irwin a quitté l'entraînement de mercredi de manière prématurée.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.