Skip to main content

Cinq clés : Ducks vs Predators, match no 6

Jonathan Bernier amorcera le match devant le filet d'Anaheim; Nashville espère connaître un meilleur départ qu'à la sortie précédente de l'équipe à domicile

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE - Les Predators de Nashville se retrouveront en Finale de la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire s'ils l'emportent à l'occasion du sixième match de la Finale de l'Association de l'Ouest, qu'ils disputeront aux Ducks d'Anaheim lundi soir au Bridgestone Arena (20h (HE) ; TVA Sports, CBC, NBCSN).

Les Predators, qui mènent la série quatre de sept 3-2, affichent un dossier de 6-1 à domicile depuis le début des présentes séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Leur seule défaite au Bridgestone Arena, au compte de 3-2, est survenue jeudi dernier à l'occasion du quatrième affrontement contre les Ducks.

Anaheim a une fiche de 5-2 à l'étranger dans ces séries.

Aucune équipe n'a subi deux revers d'affilée dans la série entre les deux formations.

Voici les cinq clés pour le match no 6 :

1. L'absence de John Gibson

Le gardien des Ducks John Gibson a quitté le cinquième match en première période en raison d'une blessure au bas du corps et il n'est pas revenu au jeu par la suite. Il a été remplacé par Jonathan Bernier, qui a repoussé 16 des 18 tirs dirigés vers lui dans la défaite de 3-1 des Ducks.

Gibson a pris part à l'entraînement matinal des Ducks, lundi, et il a été le premier gardien à quitter la patinoire, mais les Ducks ont confirmé avant le match que Bernier obtiendrait le départ.

2. La ténacité des Ducks

Les Ducks ont fait preuve de ténacité jusqu'ici dans ces éliminatoires quand ils tirent de l'arrière au score, mais aussi quand ils ont un déficit dans une série.

Ils se sont inclinés à l'occasion des deux premiers matchs du deuxième tour dans l'Association de l'Ouest contre les Oilers d'Edmonton et ils l'ont emporté en sept matchs, tandis qu'ils sont revenus deux fois à égalité en finale d'association après s'être trouvés en retard dans la série face aux Predators.

« Ces trois derniers mois, nous avons réagi de la bonne façon et je m'attends à rien de moins de la part de notre groupe de joueurs ce soir, a affirmé le capitaine des Ducks Ryan Getzlaf. Mais ils ne vont pas nous laisser faire sans batailler, alors nous devrons travailler fort et faire les choses que nous faisons bien. »

3. Les Predators en quête d'un meilleur départ

Les Predators ne sont pas satisfaits de la façon dont ils ont joué durant la première période du quatrième match, à leur dernière sortie au Bridgestone Arena. Les Ducks ont alors pris les devants 1-0 tout en n'accordant que deux tirs au but.

Du côté de Nashville, on sait qu'il faudra connaître un meilleur début de rencontre lors du match no 6.

« Nous n'avons pas été bons, a souligné l'entraîneur des Predators Peter Laviolette. Les gars le savent. Je ne crois pas que ce match-là va avoir un impact sur le match de ce soir. Je ne crois pas que le premier match avait un lien avec le troisième. Chaque match a sa propre histoire. Ce que tu peux faire, c'est tirer des enseignements d'un match en prévision du suivant, et nous n'avons pas été très alertes [lors du match no 4]. Nous avons joué sur les talons tandis que nous étions face à une équipe qui était à son meilleur et c'est, en gros, ce qui a fait la différence. »

4. Une guerre d'usure

Les deux équipes composent avec des blessures qui pourraient affecter leur potentiel à l'attaque.

Lors du cinquième match, les Predators étaient privés des joueurs de centre Ryan Johansen et Mike Fisher et ça pourrait être encore le cas lors de la sixième rencontre. Johansen ratera le reste des séries après avoir été opéré à la cuisse gauche pour un syndrome du compartiment aigu, jeudi dernier, tandis que Fisher n'a pas participé à l'entraînement matinal de lundi. La nature de sa blessure n'a pas été divulguée.

Les Ducks ont dû se débrouiller sans leur attaquant Rickard Rakell lors du cinquième match, en raison d'une blessure au bas du corps, et il ne sera pas en uniforme à l'occasion de la sixième rencontre. L'attaquant Patrick Eaves s'est absenté des neuf derniers affrontements à cause d'une blessure au bas du corps.

5. Une défensive étanche

La plus grande force des Predators est peut-être leur défensive, qui a été à son meilleur durant la troisième période du cinquième match de la série.

Ils n'ont accordé que trois tirs au but au cours des dernières 8:59 de jeu au troisième engagement après que le but de l'attaquant Pontus Aberg leur eut donné une avance de 2-1, tandis que le gardien Pekka Rinne a réalisé 32 arrêts durant la rencontre.

« Il a été formidable [lors du match no 5], a dit le défenseur des Predators Roman Josi de Rinne. Il a réussi des arrêts incroyables. Il a été formidable tout au long des séries. L'équipe a tellement confiance en lui. C'est fantastique de jouer devant lui, et il a été incroyable. »

Alignement prévu des Ducks

Nick Ritchie -- Ryan Getzlaf -- Corey Perry
Andrew Cogliano -- Ryan Kesler -- Jakob Silfverberg
Chris Wagner -- Nate Thompson -- Ondrej Kase
Nicolas Kerdiles -- Antoine Vermette -- Jared Boll

Cam Fowler -- Sami Vatanen
Hampus Lindholm -- Brandon Montour
Kevin Bieksa -- Josh Manson

John Gibson
Jonathan Bernier

Retranchés: Sam Carrick, Korbinian Holzer, Clayton Stoner
Blessés: Rickard Rakell (bas du corps), Patrick Eaves (bas du corps), Logan Shaw (bas du corps)

Alignement prévu des Predators

Filip Forsberg -- Colton Sissons -- Pontus Aberg
Viktor Arvidsson -- Calle Jarnkrok -- James Neal
Colin Wilson -- Frédérick Gaudreau -- Austin Watson
Cody McLeod -- Vernon Fiddler -- Miikka Salomaki

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Matt Irwin -- Yannick Weber

Pekka Rinne
Juuse Saros

Retranchés: Anthony Bitetto, Brad Hunt, Vladislav Kamenev, Marek Mazanec, Pierre-Alexandre Parenteau, Petter Granberg
Blessés: Ryan Johansen (syndrome du compartiment aigu), Mike Fisher (non-divulguée), Kevin Fiala (fracture au fémur gauche), Craig Smith (non-divulguée)

Notes : L'entraînement matinal des Ducks était facultatif. … Smith a participé à l'entraînement matinal des Predators et il a pris part aux exercices sans restriction. Il a raté les cinq premiers matchs de la série. … Silfverberg a récolté trois points (deux buts, une aide) dans la série jusqu'ici. … Forsberg a inscrit quatre buts dans cette série et il connaît présentement une série de six matchs avec au moins un point (quatre buts, deux aides).

En voir plus