Skip to main content

Cinq clés: Ducks v Oilers, match no 3

Anaheim a besoin que Corey Perry élève son jeu d'un cran; Edmonton veut rendre la vie facile pour son gardien Cam Talbot

par Derek Van Diest / Correspondant LNH.com

DUCKS vs OILERS
19h H.E.; TVA Sports, SN, NBCSN

Edmonton mène la série quatre de sept 2-0

EDMONTON -- Les Oilers d'Edmonton auront l'occasion de prendre une avance de 3-0 dans leur série de deuxième ronde dans l'Association de l'Ouest contre les Ducks d'Anaheim après avoir remporté les deux premiers matchs à l'étranger.

C'est la cinquième fois qu'Edmonton a pris une avance de 2-0 sur la route, la deuxième fois qu'il a réussi l'exploit contre Anaheim (2006). Les Oilers ont finalement remporté la série chaque fois.

Selon l'Elias Sports Bureau, les équipes qui prennent une avance de 2-0 dans une série quatre de sept la remportent 88,6 pour cent du temps (309-48) et les équipes qui remportent les deux premiers matchs à l'étranger l'emportent 79,3 pour cent du temps (69-18).

Voici les cinq clés du match no 3:

1. Ouvrir la voie pour Cam Talbot

 

Talbot a effectué 39 arrêts dans une victoire de 2-1 lors du match no 2, alors qu'Edmonton a été dominé 40-23 au chapitre des tirs. Les défenseurs des Oilers ont fait un bon travail en dégageant l'embouchure du filet lors des deux premiers matchs, permettant ainsi à Talbot de voir la majorité des tirs qu'il a reçus.

 

2. Contribution secondaire des Oilers

Les Ducks ont dépensé beaucoup d'énergie en tentant de contenir le capitaine des Oilers Connor McDavid lors des deux premiers matchs, limitant le champion marqueur de la LNH à une seule mention d'aide. Malgré sa maigre production, les Oilers sont parvenus à remporter chaque match parce qu'ils ont re çu une contribution offensive de leurs autres trios d'attaquants.

« Nous avons une avance de 2-0, c'est tout ce qui compte, a dit McDavid. Nous avons beaucoup de profondeur dans notre équipe. »

3. Ryan Getzlaf élève son jeu

Le joueur de centre des Ducks Ryan Getzlaf a élevé son jeu en troisième période du match no 2 et même s'il n'a récolté pas de points, il a fini la rencontre avec cinq tirs au but en 26:47 de temps de glace. Les Ducks auront besoin d'une performance semblable de leur capitaine dans le match no 3 afin de rebondir dans cette série.

4. Corey Perry

Perry a amassé trois points (un but) en six matchs des séries et n'a eu aucun impact sur les deux premiers matchs de cette série.

« Je crois qu'il a fait de bonnes choses et qu'il a créé des opportunités, a dit l'entraîneur Randy Carlyle au sujet de Perry. Il doit être ce joueur coriace qui se dirige vers le filet pour marquer. Corey est un marqueur depuis toujours. Nous en demandons plus, non seulement de Corey, mais de tout le monde, aussi. »

5. Éviter le banc des punitions

Chaque équipe tente d'établir un style physique sans écoper de pénalités. Edmonton a marqué trois buts en avantage numérique en neuf occasions lors des deux premières parties, tandis qu'Anaheim a affiché deux buts en sept occasions.

« Nous sommes une équipe qui ne se cache jamais du jeu fougueux, a lancé l'attaquant des Ducks Andrew Cogliano. Mais au bout du compte, les pénalités après le coup de sifflet et l'indiscipline vont vous faire beaucoup de mal à ce stade de la saison. »

Alignement prévu des Ducks

Nick Ritchie -- Ryan Getzlaf -- Patrick Eaves
Andrew Cogliano -- Ryan Kesler -- Jakob Silfverberg
Rickard Rakell -- Nate Thompson -- Corey Perry
Chris Wagner -- Antoine Vermette -- Logan Shaw

Cam Fowler -- Brandon Montour
Hampus Lindholm -- Josh Manson
Shea Theodore -- Korbinian Holzer

Retranché : Jared Boll
Blessés : Simon Despres (commotion cérébrale), Clayton Stoner (abdomen), Sami Vatanen (haut du corps), Kevin Bieksa (genou)

Alignement prévu des Oilers

Patrick Maroon -- Connor McDavid -- Leon Draisaitl
Milan Lucic -- Ryan Nugent-Hopkins -- Jordan Eberle
Zack Kassian -- Mark Letestu -- Iiro Pakarinen
Benoit Pouliot -- David Desharnais -- Anton Slepyshev

Oscar Klefbom -- Adam Larsson
Andrej Sekera -- Kris Russell
Darnell Nurse -- Matt Benning

Cam Talbot
Laurent Brossoit

Retranchés : Eric Gryba, Matt Hendricks, Jujhar Khaira, Griffin Reinhart
Blessés : Tyler Pitlick (genou), Drake Caggiula (non divulgué)

En voir plus