Skip to main content

Cinq clés: Bruins vs Maple Leafs, match no 6

Boston pourrait avancer en deuxième ronde avec une victoire, alors que Toronto tente de demeurer en vie

par Dave McCarthy / Correspondant NHL.com

BRUINS vs MAPLE LEAFS
19 h (HE); NBCSN, CBC, TVAS, NESN
Boston mène la série quatre de sept 3-2

TORONTO - Les Bruins de Boston vont tenter d'éliminer les Maple Leafs de Toronto en l'emportant dans le match no 6 de leur série de première ronde de l'Association de l'Est au Air Canada Centre lundi.

Toronto a prolongé la série grâce à un gain de 4-3 à Boston dans le match no 5 samedi.

Les Maple Leafs montrent une fiche de 1-14 au cours de leur histoire lorsqu'ils tirent de l'arrière 3-1 dans une série. Leur seule victoire en pareilles circonstances remonte à la Finale de la Coupe Stanley 1942 contre les Red Wings de Detroit, alors qu'ils avaient effacé un déficit de 3-0. Les Bruins présentent un dossier de 18-2 lorsqu'ils mènent une série 3-1.

Voici les cinq clés du match no 6 :

1. Bataille de gardiens

Le gardien de Toronto Frederik Andersen a eu le dessus sur Tuukka Rask dans le match no 5 en repoussant 42 des 45 tirs dirigés vers lui, alors que Rask a été retiré de la rencontre après avoir accordé quatre buts sur 13 tirs. Andersen a réalisé 19 arrêts en troisième période alors que les Bruins ont eu le dessus sur les Maple Leafs 20-5 dans la colonne des tirs.

Video: TOR@BOS, #5: Andersen stoppe Krug et Bergeron

« Nous pouvons habituellement savoir assez rapidement de quelle manière il va se comporter, et il a été solide toute la soirée, a mentionné le défenseur des Maple Leafs Morgan Rielly. Il a été sensationnel. »

L'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy a indiqué qu'il s'attendait à ce que Rask rebondisse, lui qui pourrait égaler Roberto Luongo au septième rang parmi les gardiens actifs pour les victoires en séries éliminatoires.

2. Infériorité numérique de Toronto

Les Maple Leafs ont écoulé avec succès cinq de leurs six infériorités numériques dans le match no 5, menés par le défenseur Ron Hainsey qui a été utilisé pendant 8:06 alors que Toronto évoluait à court d'un homme. Il s'est trouvé sur la glace pendant 3:02 de suite, entre 12:51 et 15:53, pour aider les Maple Leafs à écouler deux punitions, incluant un 5-contre-3 de 1:34.

« Qui voudriez-vous voir sur la glace à sa place? », a répondu Babcock lorsqu'il lui a été demandé s'il était inquiet à l'idée d'employer Hainsey autant.

Hainsey a également passé 2:39 des dernières 3:08 de la rencontre, incluant les dernières 1:39, et a conclu la partie avec 26:06 de temps de glace, son deuxième plus haut total de la saison.

3. Marquer les premiers

L'équipe qui a inscrit le premier but a remporté chacun des cinq premiers duels.

« Amorcer le match du bon pied est important, cela vous permet d'être du bon côté de la rondelle et de ne pas avoir le sentiment qu'il faut pourchasser le disque, ce qui mène à de mauvaises décisions », a expliqué Babcock.

4. Trio de Bergeron

Au cours des trois victoires de Boston, le premier trio formé de Patrice Bergeron entre Brad Marchand et David Pastrnak a récolté 23 points. Dans les deux gains des Maple Leafs, l'unité de Bergeron a été blanchie.

Video: BOS@TOR, #4: Pastrnak prépare le but de Marchand

« Cela a une incidence lorsque vos meilleurs joueurs ne produisent pas, a admis Cassidy. Ce fut bien évident lorsque Toronto a quitté Boston après le match no 2 et que certains de leurs joueurs n'avaient pas marqué, ce qui expliquait en partie pourquoi ils avaient perdu. Nous pensons que nous pouvons gagner même si ces joueurs ne marquent pas, c'est arrivé tout au long de la saison, car nous avons de la profondeur et nous jouons bien défensivement en équipe. »

5. Profiter du moment

Les Maple Leafs ont évité l'élimination dans le match no 5 et espèrent être en mesure de gérer aussi bien la pression dans le match no 6.

« Je crois que tout le monde la ressent. Nous devons simplement sauter sur la glace pour jouer au hockey et nous amuser », a répondu l'attaquant des Maple Leafs Auston Matthews lorsqu'il lui a été demandé s'il ressentait la pression. « Ce sera comme dans le match no 5, nous aurons le dos au mur. Nous devons simplement gagner ce soir pour forcer la tenue d'un match no 7. »

Le défenseur des Bruins Charlie McAvoy a mentionné que Boston s'était regroupé après avoir raté une chance de mettre un terme à la série à domicile.

« Nous savons qu'ils ont le dos au mur. Ils ont amorcé le match no 5 en force, et c'est tout à leur honneur, mais nous avons fait le pont, a expliqué McAvoy. Nous venons dans leur amphithéâtre et nous aurons la chance de jouer avec beaucoup d'intensité, de pratiquer notre style et de les placer dans des situations inconfortables. »

Formation prévue des Bruins
Brad Marchand -- Patrice Bergeron -- David Pastrnak
Jake DeBrusk -- David Krejci -- Rick Nash
Danton Heinen -- Riley Nash -- David Backes
Tim Schaller -- Sean Kuraly -- Noel Acciari

Zdeno Chara -- Charlie McAvoy
Torey Krug -- Kevan Miller
Matt Grzelcyk -- Adam McQuaid

Tuukka Rask
Anton Khudobin

Retranchés: Tommy Wingels, Ryan Donato, Brian Gionta, Nick Holden
Blessés: Anders Bjork (épaule), Brandon Carlo (cheville)

Formation prévue des Maple Leafs
Zach Hyman -- Auston Matthews -- Connor Brown
Patrick Marleau -- Tomas Plekanec -- Mitchell Marner
James van Riemsdyk -- Tyler Bozak -- Kasperi Kapanen
Andreas Johnsson -- Nazem Kadri -- William Nylander

Morgan Rielly -- Ron Hainsey
Jake Gardiner -- Nikita Zaitsev
Travis Dermott -- Roman Polak 

Frederik Andersen
Curtis McElhinney

Retranchés: Dominic Moore, Matt Martin, Josh Leivo, Connor Carrick
Blessés: Leo Komarov (bas du corps)

Dans le calepin

Cassidy a indiqué que tous ses joueurs étaient disponibles, mais qu'il pourrait apporter des modifications à sa formation. Les changements ne seront pas annoncés avant le début du match. ... Komarov a participé à l'entraînement matinal, mais Babcock a confirmé qu'il n'était pas assez en santé pour jouer.

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.