Skip to main content

Cinq clés : Lightning vs Capitals, match no 3

Vasilevskiy doit retrouver la forme pour Tampa Bay; Washington veut poursuivre sa domination à 5-contre-5

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

LIGHTNING vs CAPITALS
20 h (HE); NBCSN, CBC, SN, TVAS
Washington mène la série quatre de sept 2-0

WASHINGTON - Les Capitals de Washington peuvent s'approcher à un gain d'une place en Finale de la Coupe Stanley en l'emportant contre le Lightning de Tampa Bay dans le match no 3 de la finale de l'Association de l'Est au Capital One Arena mardi.

Les Capitals, qui ont remporté les deux premiers duels à Tampa Bay par un pointage combiné de 10-4, montrent une fiche de 3-3 à domicile depuis le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2018. Le Lightning présente quant à lui un dossier de 3-1 sur la route. 

Les équipes qui remportent les deux premiers matchs d'une série sur la route ont compilé un dossier de 71-20. 

À LIRE: Même formation pour le Lightning

Les Capitals présentent toutefois une fiche de 0-2 dans leur histoire lorsqu'ils remportent les matchs no 1 et 2 à l'étranger. Ils s'étaient inclinés en six matchs devant les Penguins de Pittsburgh en quart de finale d'association en 1996 et en six matchs contre le Lightning en quart de finale d'association en 2003.

Voici les cinq clés du match no 3 :

1. Zone neutre

Les Capitals ont généré des chances en contre-attaque à la suite de revirements du Lightning, en plus de contenir la vitesse des joueurs de Tampa Bay grâce à leur système défensif 1-1-3. Ils ont rapidement fait sortir le disque de leur territoire et ont effectué des transitions rapides en zone offensive.

Une partie des ennuis du Lightning s'expliquent, selon l'entraîneur Jon Cooper, par le fait que les Capitals ont marqué les premiers au cours des deux premiers duels.

« Il faut faire en sorte qu'ils jouent du hockey de rattrapage, car lorsqu'ils ont les devants, ils restent derrière et il faut contourner quatre joueurs. Ils patinent tous très bien, ils gèrent bien les angles, ils se placent dans les lignes de tir et ils rendent notre travail plus difficile », a expliqué Cooper. 

2. Retour en forme de Vasilevskiy

Le Lightning a besoin que son gardien Andrei Vasilevskiy retrouve la forme qui lui a permis d'être finaliste au trophée Vézina cette saison. 

Vasilevskiy n'a pas reçu beaucoup d'aide avec la panoplie d'attaques en surnombre qu'il a dû affronter, mais il n'a pas sauvé ses coéquipiers non plus. Il a accordé 10 buts sur 62 tirs (pourcentage d'arrêts de, 839).

« Nous avons pleine confiance en lui, a affirmé Cooper. Nous ne pouvons simplement pas accorder autant de chances de marquer. Nous accordons 2-contre-1 après 2-contre-1. »

3. Relancer l'échec-avant de Tampa Bay

L'échec-avant qui a aidé Tampa Bay à éliminer les Devils du New Jersey et les Bruins de Boston au cours des deux premières rondes n'a pas été un facteur contre Washington. 

Le Lightning n'a pas forcé les défenseurs de Washington à prendre des décisions rapides lorsqu'ils se retournaient pour aller récupérer la rondelle. Il a été trop facile pour les Capitals de sortir de leur territoire. Lorsqu'ils peuvent faire cela, ils vont contrôler la zone neutre.

« Notre travail le long des rampes a été l'une des clés de notre succès, a souligné le gardien des Capitals Braden Holtby. Si vous pouvez dominer le long des rampes, vous allez habituellement avoir du succès et créer des attaques en surnombre, et nous avons fait du bon travail de ce côté jusqu'ici. »

4. Production à 5-contre-5 

Les jeux de puissance des deux équipes ont affiché un rendement de 3-en-7 au cours des deux premières rencontres, alors la différence se situe à 5-contre-5, là où les Capitals ont dominé le Lightning 7-1. 

La production à 5-contre-5 revient au fait que les Capitals remportent les batailles en zone neutre, ce qui revient aussi au fait que l'échec-avant du Lightning est inefficace.

« Il va arriver très souvent que vous allez voir nos cinq joueurs dans votre écran de télévision, a indiqué l'entraîneur de Washington Barry Trotz. Chaque fois que vous regardez votre écran et que vous voyez cinq joueurs, cela veut dire que nous jouons bien en unités de cinq, que nous avons une très bonne structure et que tout le monde s'occupe de ses responsabilités. »

5. Charge de travail de Holtby

Le Lightning n'a pas soumis Holtby à trop de pression. Cela doit changer dans le match no 3.

Holtby a réalisé 19 arrêts sur 21 tirs dans le match no 1 puis 33 arrêts sur 35 lancers dans le match no 2, mais le Lightning n'a pas généré beaucoup d'excellentes chances de marquer. Holtby n'a pas été aux prises avec de nombreuses mêlées devant son filet et n'a pas vu beaucoup de tirs être déviés.
 
« Nous sommes tous dévoués devant le filet, a noté Holtby. Nous sommes tous sur la même page. »

Formation prévue du Lightning
J.T. Miller -- Steven Stamkos -- Nikita Kucherov
Ondrej Palat -- Brayden Point -- Tyler Johnson
Alex Killorn -- Anthony Cirelli -- Yanni Gourde
Chris Kunitz -- Cedric Paquette -- Ryan Callahan

Victor Hedman -- Dan Girardi
Ryan McDonagh -- Anton Stralman
Braydon Coburn -- Mikhail Sergachev

Andrei Vasilevskiy
Louis Domingue

Retranchés: Andrej Sustr, Jake Dotchin, Slater Koekkoek, Cory Conacher, Peter Budaj
Blessés: Adam Erne (bas du corps)

Formation prévue des Capitals
Alex Ovechkin -- Evgeny Kuznetsov -- Tom Wilson
Jakub Vrana -- Lars Eller -- T.J. Oshie
Andre Burakovsky -- Chandler Stephenson -- Brett Connolly
Devante Smith-Pelly -- Jay Beagle -- Alex Chiasson

Dmitry Orlov -- Matt Niskanen
Michal Kempny -- John Carlson
Brooks Orpik -- Christian Djoos

Braden Holtby
Philipp Grubauer

Retranchés: Madison Bowey, Jakub Jerabek, Shane Gersich, Travis Boyd, Nathan Walker, Pheonix Copley
Blessés: Nicklas Backstrom (main droite)

Dans le calepin

Backstrom est toujours réévalué sur une base quotidienne. Il devrait rater un quatrième match de suite. Washington montre une fiche de 3-0 sans lui.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.