Skip to main content

Cinq clés : Capitals vs Lightning, match no 1

Backstrom ne jouera pas pour Washington; Tampa Bay espère éviter un lent départ après une longue pause

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

CAPITALS vs LIGHTNING
20 h (HE); NBCSN, CBC, SN, TVAS

TAMPA - Le Lightning de Tampa Bay et les Capitals de Washington vont s'affronter dans le cadre du match no 1 de la finale de l'Association de l'Est au Amalie Arena vendredi.

Le Lightning se retrouve en finale d'association pour la troisième fois en quatre saisons et pour la quatrième fois depuis 2011. Les Capitals participent quant à eux à une première finale d'association depuis 1998.

Tampa Bay a éliminé les Devils du New Jersey en première ronde et les Bruins de Boston au deuxième tour, remportant chaque série en cinq matchs. Les Capitals ont quant à eux vaincu les Blue Jackets de Columbus et les Penguins de Pittsburgh en six matchs chacun.

Voici les cinq clés du match no 1:

1. La santé de Backstrom, le rôle d'Eller

Le centre des Capitals Nicklas Backstrom ne sera pas en uniforme. Les Capitals l'ont confirmé tout juste avant la rencontre.

Backstrom, qui s'est blessé à la main droite, n'a pas participé à l'entraînement matinal vendredi et n'a pas disputé le match no 6 contre les Penguins lundi.

Les Capitals vont à nouveau utiliser Lars Eller au centre du deuxième trio, vraisemblablement entre T.J. Oshie et Jakub Vrana. Eller, qui est habituellement le centre du troisième trio de Washington, a été utilisé pendant 22:11 et a décoché trois lancers en jouant à la place de Backstrom dans le match no 6 contre les Penguins.

« Je suis très à l'aise avec notre situation au centre », a affirmé Trotz.

2. Bon départ du Lightning

Le Lightning a profité d'une pause de quatre jours après avoir éliminé les Bruins. Tampa avait été au repos pendant six jours après sa victoire contre les Devils et avait amorcé le deuxième tour avec un revers de 6-2 dans le match no 1 contre Boston, en grande partie parce que les joueurs se sentaient lents et qu'ils avaient eu de la difficulté à élever leur niveau d'intensité.

Presque immédiatement après avoir battu les Bruins dans le match no 5, les joueurs du Lightning affirmaient qu'ils ne pouvaient laisser la même chose se produire dans le match no 1 de la finale d'association.

« Ce fut un bon avertissement pour nous », a assuré le défenseur Victor Hedman en parlant du match no 1 contre Boston. « Nous devons jouer avec plus d'intensité ce soir. »

3. Les Capitals en recherche de pression

Les Capitals se sont nourris de la pression pendant deux rondes, tirant de l'arrière dans chacune d'elles avant de venir de l'arrière pour l'emporter en six matchs. Ils doivent ressentir cette même pression contre le Lightning, ce qui signifie que toutes les célébrations et le sentiment de satisfaction qui ont suivi l'élimination des Penguins doivent être placés derrière eux.

« C'est terminé, a déclaré le capitaine de Washington Alex Ovechkin. Nous avons une autre belle chance de remporter une autre série. Nous voulons le faire et nous sommes prêts pour cela. »

4. Contenir Ovechkin

Le Lightning va probablement reprendre une recette qui a fonctionné contre les Bruins, c'est-à-dire d'opposer le trio de Brayden Point, en compagnie de ses ailiers Ondrej Palat et Tyler Johnson, ainsi que les défenseurs Anton Stralman et Ryan McDonagh, au premier trio des Capitals formé d'Ovechkin, Evgeny Kuznetsov et Tom Wilson.

Ce groupe défensif de Tampa Bay a neutralisé le premier trio des Bruins composé de Patrice Bergeron, Brad Marchand et David Pastrnak, empêchant ces trois joueurs de marquer à 5-contre-5 au cours des quatre dernières parties de la série. Point, Palat et Johnson ont inscrit un total combiné de sept buts.

« Ce qu'il faut absolument que Point, Palat et Johnson, évitent de croire, c'est qu'ils doivent à tout prix produire plus que le trio adverse, a mentionné l'entraîneur du Lightning Jon Cooper. Le plus important, c'est de ne pas les laisser marquer, puis ce qui se passe le reste du temps, c'est du bonus. »

5. Infériorité numérique

Chaque équipe moise sur un jeu de puissance dangereux. Washington occupe le deuxième rang de la ligue en séries avec un rendement de 30,9 pour cent alors que Tampa Bay est quatrième à 26,3 pour cent. Le Lightning a touché la cible en avantage numérique au cours de cinq matchs de suite, et les Capitals ont fait de même dans 10 de leurs 12 parties du tournoi printanier.

Cela signifie simplement que le travail en infériorité numérique des deux équipes sera très important, alors qu'il s'agit d'une facette du jeu où les deux formations ont éprouvé des difficultés. Washington occupe le huitième rang avec un rendement de 79,1 pour cent, alors que Tampa Bay est 10e à 74,2 pour cent.

« Il y a une façon simple de connaître du succès à ce chapitre, et c'est d'être disciplinés, de jouer entre les sifflets, a noté le gardien des Capitals Braden Holtby.

Formation prévue des Capitals
Alex Ovechkin -- Evgeny Kuznetsov -- Tom Wilson
Jakub Vrana -- Lars Eller -- T.J. Oshie
Andre Burakovsky -- Chandler Stephenson -- Brett Connolly
Devante Smith-Pelly -- Jay Beagle -- Alex Chiasson

Dmitry Orlov -- Matt Niskanen
Michal Kempny -- John Carlson
Brooks Orpik -- Christian Djoos

Braden Holtby
Philipp Grubauer

Retranchés: Madison Bowey, Jakub Jerabek, Shane Gersich, Travis Boyd, Nathan Walker, Pheonix Copley
Blessés: Nicklas Backstrom (main droite)

Formation prévue du Lightning
J.T. Miller -- Steven Stamkos -- Nikita Kucherov
Ondrej Palat -- Brayden Point -- Tyler Johnson
Alex Killorn -- Anthony Cirelli -- Yanni Gourde
Chris Kunitz -- Cedric Paquette -- Ryan Callahan

Victor Hedman -- Dan Girardi
Ryan McDonagh -- Anton Stralman
Braydon Coburn -- Mikhail Sergachev

Andrei Vasilevskiy
Louis Domingue

Retranchés: Andrej Sustr, Jake Dotchin, Slater Koekkoek, Cory Conacher, Peter Budaj
Blessés: Adam Erne (bas du corps)

Dans le calepin

Une décision sera prise juste avant la rencontre en ce qui concerne la disponibilité de Burakovsky. Il a raté les 10 derniers matchs en raison d'une blessure au haut du corps. Au cours de l'entraînement matinal de vendredi, il a patiné sur le deuxième trio et la deuxième vague du jeu de puissance.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.