Skip to main content

Cinq clés : Blues vs Wild, match no 5

St. Louis a la chance de mettre un terme à la série; le Minnesota espère connaître un bon départ à la maison

par Jessi Pierce / Correspondante LNH.com

BLUES vs WILD
15 h (HE); TVA Sports, NBC, SN
St. Louis mène la série quatre de sept 3-1

ST PAUL, Minnesota - Le Wild du Minnesota a évité d'être balayé par les Blues de St. Louis en l'emportant 2-0 dans le match no 4 de leur série de première ronde de l'Association de l'Ouest au Xcel Energy Center mercredi. 

Dans cette rencontre, le Wild a inscrit plus d'un but pour la première fois de la série. 

Voici les cinq clés pour le match no 5 :

1. Retour probable de Stastny

La présence du centre des Blues Paul Stastny sera déterminée juste avant la rencontre, mais il est fort probable qu'il effectue un retour dans l'alignement après avoir raté 14 rencontres en raison d'une blessure au pied. Stastny s'est entraîné vendredi sur le premier trio des Blues, entre les attaquants Jaden Schwartz et Vladimir Tarasenko. 

L'entraîneur des Blues Mike Yeo a refusé de confirmer son alignement vendredi. 

« Ce fut une bonne journée pour [Stastny], a-t-il noté. Il a bien progressé et il s'agit d'une étape importante, d'être en mesure de prendre part à un entraînement complet, un entraînement intense, alors il s'agit d'un bon signe.

« Le plus important pour moi est de lui parler et de voir comment il se sent, et c'est ce que je ferai sous peu. Nous allons voir comment il se sent après l'entraînement. »

Stastny a récolté 40 points (18 buts, 22 passes) en 66 matchs de saison régulière. 

2. Dubnyk vs Allen

Les gardiens ont été deux des meilleurs joueurs au cours de cette série.

Le gardien du Wild Devan Dubnyk a réalisé 28 arrêts pour signer le blanchissage dans le match no 4.   

Dubnyk, qui a repoussé 100 des 106 tirs dirigés vers lui (pourcentage d'arrêts de ,943) en quatre parties, est devenu le deuxième gardien de la LNH à obtenir un blanchissage sur la route dans un match no 4 d'une série quatre de sept alors que son équipe tirait de l'arrière 3-0, selon le Elias Sports Bureau. Mike Smith des Coyotes de l'Arizona avait réussi l'exploit contre les Kings de Los Angeles en finale de l'Association de l'Ouest en 2012.

Le gardien des Blues Jake Allen a quant à lui cédé cinq fois sur 145 tirs (pourcentage d'arrêts de ,966) dans cette série. Il a repoussé 26 rondelles dans le match no 4.

3. Succès au cercle des mises en jeu

Le Wild a remporté 58,0 pour cent de ses mises en jeu, un sommet dans les présentes séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Le Minnesota a remporté au moins 40 mises en jeu dans chacune des trois premières parties du tournoi printanier, une première pour l'équipe en séries éliminatoires. Le Wild a établi un record d'équipe avec 47 mises en jeu gagnées dans le match no 1, et leur rendement de 62,8 pour cent dans le match no 2 représente également un record de concession en séries.

Dans le match no 4, le Wild a remporté 50,8 pour cent des mises en jeu, comparativement à 49,2 pour cent les Blues.

« Lorsque vous avez possession de la rondelle pour amorcer le jeu, il s'agit d'un énorme avantage, car cela vous permet de pénétrer en zone adverse, ou de sortir de votre zone, deux éléments très importants », a mentionné l'entraîneur du Minnesota Bruce Boudreau.

4. L'importance du premier but

L'équipe qui a marqué le premier but a remporté les quatre parties de la série.

« Les débuts de matchs sont toujours importants. Et vous travaillez toujours afin d'obtenir ce premier but, a affirmé l'attaquant du Wild Zach Parise. Dans un monde parfait, c'est votre équipe qui marque en premier, mais ce n'est pas toujours le car. En ce moment, il semble que ce soit un facteur clé dans cette série, puisque l'équipe qui marque en premier suit souvent avec un deuxième filet. Nous avons connu un très bon départ à St. Louis et nous devrons faire de même [dans le match no 5], devant nos partisans. »

5. Désespoir

Il s'agit d'un match sans lendemain pour le Wild, mais les Blues, qui montrent une fiche de 2-4 dans les matchs qui peuvent mettre fin à une série au cours des deux dernières années, ressentent également un peu de pression.

Puisqu'ils ont raté la chance de mettre un terme à la série à domicile dans le match no 4, les Blues doivent afficher un sentiment de désespoir aussi élevé que celui du Minnesota.

« Nous allons aborder ce match en nous concentrant sur nous-mêmes, a assuré l'attaquant des Blues Kyle Brodziak. Individuellement, il faut s'assurer que tout le monde soit aussi prêt que possible, et en tant qu'équipe, nous voulons fournir notre meilleur effort de la série. Nous ne nous soucions pas que cette victoire survienne à domicile ou à l'étranger. »

Alignement prévu des Blues

Jaden Schwartz -- Paul Stastny -- Vladimir Tarasenko
Zach Sanford -- Patrik Berglund -- David Perron
Vladimir Sobotka -- Alexander Steen -- Magnus Paajarvi
Scottie Upshall -- Kyle Brodziak -- Ryan Reaves

Jay Bouwmeester -- Alex Pietrangelo
Joel Edmundson -- Colton Parayko
Carl Gunnarsson - Robert Bortuzzo 

Jake Allen 
Carter Hutton

Retranchés : Dmitrij Jaskin, Luke Opilka, Jori Lehtera, Ivan Barbashev
Blessés : Robby Fabbri (genou), Nail Yakupov (non divulgué)

Alignement prévu du Wild

Charlie Coyle -- Eric Staal -- Nino Niederreiter 
Zach Parise -- Mikko Koivu -- Mikael Granlund
Jason Zucker -- Martin Hanzal -- Jason Pominville
Chris Stewart -- Erik Haula -- Ryan White

Ryan Suter -- Jared Spurgeon
Marco Scandella -- Matt Dumba 
Jonas Brodin -- Christian Folin

Devan Dubnyk
Darcy Kuemper 

Retranchés : Jordan Schroeder, Nate Prosser, Joel Eriksson Ek
Blessés : Aucun

En voir plus