Skip to main content

Cinq clés : Blue Jackets vs Penguins, match no 1

Le retour d'Evgeni Malkin devrait donner de l'élan à Pittsburgh; le défenseur Zach Werenski va jouer pour Columbus

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

PITTSBURGH - Les Penguins de Pittsburgh et les Blue Jackets de Columbus vont croiser le fer dans le premier match de leur série de première ronde de l'Association de l'Est au PPG Paints Arena mercredi (19 h 30 (HE); TVA Sports 3, USA, SN360, ROOT, FS-O, NHL.TV).

Les Penguins, qui tentent de défendre leur titre de champions de la Coupe Stanley, vont tenter de vaincre les Blue Jackets au premier tour pour la deuxième fois en quatre saisons. Columbus espère remporter une série pour la première fois depuis leur arrivée dans la LNH en 2000 et pourrait franchir une première étape vers cet objectif en signant une victoire dans le match no 1 sur la route.

Voici les cinq clés pour le match no 1 :

1. L'état de santé de Malkin

Les Penguins pourraient recevoir un énorme coup de pouce avec le retour d'Evgeni Malkin, lui qui a raté 13 matchs en raison d'une blessure au haut du corps. Cependant, comme Malkin a été contraint à l'inactivité pendant presque un mois, même lui ne sait pas exactement à quel point il sera à l'aise à son premier match.

Après l'entraînement mardi, Malkin semblait avoir pleine confiance en son tir, mais entretenait des doutes sur ses jambes. Il faudra surveiller comment ces dernières vont se comporter à mesure que le match no 1 progresse.

Malgré le fait qu'il ait raté 20 parties, Malkin a terminé au deuxième rang des Penguins avec 33 buts et 72 points. Cependant, il pourrait être difficile pour Malkin de maintenir son rythme de 1,16 point par match maintenu au cours de la saison régulière, du moins pas avant d'avoir disputé quelques parties.
 
2. Le retour de Werenski

Le défenseur recrue Zach Werenski va effectuer un retour au jeu après avoir raté les quatre derniers matchs des Blue Jackets en raison d'une blessure au haut du corps. L'arrière de 19 ans a établi des records pour une recrue de Columbus au chapitre des passes (36) et des points (47) en une saison.

Avant sa blessure, Werenski n'avait pas touché la cible à ses six dernières rencontres, mais il serait naturel pour Columbus de le réunir à son partenaire habituel, Seth Jones, contre l'équipe ayant inscrit le plus de buts en saison régulière dans la LNH.

« Il a été un élément important de notre équipe et de notre brigade défensive toute l'année, a mentionné Jones. Il a marqué des buts importants lorsque nous en avions besoin. […] Il a été fantastique. »

3. La vitesse de Pittsburgh

On peut définir les Penguins par leur vitesse depuis que Mike Sullivan a été embauché le 12 décembre 2015. Pittsburgh est parfaitement à l'aise dans les matchs où le rythme est soutenu, et cela ne risque pas de changer pendant les séries éliminatoires.

« Nous voulons simplement tenter de nous assurer que nous jouons de la bonne manière en séries, a indiqué le centre Sidney Crosby. Nous voulons être à l'aise avec notre style de jeu en séries. »

L'attaquant recrue Jake Guentzel représente une nouvelle arme en attaque, surtout depuis qu'il évolue avec Crosby et l'ailier droit Conor Sheary. Il a trouvé le fond du filet à chacun de ses cinq derniers matchs.

4. La robustesse des Blue Jackets

Les Blue Jackets vont tenter de ralentir les Penguins avec leur échec-avant, surtout aux dépens de Crosby. Columbus a tenté d'opposer Brandon Dubinsky à Crosby par le passé, mais comme les Penguins évoluent à domicile dans le match no 1, l'entraîneur Mike Sullivan peut utiliser le dernier changement pour séparer les deux joueurs.

Peu importe si les Blue Jackets peuvent envoyer Dubinsky sur la glace en même temps que Crosby, ils ont l'intention de jouer en fonction de leur identité. 

« Jouer de manière robuste est un élément intégral du hockey, a reconnu l'entraîneur John Tortorella. Nous allons les frapper. C'est une partie importante de qui nous sommes. »

5. Murray vs Bobrovsky 

Sullivan a confirmé que le gardien recrue Matt Murray allait amorcer le match no 1, mais n'a pas voulu dire s'il allait se tourner vers Marc-Andre Fleury à un moment ou à un autre dans cette série. Murray, qui a conservé une fiche de 15-6 au cours des séries du printemps dernier, a été le gardien numéro un de Pittsburgh 1 depuis qu'il est revenu au jeu à la suite d'une fracture de la main le 2 novembre.

« Il est tellement mature pour son âge, a déclaré le défenseur Ian Cole en parlant du gardien de 22 ans. Il est un véritable professionnel. […] Nous sommes très chanceux de pouvoir compter sur lui. »

Sergei Bobrovsky, qui a terminé au premier rang de la LNH avec un pourcentage d'arrêts de ,931, est le partant incontesté pour les Blue Jackets.

Alignement prévu des Blue Jackets

Brandon Saad -- Alexander Wennberg -- Nick Foligno
Boone Jenner -- Brandon Dubinsky -- Cam Atkinson
Scott Hartnell -- Sam Gagner -- Oliver Bjorkstrand
Matt Calvert -- William Karlsson - Josh Anderson

Zach Werenski -- Seth Jones
Jack Johnson -- David Savard
Markus Nutivaara -- Gabriel Carlsson 

Sergei Bobrovsky
Joonas Korpisalo

Retranchés : Lauri Korpikoski, Kyle Quincey, Scott Harrington, Oscar Dansk
Blessés : David Clarkson (dos), Ryan Murray (main), Lukas Sedlak (haut du corps)

Alignement prévu des Penguins

Jake Guentzel -- Sidney Crosby -- Conor Sheary
Bryan Rust -- Evgeni Malkin -- Phil Kessel
Scott Wilson -- Nick Bonino -- Patric Hornqvist
Tom Kuhnhackl -- Matt Cullen -- Carter Rowney

Brian Dumoulin -- Ron Hainsey
Ian Cole -- Justin Schultz
Olli Maatta -- Trevor Daley

Matt Murray
Marc-Andre Fleury

Retranchés : Cameron Gaunce, Josh Archibald, Mark Streit, Tristan Jarry
Blessés : Kris Letang (haut du corps), Carl Hagelin (bas du corps), Tom Sestito (haut du corps), Chris Kunitz (bas du corps), Chad Ruhwedel (haut du corps)

En voir plus