Skip to main content

Cinq clés : Avalanche vs Predators, match no 1

Le trio de MacKinnon sera une menace tandis que Nashville entame sa quête vers une deuxième présence consécutive en Finale de la Coupe Stanley

par Robby Stanley / Correspondant NHL.com

AVALANCHE VS PREDATORS

 

21 h 30 HE, NBCSN, TVAS, SN, ALT, FS-TN

NASHVILLE - Les Predators de Nashville entament leur quête vers une deuxième présence consécutive en Finale de la Coupe Stanley en recevant la visite de l'Avalanche du Colorado pour le match no 1 de leur série de première ronde de l'Association de l'Ouest, au Bridgestone Arena.

Les Predators ont balayé la série de matchs en saison régulière (4-0-0) et ils ont remporté 10 matchs consécutifs contre l'Avalanche depuis le 5 avril 2016, en plus de dominer 42-22 au chapitre des buts. Colorado est qualifié pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2014.

Voici les cinq clés du match no 1 :

1. Transporter les succès de la saison en séries

Les Predators ont conclu la saison régulière en établissant des records d'équipes avec 53 gains et 117 points pour remporter leur premier trophée des Présidents. Ils voudront transporter ces succès en séries éliminatoires.

« En entamant les séries éliminatoires, il sera important de garder notre concentration et notre niveau de jeu comme nous l'avons fait toute la saison », a indiqué l'entraîneur Peter Laviolette. « Si nous faisons assez de bonnes choses, nous connaîtrons du succès dans le match numéro 1. Et je pense que c'est très important. Mais nos gars ont travaillé fort en cours de saison pour remporter des matchs et avoir du succès. »

2. Le trio de MacKinnon

L'attaquant de l'Avalanche Nathan MacKinnon et son trio ont été des valeurs sûres en attaque toute la saison.

MacKinnon a terminé cinquième dans la LNH avec 97 points (39 buts, 58 assistances) et il est un prétendant au trophée Hart. Mikko Rantanen a récolté 84 points (29 buts, 55 aides) tandis que Gabriel Landeskog en a amassé 62 (25 buts, 37 passes).

Cette unité sera la plus grande arme de l'Avalanche contre les Predators.

« Tout peut arriver maintenant, a dit MacKinnon. Nous sommes excités. Nous sommes excités du défi. Évidemment, ce ne sera pas facile contre les gagnants du trophée des Présidents, mais comme j'ai dit, nous sommes excités. »

3. Forsberg passe en deuxième vitesse

L'attaquant des Predators Filip Forsberg a conclu la saison avec neuf points (cinq buts, quatre passes) en cinq rencontres, incluant un tour du chapeau dans le dernier match contre les Blue Jackets de Columbus. Il a mené les Predators avec 64 points (26 buts, 38 assistances) et devrait patiner aux côtés de Ryan Johansen et Viktor Arvidsson.

« Je pense que l'important est de travailler fort, a noté Forsberg. Je pense que c'est ce qui a fait la différence, le fait que l'équipe ait travaillé fort toute l'année. Nous n'avons pas l'intention de changer en ce moment. »

4. Plan B devant le filet

Le gardien Jonathan Bernier obtiendra le départ pour l'Avalanche, alors que le partant Semyon Varlamov est à l'écart du jeu en raison d'une blessure au genou. Bernier a montré un dossier de 19-13-3 avec une moyenne de buts alloués de 2,85 et un pourcentage d'arrêts de ,913 en 37 parties (34 départs).

Bernier présente une fiche de 9-4-0 avec une moyenne de 2,17, un pourcentage de ,917 et deux blanchissages contre les Predators, mais il a affiché un dossier de 0-2 avec les Ducks d'Anaheim contre Nashville en 2017 lors de la Finale de l'Association de l'Ouest.

5. L'avantage de la glace

Les Predators ont montré une fiche de 28-9-4 au Bridgestone Arena et de 9-2 lors de leur parcours jusqu'en finale en 2017. Ils ont obtenu l'avantage de la glace pour toutes les séries éliminatoires, ce qui était leur objectif depuis le début de la saison, et ils veulent en tirer profit le plus possible dès le match numéro 1.

Formation prévue de l'Avalanche

Gabriel Landeskog -- Nathan MacKinnon -- Mikko Rantanen
Tyson Jost -- Alexander Kerfoot -- Sven Andrighetto
Matt Nieto -- Carl Soderberg -- Blake Comeau
Colin Wilson -- J.T. Compher -- Gabriel Bourque

Nikita Zadorov -- Tyson Barrie
Patrik Nemeth -- Samuel Girard
Mark Barberio -- David Warsofsky

Jonathan Bernier
Andrew Hammond

Retranchés : Vladislav Kamenev, Anton Lindholm, Duncan Siemens, Dominic Toninato, Mark Alt, Nail Yakupov
Blessés : Erik Johnson (genou), Semyon Varlamov (genou)

Formation prévue des Predators

Filip Forsberg -- Ryan Johansen -- Viktor Arvidsson
Kevin Fiala -- Kyle Turris -- Craig Smith
Colton Sissons -- Nick Bonino -- Austin Watson
Miikka Salomaki -- Mike Fisher -- Ryan Hartman

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Alexei Emelin -- Matt Irwin

Pekka Rinne
Juuse Saros

Retranchés : Scott Hartnell, Anthony Bitetto, Eeli Tolvanen
Blessés : Calle Jarnkrok (haut du corps), Yannick Weber (haut du corps)

Dans le calepin

David Warsofsky jouera à la place de Mark Alt… Les Predators ont tenu un entraînement matinal optionnel.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.